Je m’appelle Lumikki tome 2 – Blanc comme neige – Salla Sumikka

Éditeur : Hachette romans
Nombre de pages : 329
Date de parution :  13 mai 2015
Prix : 15,00€ Notepaillons4.5

81TnYJxVZILRésumé : Après une sombre enquête qui l’a mêlée à un trafic de drogue, Lumikki Andersson s’est promis de ne plus se laisser impliquer dans les affaires des autres. Partie à Prague, elle profite d’un répit bien mérité. Seule. Anonyme. C’est du moins ce qu’elle croit. Mais sa rencontre avec l’étrange Lenka, qui prétend être sa sœur, l’entraîne dans une nouvelle enquête. Propulsée au cœur de secrets de famille enfouis, confrontée au pouvoir d’une secte puissante, Lumikki va tenter de percer la vérité. Malheureusement, malgré les apparences, rien n’est jamais blanc comme la neige…

Mon avis : J’ai lu le premier tome il y a quelques mois et j’ai vraiment adoré l’atmosphère du livre, je n’ai donc pas tardé à lire le deuxième tome après sa sortie.

Après les événements du premier tome Lumikki passe des vacances à Prague pendant un mois de juin torride. Mais ce qui devait être des vacances tranquille ne le reste pas longtemps. Il y a des gens qui ont l’art et la manière de s’attirer des ennuis.

J’ai replongé dans l’univers de Lumikki avec plaisir. Ce personnage atypique a tout pour me plaire : elle est indépendante, cynique, a de a répartie, garde les pieds sur terre et ne renonce jamais à un défit. Bien évidement elle se fait entraîner dans des histoires un peu abracadabrante pour une ados de 17 ans mais c’est ce qui est bien. Cela nous permet de lire des romans qui ne sont pas trop tranquilles.
Fidèle à elle même Lumikki a encore mené l’enquête même si finalement c’est vraiment contre son grès qu’elle s’est retrouvé entraînée dans des péripéties qui l’ont vite dépassé.
Le roman est efficace. Les chapitres s’enchaînent sans qu’on ait le temps de souffler ou de s’ennuyer. Les seuls passages un peu plus lents sont ceux où Lumikki évoque son passé. Mais ils sont tout autant intéressants car on apprend à mieux cerner ce personnage secret. Lumikki est avare en paroles et ne dévoile pas grand chose sur elle, c’est agréable de la découvrir et La comprendre en partie pourquoi elle agît comme ça. Par contre on ne sait pas tout et c’est souvent assez frustrant. Quand on referme le livre on se rend compte qu’elle est toujours insaisissable et que ce qu’on a lu ne nous a pas éclairé tant que ça.
L’enquête est également bien ficelée, je n’aurais jamais osé imaginer ça, mais ça tient la route. Ce livre est à mettre entre toutes les mains des amateurs de romans policiers quelque soit leur âge.

 

85/100

85/100

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s