Dans la peau d’Erica – Michelle Painchaud

Éditeur : Mosaïc
Nombre de pages : 328
Date de parution :  9 mars 2016
Prix :  13,90€ Notepaillons4

51VP42J3ybLRésumé : Grâce à la chirurgie esthétique, Violet ressemble désormais à s’y méprendre à l’adolescente que serait devenue Erica, la fille des Silverman kidnappée à cinq ans et jamais retrouvée. Et à force d’entraînement, Violet parle, pense, agit comme Erica. Elle est prête à tenir le rôle pour lequel son père adoptif la dresse depuis l’enfance, et à accomplir sa mission : conquérir le cœur des Silverman… et mettre ainsi la main sur leur fortune. Mais le jour où elle « réapparaît » dans la peau d’Erica, des émotions et des sentiments auxquels aucune répétition ne l’a préparée l’assaillent…

Mon avis : Je m’aperçois que je commence régulièrement mes avis de la même façon, alors pour celui-ci j’essaye de faire différent, mais j’ai du mal 😛 J’ai eu envie de lire ce roman en ayant lu sa 4ème de couverture. Je voulais savoir comment allait se débrouiller Violet.

Violet a usurpé l’identité d’Erica qui a disparu il y a une douzaine d’années. Elle doit prendre sa place dans sa famille pour faire le coup du siècle. Mais ce qui est facile en théorie ne l’est pas forcément en pratique.

J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai lu en très peu de temps (bon OK les vacances ça aide). Je me suis très facilement laissée porter par l’histoire de Violet/Erica. Emportée plus précisément parce qu’elle n’est pas de tout repos cette vie !
L’auteure met surtout l’accent  sur le côté psychologique de l’intrigue. Comment il est difficile de s’oublier pour devenir une autre, de se surveiller à chaque instant pour être sure que l’arnaque suive le plan, qu’elle remplisse bien le rôle pour lequel on la forme depuis plusieurs années. C’est ce côté humain qui m’a séduite et tout particulièrement le personnage de Violet/Erica. Je dirais que l’auteure l’a extrêmement bien pensée. Elle est attachante, pleine de doutes et très intelligente. J’ai aussi apprécié son évolution tout au long du roman. « Formatée » depuis l’enfance, cette vie où elle n’est pas elle même, où elle joue un rôle, va bizarrement lui permettre de se trouver. De savoir ce qu’elle veut, ce qu’elle ne veut pas, et définir ses propres limites du mal et du bien.
Le roman est donc une réussite pour moi. Je ne connaissais pas l’auteure, j’ai fait quelques recherches et je n’ai pas découvert d’autres romans qu’elle aurait écrit, mais je vais suivre ça, car je lirais d’autres de ses ouvrages avec plaisir.

Je remercie Mosaïc pour cette lecture.

41/80

41/80

Publicités

3 réflexions sur “Dans la peau d’Erica – Michelle Painchaud

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s