Silence radio – Alice Osseman

Éditeur : Nathan
Nombre de pages : 413
Date de parution : 8 juin 2017
Prix : 16,95€

Résumé : Frances a toujours été une machine d’étude avec un but, l’université d’élite. Rien n’empêchera
son chemin : pas des amis, pas un indigne secret — pas même la personne qu’elle est à
l’intérieur.
Mais lorsque Frances rencontre Aled, le génie timide derrière son podcast préféré, elle
découvre une nouvelle liberté. Il ouvre la porte à la VRAIE Frances et, pour la première
fois, elle vit une véritable amitié, sans peur d’être elle-même. Mais le podcast devient viral
et la confiance qu’il y avait entre eux est cassée. Pris entre qui elle était et qui elle désire être,
les rêves de Frances s’écroulent.
Suffocant de culpabilité, elle sait qu’elle doit affronter son passé…
Elle doit avouer pourquoi Carys a disparu…
Pendant ce temps, Aled est seul, luttant contre des secrets plus sombres.
C’est seulement en faisant face à vos peurs que vous pouvez les surmonter. Et ce n’est qu’en
étant votre véritable moi que vous pouvez trouver le bonheur.

Mon avis : J’ai lu L’année solitaire de l’auteure, et j’avais été séduite malgré son jeune âge. Elle n’avait que 18 ans mais sa plume était déjà très sure. Le résumé de son second roman m’a plus, je l’ai vite commencé.

Frances a 17 ans et son but dans la vie c’est d’entrer dans une des meilleurs fac d’Angleterre pour s’assurer un avenir doré. Elle est aussi fan d’une série MP3 qui passe sur Youtube et dessine à temps perdu. Son équilibre va être chamboulé quand elle va rencontrer le créateur de cette fameuse série Youtube.

J’ai lu ce roman très vite. Il est écrit simplement et ponctué d’échange de SMS, de messages Facebook et de messages Trumbl. Très dans son temps, il se dévore !
Frances est très attachante. J’ai adoré sa dualité : fantasque à la maison, à s’habiller avec plein de couleurs, à regarder des séries avec sa mère ; très sérieuse au lycée, à décrocher les meilleurs notes et à suivre à la lettre son « plan de carrière ». Elle aimerait bien un peu plus mélanager ses « deux elle » mais elle a peur que ses copines du lycée ne comprennent pas. Il est parfois difficile de sortir du rôle dans lequel on s’est enfermé.
Tout ça va s’émiéter petit à petit après sa rencontre avec le créateur de Silence radio, la série Youtube. Elle va y participer et certains événements vont la faire se remettre en questions. C’est une jolie histoire qui montre que suivre ses rêves c’est bien, en oublier qui on est au milieu de tout ça, c’est dommage. Alice nous montre que la vie a parfois un autre chemin à nous faire suivre que celui qu’on avait en tête et que le suivre, c’est bien 🙂

J’ai passé un très bon moment lecture et je remercie Nathan.

65/65

Publicités

Une réflexion sur “Silence radio – Alice Osseman

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s