Proie idéale – Charlotte Bousquet

 Éditeur : Rageot
Nombre de page : 219
Date de parution : 6 mars 2013
Prix : 9,90€ 3

41QPL1xIv6LRésumé : En regagnant leur foyer pour adolescents en difficulté, Ljuba et Cam découvrent que leur amie Morgane a disparu. Elles refusent d’abord d’orienter les éducateurs et les policiers pour enquêter seules. Morgane devait rencontrer un photographe pour réaliser un book afin de devenir top model. Ljuba et Cam comprennent vite que Morgane s’est laissé entraîner par un individu peu scrupuleux. Un agent des services secrets qui traque un réseau mafieux confirme leurs craintes. Elles décident alors d’intervenir… à leurs risques et périls.

Mon avis : Charlotte Bousquet fait partie des auteurs français que j’apprécie tout particulièrement. J’essaye alors de suivre ses publications et de lire le plus possible de ses livres. Proie idéale m’a tapé dans l’œil étant une fan de policier et je me le suis donc vite procuré et lu.

Dans ce roman policier nous avons deux personnages principaux, Cam (Camille) et Ljuba, deux adolescentes qui vivent dans un foyer et qui font tout ce qu’elles peuvent pour retrouver Morgane, une de leur amie disparue. Elles vont alors mener l’enquête et découvrir bien plus que ce qu’elles n’imaginaient.

Comme pour la série « la peau des rêves », Charlotte est fidèle à un thème qui lui est cher, celui des tziganes. On retrouve dans proie idéal énormément de références à ce peuple qu’elle affectionne.
Ljuba, comme le laisse sous entendre son prénom est une jeune rom au passé obscure, très solitaire et mystérieuse, qui se confie très peu. Mais elle est fidèle en amitié et met tout en œuvre pour aider Cam à retrouver Morgane. L’auteure voulant ainsi nous montrer ce peuple nomade sous un angle différent. Cam, le second personnage principal est une ado meurtrie, à vif, en constante rébellion qu’il est difficile de maitriser. Mais toutes les deux ont un grand cœur et on la volonté de découvrir ce qu’il est arrivé à Morgan malgré les adultes qui donnent l’impression de s’en foutre.

Le ton de l’auteur reste le même, avec une écriture vive et simple, allant directement à l’essentiel sans nous embrouiller avec des descriptions superflues. Elle arrive en très peu de mots à nous décrire un personnage et à nous le faire apprécier, aimer, tant elle parvient à lui donner vie et profondeur. Je me suis beaucoup attaché à Ljuba et Cam.
L’enquête par elle-même est assez prévisible, surtout pour un lecteur rodé aux livres policiers, mais elle se laisse suivre, portée par les caractères de Cam et Ljuba. La fin peut supposer que l’auteure se laisse la possibilité de faire rempiler Ljuba et Cam pour de nouvelles aventures. Et c’est avec plaisir que je les retrouverais !

28/35

44/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Publicités

3 réflexions sur “Proie idéale – Charlotte Bousquet

  1. marly dit :

    Oh, je n’ai pas une seconde pensé qu’il y aurait une suite, je pensais plutôt à un one shot !
    Il faut que tu lises le dernier ours 😉
    Les deux son supers, je n’ai lu que ceux là d’elle, mais je crois que j’entrevois bien son style.

    • mutinelle dit :

      Je ne sais pas s’il y aura une suite, mais elle s’est laissé la porte ouverte je pense.
      Je pense aussi que sont style est facilement cernable.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s