The air he breathes – Brittainy C. Cherry

Éditeur : Hugo Romans
Nombre de pages : 422
Date de parution :  7 juillet 2016
Prix :  17,00€ coupcoeur3Notepaillons5

elements,-tome-1---the-air-he-breathes-783291-250-400Résumé : Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n’ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s’extraire du monde. Mais Elizabeth ne l’entend pas de cette façon. Elle sait qu’ils sont tous les deux en miettes et qu’ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes. C’est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route. Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

Mon avis :  Il est des livres qui vous laissent une trace indélébile dans le cœur quoiqu’on fasse. The air he breathes en fait partie.

Elizabeth et Tristan sont complètement à l’opposé l’un de l’autre. Mais le hasard en a fait des voisins. Et finalement s’ils se concentraient sur leurs points communs ? S’ils essayaient d’avancer ensemble ?

J’ai tout bonnement adoré ce livre ! Dès le départ il m’a hypnotisé ! C’est une histoire somme toute banale mais elle a réussi à me captiver dès le début.  Pourtant elle commence doucement. Pourtant elle n’est pas pleine de coup d’éclat. Pourtant les personnages sont simples, limite communs. Mais le tout est tellement bien amené que tout cela rend l’histoire addictive. Je n’ai pas d’autres mots. C’est un des livres que j’ai lu le plus rapidement dernièrement.
J’ai adoré Elizabeth, ses forces, ses faiblesses, sa façon de réagir face aux épreuves que la vie met sur sa route. Sa façon de s’écrouler pour mieux remonter. Mais je suis littéralement tombé amoureuse de Tristan. C’est le genre d’homme qui me fait craquer. Celui qui, sous ses airs supers durs, cache un cœur brisé et une âme plus que torturée. Ce genre de personnage me fait totalement craquer.
Le meilleur de ce livre reste toutefois l’histoire. On a beau se dire que c’est parfois un peu tiré par les cheveux, on ne peut que succomber aux émotions qui se succèdent, aux difficultés rencontrés par ces deux personnages. Je n’ai pas pleurer en lisant mais j’ai souvent eu les yeux humides. C’est un des meilleurs livres que j’ai lu cette année !

Je remercie Hugo Romans pour cette lecture.

Publicités

4 réflexions sur “The air he breathes – Brittainy C. Cherry

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s