S’enfuir – Martyn Bedford

Éditeur : Nathan
Nombre de pages : 412
Date de parution :  12 mai 2016
Prix :  16,95€ Notepaillons3

41mk2DcfYoLRésumé : Gloria mène une vie normale d’adolescente de 15 ans. Et elle s’ennuie. Jusqu’au jour où un garçon mystérieux fait irruption dans sa classe : Uman est drôle, intelligent, d’une assurance désarmante. Il faut ce qu’il veut sans attacher la moindre importance à ce que les autres pensent. Il est tout ce que Gloria voudrait être. Il est la promesse de vivre pleinement, de vibrer, d’aimer. Alors quand il lui propose de partir, de camper dans la forêt, de choisir leur destination à pile ou face… Gloria s’enfuit avec lui sans regrets, et sans prévenir personne.

Mon avis : Une couverture intrigante. Un résumé qui l’est encore plus et me voilà parti dans une lecture rapide.

 Gloria mène une vie tranquille, une adolescente normale, discrète presque transparente. Elle traîne avec ses amies le week-end et a des notes correctes. Un jour Uman, un nouvel élève va bousculer cet équilibre.

Je me suis facilement laissée porter par ce roman. Il est facile à lire, les chapitres sont assez longs mais le style est simple, on tourne donc les pages sans s’en apercevoir.
L’histoire n’est pas vraiment originale, mais ce qui fait la particularité du roman, ce sont les personnages. Un peu comme à chaque fois avec moi vous remarquerez ;-). Gloria est la narratrice, elle nous raconte son aventure avec ses mots, son ressenti et je me suis senti proche d’elle dès le début. Nous avions en commun la discrétion et l’humour mordant. Uman est vraiment mystérieux et je pense que je n’ai pas réussi du tout à le cerner dans son intégralité. C’est d’ailleurs tout ce qui fait son charme.
La rencontre de ces deux là n’aurait pas dû avoir lieu, mais c’est leur solitude et leur sentiment de ne pas être compris qui va les rapprocher. Jusqu’au dénouement final…
Ce que j’ai apprécié également dans ce roman, c’est la façon dont l’auteur alterne les narrations. On a l’histoire raconté par Gloria et l’interrogatoire auquel elle répond.

J’ai vraiment passé un agréable moment lecture avec ce roman, mi-romantique, mi-enquête.
Je remercie Nathan pour cette lecture.

55/80

55/80

Publicités

Une réflexion sur “S’enfuir – Martyn Bedford

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s