Inhuman tome 1 – Kat Falls

Éditeur : Milan
Nombre de pages : 444
Date de parution : 4 février 2015
Prix : 16,90€  Notepaillons5

Capture-d’écran-2014-11-06-à-10.45.31Résumé : Un virus destructeur a transformé une partie de la population en animaux et contraint à séparer les Etats-Unis en deux zones. Lane vit à l’ouest, dans la zone saine, et se voit confier une mission : passer dans la zone contaminée pour rapporter une photo et ainsi sauver son père. Lors de son périple, elle trouve des alliés et le moyen de combattre le virus…

Mon avis : J’aime les livres qui nous parlent de lendemains qui ne seront pas rose. De ce que sera notre vie si nous ne faisons pas plus attention à ce que nous avons. Inhuhman avait l’air dans cette lignée et m’a séduite d’emblée.

Notre monde a été ravagé par une maladie créée par les hommes et qu’ils n’ont pas su contrôler. Le reste de l’humanité est recluse à l’ouest des États-Unis derrière un mur infranchissable. Les personnes contaminée survivent de l’autre côté. Les « bien logés » pensent avoir un mode La vie légitime. Lane le pense également. Jusqu’au jour où ses convictions volent en éclats.

J’ai eu un peu de mal à me plonger dans la lecture. Les cents premières pages ont été fastidieuses. Je les lisais par petits bouts par manque La temps. Mais une fois que j’ai pu m’y plonger réellement, j’ai eu du mal à le lâcher. Le style est dynamique et nous ne sommes pas noyés sous les descriptions qui ralentissent la lecture.
J’ai apprécié Lane dès les premières lignes. Elle vit parmi les privilégiés mais n’en garde pas moins la tête sur les épaules. Elle n’est pas consciente de tout mais garde tout de même les qualités indispensable aux « humains » : compassion et compréhension. Elle est également très têtue. Bref tout ce qui me plaît dans un personnage féminin. Bon, ok, elle a le sale tic de toujours resserrer sa queue de cheval, mais personne n’est parfait.
Le monde créé par l’auteure est crédible, même si je suis toujours étonnée La voir à quelle vitesse la nature reprend ses droits une fois que les hommes ont abandonné le terrain. L’idée de l’épidémie est elle pleinement exploitée. On nous explique tout et on n’oublie rien dans son évolution. On comprend tout sans être noyés dans les détails médicaux trop pointus.
La première quête de Lena nous permet de prendre nos marques dans son monde, de faire connaissance avec tous les personnages et surtout d’avoir envie d’en savoir plus de passer plus de temps avec eux. Le petit bémol serait qu’il y a ici aussi un trio amoureux et que y’en a un peu marre. Reste à voir comment l’auteure va nous le présenter par la suite.

Je remercie les éditions Milan pour cette lecture.

39/100

39/100

14/60

14/60

Publicités

4 réflexions sur “Inhuman tome 1 – Kat Falls

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s