Je m’appelle Lumikki tome 1 – Rouge comme le sang – Salla Simukka

Éditeur : Hachette Romans
Nombre de pages : 278
Date de parution : 5 novembre 2014
Prix : 15,00€ Notepaillons4

41Ya8OHf2BLRésumé : « Il était une fois une fille qui a dû apprendre la peur. Lumikki Andersson a dix-sept ans. Elle vit seule dans un studio, loin de ses parents et de son passé. Loin des gens. Par un matin glacial, elle découvre, dans la chambre noire de l’école, des dizaines de billets. Et une odeur. Une odeur de vieux sang. Malgré elle, Lumikki sort de son réconfortant univers réglé au cordeau pour remonter la piste, percer les mystères de cet argent sale. Face à elle, des flics corrompus, et un dangereux baron de la drogue. Lumikki aura beau tenter de fuir, elle n’a nulle part où se cacher. Or, rien n’est aussi rouge que le sang sur la neige… « 

Mon avis : En lisant la 4ème de couverture était assez succincte, mais assez pour attirer mon intérêt. La couverture en elle même plutôt épurée a vraiment finalisé de me séduire. Oui, il m’en faut peu pour que je cède.

Lumikki vit seule dans un studio. Elle est lycéenne dans un lycée artistique et essaye de mener sa vie sans faire de vague. Elle essaye de se rende transparente, limite invisible. Mais un matin toute sa tranquillité vole en éclats…

Le livre commence lentement, on découvre Lumikki et sa vie tranquille, au même rythme que sa vie le récit se déroule doucement. Elle a une vie bien rodée, basée sur son emploi du temps au lycée. On soupçonne que cette vie bien rangée n’est qu’une couverture, que Lumikki n’est pas devenue renfermée sans raison, mais l’on reste dans le flou, et ces soupçons sont vite relégués au second plan quand la découverte de Lumikki la fait basculer dans une enquête sur un baron de la drogue.
J’ai beaucoup aimé ma lecture. J’aime les enquêtes policières et les enquêtes finlandaises de surcroît. L’atmosphère qu’il dégage est aussi zen que stressante. J’ai aussi beaucoup apprécié l’humour de Lumikki, elle est certes réservée mais c’est parce qu’elle l’a choisi, elle n’en a pas moins de répartie. Malgré la jeunesse de l’héroïne, l’enquête ne perd pas pour autant en intérêt, elle est crédible est aussi palpitante qu’une enquête menée par un adulte.
Le petit bémol serait la lenteur La certains passages. Ils sont utiles pour la compréhension du personnage, de son passé, de son évolution, de son futur, mais ils sont tout de même assez long, plombant un peu le rythme. Cela n’a pour autant pas gâché totalement mon plaisir, j’ai passé un excellent moment avec ce livre que j’ai dévoré ! J’ai hâte La retrouver Lumikki dans le prochain tome, de la suivre sur une nouvelle enquête et de la voir changer.

Le petit plus : le second tome est prévu pour le printemps 2015.

Je remercie les éditions Hachette Romans pour cette lecture.

22/100

22/100

Publicités

5 réflexions sur “Je m’appelle Lumikki tome 1 – Rouge comme le sang – Salla Simukka

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s