Lise et les hirondelles – Sophie Adriansen

Éditeur : Nathan
Nombre de pages : 233
Date de parution : 1er février 2018
Prix : 14,95€
Acheter : Amazon

Résumé : À treize ans, Lise a une passion pour les hirondelles. Mais lorsqu’elle les voit revenir à Paris en cet été 1942, les oiseaux ne parviennent pas à lui faire oublier les effets de l’Occupation : le rationnement, les sirènes, la fermeture de l’atelier de confection familial, l’attitude de ses amis depuis qu’elle porte une étoile jaune sur ses vêtements.
Le 16 juillet, Lise assiste à l’arrestation de toute sa famille. Elle se précipite au commissariat où on les a emmenés et parvient à sauver ses deux petits frères de la rafle du Vel’ d’Hiv’. Mais elle n’a plus aucune nouvelle de leurs parents. Commence alors pour eux le long parcours des enfants cachés, parsemé d’angoisse et de dangers, de moments de doute et d’espoir.

Mon avis : Le sujet de la déportation est délicat, surtout à expliquer aux enfants, difficile de donner du sens à autant d’horreurs gratuites. Sophie Adriansen aborde le sujet et je voulais voir ce que cela donnait.

Sous le Paris occupé de 1942 Lise vois ses parents enlevés au petit matin. Restée avec ses deux petits frères, elle se cache et essaye de comprendre, depuis ses 13 ans, la folie des hommes.

Ce livre sur cette période difficile de l’histoire, est très bien écrit, très soft. On découvre l’histoire par les yeux de Lise et, à 13 ans, même si l’on comprend beaucoup de choses, on n’a pas conscience de tout, surtout quand les adultes font en sorte que toutes les informations ne vous parviennent pas.
Pour des enfants ou près ado qui connaissent très peu ce fait de l’Histoire, il est à découvrir, il apprend plein de choses sur la France de cette époque et un peu sur les faits historiques. Ceux-ci sont atténués par le fait que la narratrice n’a que 13 ans, mais ce n’est pas plus mal, c’est très difficile à appréhender je pense.
J’ai beaucoup aimer suivre Lise et ses frères, ce sont des personnages très attachants qui prouvent, une fois encore, la facilité d’adaptation des enfants. Par contre, j’ai trouvé les descriptions parfois un peu trop longues et inutiles.
Ce livre est vraiment à mettre dans les mains des jeunes, car en plus de parler de l’Histoire, il parle aussi d’espoir et que, malgré tout, la vie continue.

Je remercie Nathan pour cette lecture.

19/80

 

Publicités

4 réflexions sur “Lise et les hirondelles – Sophie Adriansen

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s