Addiction – Blake Nelson

Éditeur : Albin Michel / Wizz
Nombre de pages : 348
Date de parution : 30 avril 2014
Prix : 15,00€  Notepaillons3

41af42mezolRésumé : Maddie, 17 ans, est en cure de désintoxication pour un problème d’alcool, de drogue et de comportement violent. D’abord rétive et solitaire, elle reprend vie quand elle rencontre Stewart, croisé dans le bus qui emmène les patients à la seule sortie autorisée : une séance de cinéma un soir par semaine. Très amoureux l’un de l ‘autre, les deux jeunes gens se retrouvent vite sur la sellette – toute relation est interdite pendant la cure. Bravant le règlement, ils se mettent en danger.
Une fois dehors, les rechutes et séparations s’enchainent entre eux. Tandis que Stewart perd de plus en plus pied, Maddie comprend qu’elle est plus forte, plus solide, plus confiante en l’avenir que lui. Un jour, le dilemme se pose de façon irrémédiable : soit elle sauve sa peau et quitte à jamais Stewart, soit elle prend le risque insensé de se perdre à nouveau en voulant le sauver …

Mon avis : Le résumé de ce livre à séduit la partie guimauve de mon cœur d’artichaut et comme en ce moment j’ai besoin de douceur, j’ai cédé. Plus besoin de mentionner que je suis faible.

Maddie est en cure de désintox’, après les premiers jours La rébellion elle fait contre mauvaise fortune bon cœur et essaye La s’adapter et La guérir. Ce qu’elle n’avait pas prévue c’est qu’elle tomberait amoureuse…

Ce livre ce lit très vite, les chapitres sont courts et s’enchaînent vite. Ce livre fait 348 pages et retrace 3 ans de la vie de Maddie, même si c’est plus détaillé sur le début, c’est dire si le rythme est rapide. Mais ça m’a plu, j’aime quand ça va vite. Le truc, c’est que du coup, c’est superficiel et qu’on ne voit pas les choses en profondeur. D’ailleurs je suis un peu passée à côté des personnages. Je n’ai pas réussi à les aimer vraiment. Maddie manquait d’un petit truc pour me séduire totalement.
L’histoire est jolie, sans simagrée, ni même sans trop de guimauve, l’auteur ne nous présente pas une vision édulcorée des ados toxicos, ni des cures de désintoxications qu’il est si difficile de tenir, des ces jeunes désenchantés qui ne savent plus où trouver le bonheur dans cette société où ils n’ont pas non plus leur place. Ce mal être que certains ressentent et qui est difficilement appréhender par les adultes ou par les ados qui vivent bien.
Le livre aborde également d’autres problématiques, La savoir si l’ont peut sauver les autres tout en se sauvant soi-même.
J’ai plus apprécié la fin qui devient plus profonde, qui m’a plus parlé. Ce livre n’est pas une histoire d’amour jeunesse qui fini bien, il nous montre que parfois malgré toute la bonne volonté du monde on ne réussi pas toujours à bien faire.

 

3/100

5/100

 

Publicités

6 réflexions sur “Addiction – Blake Nelson

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s