Ugly love – Colleen Hoover

Éditeur : Hugo romans
Nombre de pages : 326
Date de parution :  4 novembre 2015
Prix :  17,00€ Notepaillons4

51DOlEmSCFLRésumé : Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Mon avis : J’ai découvert Colleen Hoover avec Indécent et depuis je suis fan. Je guette la sortie de chacun de ses livres et je tente de les livres rapidement. J’ai donc sauté sur la parution de Ugly love et je l’ai lu très rapidement.

Tate emménage chez son frère et fait connaissance avec son curieux voisin. Sympathique mais un peu secret. Mais parfois vouloir découvrir les secrets peut faire du mal…

J’ai commencé ce livre super enthousiaste. J’ai même dû me réfreiner pour le lire, j’en avais d’autres à lire avant. J’ai donc commencé le livre en faisant connaissance avec Tate, jeune fille de 23 ans, infirmière qui veut se spécialiser dans l’anesthésie. Au début j’ai aimé sa fraîcheur et sa générosité, puis elle m’a agacée parce qu’elle se répète beaucoup. De plus, je la trouve plutôt docile, je n’aurais pas accepté la moitié de ce qu’elle vit. J’ai eu bien souvent envie de la secouer.
J’ai été plus sensible à Miles, même s’il est peu loquace ce qu’on découvre sur son passé petit à petit nous intrigue et c’est distillé tellement lentement qu’on a envie d’en savoir toujours plus. J’étais vraiment curieuse de savoir ce qui l’avait blessé comme ça. Ce qui avait laissé une cicatrice si profonde qui ne voulait pas guérir. Évidement ce personnage torturé ne pouvait que me séduire et il a réellement réussi à me plaire.
Le petit point négatif c’est qu’entre les passages où l’on découvre le passé de Miles, le présent tourne un peu en rond. Les deux n’avancent pas au même rythme.
J’ai aimé les trois livres que j’ai lus de Colleen Hoover, ils m’ont même parfois fait pleurer, mais celui-c je l’ai trouvé un chouilla moins bien. Ou alors il m’a moins plu que les autres. Pourtant l’histoire est bien et on y retrouve l’émotion que l’auteure aime faire passer dans ses romans. Mais mon plaisir a été un peu gâché par le personnage de Tate.
Dans l’ensemble, j’ai quand même passé un bon moment avec Ugly love, puisque je l’ai lu en une après midi, mais ce n’est pas celui qui m’a le plus marqué de Colleen Hoover, même si je continuerais à suivre l’auteure de près.

Je remercie Hugo romans pour cette lecture.

Publicités

Une réflexion sur “Ugly love – Colleen Hoover

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s