La fille de braises et de ronces tome 3 – Le royaume des larmes – Rae Carson

Éditeur : Robert Laffont / Collection R
Nombre de pages : 511
Date de parution : 10 avril 2014
Prix : 18,90€ Notepaillons4

1002957_10151701728416473_756066175_nRésumé : La reine Lucero-Elisa, porteuse de la Pierre Sacrée du Destin, est en fuite. À la Porte des Ténèbres, ses ennemis ont enlevé Hector, l’homme qu’elle aime et le commandant de sa garde. Son royaume est au bord de la guerre civile, ses propres soldats ont même ordre de l’abattre…
Pour reconquérir son trône et sauver Hector, Elisa doit mener ses trois fidèles compagnons au coeur d’un pays de neige, de glace et de magie destructrice.
Les terribles secrets qu’elle découvrira durant ce périple pourraient bien changer le cours de l’Histoire…

Mon avis : Cette série est celle avec laquelle j’ai découvert la Collection R et c’est une de mes séries chouchoute. C’est donc toute fébrile que j’ai entamé le troisième et dernier tome.

Je ne vais pas vous faire de résumé personnel de peur de trop vous en dévoiler, la 4ème de couverture en explique déjà pas mal.

J’ai eu un peu de mal à me plonger dans ce livre, tant le précédent m’avait marqué, parfois c’est un peu dur de faire la transition. Mais une fois que je m’y suis mise j’ai suivi les aventures d’Elisa et ses amis avec entrain.
Dans ce dernier volet la jeune Reine doit sauver son amoureux et son royaume, deux choses qui ne sont pas faciles quand on n’y a pas été préparé. Mais elle s’en sort haut la main. Elisa dévoile qu’elle a du caractère, de la ressource et que c’est une excellente tacticienne. Elle perd de sa jeunesse et de sa naïveté pour prendre en assurance et en confiance en soi. Elle apprend à devenir reine, à gouverner, à faire des choix pour le bien du plus grand nombre, à faire des sacrifices… On suit son évolution depuis le début et la demoiselle avec un léger embonpoint qui n’était pas sur d’elle, laisse place à une femme avec des formes qui sait ce qu’elle veut et comment l’obtenir. C’est une évolution logique et celle qu’on attendait mais je dois avouer que j’ai un peu regretter l’Elisa des débuts.
L’intrigue est bien menée, mais elle traine un peu en longueur au début pour s’accélérer vers la fin. Je le trouve un peu mal équilibré. Peut-être aurait-il fallu avoir un début plus rythmé et une fin plus détaillée, ou alors scinder ce troisième et dernier tome en deux pour faire durer le plaisir ?
Les personnages secondaires, compagnons de lutte et de voyage d’Elisa prennent de l’ampleur et on devine le rôle qu’ils vont tenir dans le futur royaume d’Elisa. On devine l’ébauche de ce que sera ce pays après le passage de cette Reine douce, intelligente et décidée.
J’ai pressenti pas mal de choses qui sont arrivées dans cette fin de trilogie mais l’auteure a toutefois réussi à me surprendre sur certaines choses… Par contre, je continue à me poser des questions sur certains éléments qui pour moi ne sont pas exploités à fond… Peut-être que l’auteure a une idée derrière la tête pour continuer dans cet univers… Ça s’rait bien !

Je remercie Robert Laffont et la Collection R pour cette lecture.

58/65

58/65

La Trilogie de braises et de ronces, tome 3

Publicités

5 réflexions sur “La fille de braises et de ronces tome 3 – Le royaume des larmes – Rae Carson

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s