Story of a girl – Sara Zarr

Éditeur : Hachette romans
Nombre de pages : 267
Date de parution : 5 juillet 2017
Prix : 13,90€
Acheter : Amazon 

Résumé : J’avais treize ans quand mon père m’a surprise avec Tommy Webber.
Tommy avait dix-sept ans.
Je ne l’aimais pas.
L’histoire remonte à presque trois ans.
Depuis, mon père ne m’a plus jamais regardée dans les yeux.

Deanna voudrait se débarrasser de cette réputation de fille facile qui lui colle à la peau. Elle l’a décidé  : cet été sera celui de la seconde chance. En trouvant un petit boulot dans la pizzeria du coin, elle compte mettre de l’argent de côté. Suffisamment pour partir loin de cette ville, loin des préjugés, loin de cette image qui ne lui ressemble pas.
Elle n’imaginait pas que le prix à payer pour se racheter une vie serait si élevé  : devoir affronter chaque jour la présence de Tommy, qui travaille avec elle…

Mon avis : Je n’attendais rien de particulier de ce roman, je l’ai commencé en me disant « pourquoi pas ? » et je ne l’ai pas regretté.

Deanna a commis une erreur à l’âge de 13 ans. Elle s’en mords toujours les doigts 3 ans après. Tout a changé dans sa famille et sa vie est pratiquement devenue un enfer. Mais il n’est pas facile de trouver quoi faire pour changer tout ça.

Ce livre ne dégouline pas de bons sentiments et c’est ce qui m’a plu. Il raconte juste une petite partie de la vie de Deanna. Sans fioriture, sans retournement de situations rocambolesques, sans suspens de fou. C’est une histoire plutôt simple. Une histoire banale qui, malheureusement, pourrait arriver à n’importe quelle ado aujourd’hui. C’est ce que j’ai aimé : une histoire sans fioriture criante de vérité.
Bon, c’est vrai qu’elle est plutôt tranquille cette histoire, qu’elle nous présente des personnages plutôt fades mais c’est ce que nous sommes. Donc, elle ne fait pas rêver mais elle raconte se qui se passe tous les jours dans des milliers de famille à travers le monde. Elle nous prouve une fois de plus que la réputation d’une femme ne tient pas à grand chose et que la parole de l’homme vaut toujours plus que celle de la femme. Qu’on est vite cataloguée, alors qu’à 13 ans, on en fait tous des erreurs et qu’à cet âge rien n’est irréparable. Il faut juste que chacun y mette du sien.
Cette histoire elle nous montre que toutes les familles ne sont pas pleine d’argent, loin de là, et que la classe moyenne s’en sort tout juste, en faisant des tonnes de sacrifices tous les jours. Mais que ce n’est pas pour autant qu’elle est moins heureuse.
Non, l’argent ne fait pas le bonheur mais si tout le monde y met du sien on peut y arriver. Non, la vie n’est pas qu’une partie de plaisir, loin de là ! Mais pour peu qu’on fasse quelques sacrifices on peut toujours y arriver.
J’ai vraiment passer un très bon moment avec ce roman que j’ai lu en une journée, ça fait du bien parfois d’être juste confronté à la réalité.

Je remercie Hachette pour cette lecture.

75/80

Publicités

Une réflexion sur “Story of a girl – Sara Zarr

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s