La gueule du loup – Marion Brunet 

Éditeur : Sarbacane / Exprim’
Nombre de pages : 229
Date de parution : 27 août 2014
Prix : 15,90€ Notepaillons5

81WHtINSC1LRésumé : À 18 ans, le bac en poche et des projets plein la tête, Mathilde et Lou partent à Madagascar pour des vacances de rêve, dans « un paysage de carte postale ». Mais le voyage
qui s’offre à elles n’aura rien de l’idylle insulaire qu’elles imaginent…
Du monde bruissant des contes de l’enfance aux clameurs froides des ténèbres adultes, les deux amies vivront une expérience terrible – de celles qui laissent des traces pour toujours.

Mon avis :  La collection Exprim’ de Sarbacane fait partie de mes collections chouchou. J’aime les livres qu’ils publient qui ont toujours un message à faire passer aux ados et pas forcément en les édulcorants. C’est pour cette raison que j’ai eu envie de lire la gueule du loup, d’autant plus que j’avais beaucoup aimé le premier livre que j’ai lu de Marion Brunet : Frangine (Avis ICI). 

Mathilde et Lou ont décidé qu’une fois leur bac en poche elles se feraient des vacances rien qu’à deux avant t’entamer leurs études. Et les voilà partie pour Madagascar. Mais cette île n’est pas aussi paradisiaque qu’elle le laisse supposer.  

Les premières pages nous permettent de faire connaissance avec Mathilde et Lou qui se connaissent depuis 8 ans. Inséparables, elles ont tout vécu ensemble et c’est tout naturellement qu’elles ont décidé de passer leurs vacances ensemble. On découvre la dynamique de leur duo et les petites querelles qui les opposent. Ce sont des personnages très différents mais tous les deux attachant à leur manière, avec leurs forces et leurs faiblesses.
On découvre aussi l’île de Madagascar sans filtre touristique. Telle qu’elle est vraiment avec toutes ses richesses et la pauvreté de certains de ses habitants. Dans ce livre l’auteur ne nous épargne rien. Elle n’est pas là pour nous raconter une jolie histoire, mais une histoire la plus réelle possible. Du coup quand l’intrigue policière commence, quand les filles sont obligées de fuir, notre cœur se met à palpiter avec eux et c’est comme si nous ressentions chaque émotions qui les traverse. J’ai palpité et frémis avec ces filles, j’ai prié pour elles, ne sachant pas jusqu’à la fin si elles allaient s’en sortir. Ce livre n’est pas un joli conte pour enfants, c’est un thriller palpitant qui a été dévoré en quelques heures. Pour un premier essai de thriller de la part de Marion Brunet je peux vous assure qu’il est réussi !

Merci à la collection Exprim’ pour cette lecture.

95/100

95/100

 

Publicités

2 réflexions sur “La gueule du loup – Marion Brunet 

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s