Je suis sa fille – Benoît Minville

Éditeur : Sarbacanne / Exprim’
Nombre de pages : 253
Date de parution : 4 septembre 2013
Prix : 14,90€ Notepaillons4

couv je suis sa filleRésumé : C’est l’histoire de Joan, qui à été élevée par son père sur fond de hard rock et de westerns. C’est l’histoire du père de Joan, un visage de plus écrasé par le grand Capital. C’est l’histoire de Hugo, le meilleur ami de Joan, qui décide de l’accompagner quand elle hurle : Il faut que ça change ! Je veux que ça s’arrête ! On va tuer le grand patron ! Deux ados embarqués dans un road – trip ébouriffant, sur la N7, direction Nice… Ils ne savent pas ce qui les attend. L’aventure. L’amour. Les rencontres. Fuck la crise, vive la vie !

Mon avis : Je pense que je peux maintenant dire que je suis une inconditionnelle de la collection Exprim’, j’aime leur livre qui me chamboulent parfois et qui reste souvent à me trainer dans la tête pendant quelques jours.

Joan vit avec son père. Elle voit peu sa mère bohème et globe trotteuse et elle a donc un lien très particulier avec son père. Le jour où on lui apprend qu’il est à l’hôpital, tout son monde s’écroule. Sa seule bouée : trouver le coupable et le faire payer. Avec son meilleur ami, les voilà à traverser la France pour réclamer vengeance.

J’ai été embarquée par ce livre comme si Joan et Hugo m’avaient emmené avec eux dans leur voiture pour réaliser leur projet. Ils ont encore la fraicheur et l’innocence de croire que tout est possible. Que bien sûr notre monde est pourri mais qu’ils peuvent encore le changer. Laisser leur emprunte sur notre société, celle qui la changerait, même si ça prendra du temps.
En traversant la France, rien qu’à deux, comme deux adultes qui doivent s’assumer et assumer leur décision, nos deux ados sont obligés de grandir, d’ouvrir les yeux sur ce qui les attend et surtout apprendre que malgré tous leurs efforts, ils seront comme nous tous et feront de leur mieux avec les cartes qui leurs sont distribuées.
Joan est une ado déjà à moitié ado. Son père l’a éduqué seul et ils ont presque une vie de couple, où il est parfois difficile de définir qui est le parent. Mais même si elle est consciente de pas mal des réalités de la vie, elle a gardé au fond d’elle la petite fille qu’elle était et qui croit encore aux contes de fées et aux solutions miracles. Ce voyage initiatique va la faire murir et accepter que parfois abandonner peut aussi être une forme de victoire. Elle est adorable et touchante et j’ai beaucoup aimé passer ce moment avec elle.
Les épisodes drôles, tristes, intenses, saugrenus s’enchainent aux même rythmes que les kilomètres parcouru et une fois la fin arrivée on n’a pas envie de quitter ce livre. Surtout que cette fin m’a frustrée, j’aurai bien aimé passé encore quelques temps avec Hugo et Joan et voir ce qu’ils allaient faire de leurs acquis… Un autre roman peut-être…

Je remercie les éditions Sarbacane et la collection Exprim’ pour cette lecture.

62/65

62/65

Publicités

7 réflexions sur “Je suis sa fille – Benoît Minville

  1. faelys dit :

    on m’a déjà parlé de ce titre et je suis encore plus tentée après la lecture de ton billet. La collection Exprim’ présente de bons romans c’est vrai!

  2. froggy80 dit :

    J’ai vraiment entendu parler de ce roman… malgré les avis très positifs, je n’arrive toujours pas à me décider si je veux le lire ou non… Cela dit, il est quand même noté au cas. Mais ton avis me donne un petit coup de pied au derrière afin d’aller de l’avant!

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s