M.O.N.S.T.R.E. tome 1- Cœur de harpie – Hervé Jubert

Éditeur : Rageot
Nombre de pages : 201
Date de parution : 19 mars 2014
Prix : 9,90€  Notepaillons4

419fp78y9NLRésumé : L’avion du milliardaire Darius Tindelli s’écrase en mer dans des circonstances mystérieuses. Milo, 16 ans, son unique héritier, est bientôt rejoint à Oxford par ses coéquipiers dans Chimera, un jeu en ligne où s’affrontent chasseurs et protecteurs de chimères.

Qui a convoqué ces six adolescents qui viennent du monde entier ? Et dans quel but ? Grâce aux documents laissés par Darius, les héros découvrent l’existence d’une harpie vivante à Bangkok. Le jeu devient réalité : repérer les dernières chimères à travers le monde et les protéger. En Thaïlande, ils se heurtent à un inquiétant chasseur de créatures fabuleuses…

Mon avis : La couverture de ce livre m’a intriguée avec ses couleurs pastels et un résumé qui m’a rappelé les livres que je lisais enfant m’ont décidée à lire ce récit.

Milo a 16 ans et il vient de perdre son père dans un accident d’avion. Le voilà à la tête d’une fortune incalculable. À cette épreuve s’ajoute la rencontre fortuite avec les 6 autres ados avec lesquels il joue à un jeu en ligne. Ils ne savent pas pourquoi ils ont été réuni, ni même quelle est leur mission, mais visiblement quelqu’un en a prévu une pour eux.

Je me suis plongée dans ce livre sans apriori, mais il faut admettre qu’il a un petit côté club des cinq modernisé qui n’est pas déplaisant. Grâce à la fortune de Milo et les moyens modernes nos jeunes amis n’ont pas les mêmes moyen que le fameux club, mais cela laisse une grande liberté à l’auteur quant aux actions et aux rebondissements.
Je dois avouer que l’intrigue inventée par l’auteur reste encore assez floue dans ce premier tome, mais on devine que tout ça est assez complexe et va nous entrainer tout le long des sept tomes. On pressent qu’en dehors de ce monde fantastique, que l’auteur nous dévoile petit à petit, que tout s’imbrique et que la révélation en fin de saga sera importante. Rien que pour ça je pense bien continuer cette série.
Le style de l’auteur est simple et vif, les descriptions rapides et les événement s’enchainent laissant peu de temps mort. Le lecteur ne voit pas passer les 200 pages que fait ce premier tome et a vite envie de connaître la suite. Ce qui tombe plutôt bien puisque le deuxième tome est sorti en même temps que le premier.
Les personnages sont attachants. On n’en découvre vraiment que 2 ou 3 parmi les 7 qui constituent la bande des M.O.N.S.T.R.E. Mais l’auteur est obligé d’y aller petit à petit pour nous les présenter tous en détail, une raison de plus de vouloir découvrir ce que nous réservent les aventures de nos 7 adolescents.

 

59/65

59/65

Publicités

6 réflexions sur “M.O.N.S.T.R.E. tome 1- Cœur de harpie – Hervé Jubert

  1. Acr0 dit :

    J’aime beaucoup les chimères, mais encore plus les détails de vie des adolescents 🙂 c’est encore plus flagrant sur le tome 2.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s