Succubus tome 6 – Succubus revealed – Richelle Mead

 Éditeur : Bragelonne
Nombre de page : 384
Date de parution : 13 juillet 2012
Prix: 21,00€

Résumé : Seth a risqué son âme pour devenir l’amant de Georgina Kincaid. Mais avec un patron comme Lucifer, Georgina ne peut pas simplement raccrocher ses talons hauts… Elle se retrouve même obligée d’accepter une mutation à Las Vegas. Elle a beau être l’un des meilleurs éléments de l’Enfer, s’il existe pour elle une chance de se sortir de sa condition de succube, elle a bien l’intention de la saisir. Elle espère simplement ne pas y perdre l’homme pour qui elle est prête à tout sacrifier.

Mon avis : Dans la lignée : je termine des séries, j’ai enchainé avec le dernier tome de la série de Succubus de Richelle Mead que j’attendais depuis un moment, mais contrairement au précédent je l’ai lu assez rapidement après sa sortie.

Par contre pour celui-ci y’a des spoilers !

Georgina a enfin réussi à retrouver Seth et à trouver un certain équilibre entre sa condition de succube et sa vie amoureuse, tout est parfait dans le meilleur des mondes, s’il n’y avait la belle-sœur de Seth chez qui on a découvert un cancer et la brutale mutation de Georgina à Las Vegas.

J’avais depuis la fin du tome 5 une petite théorie que je voulais vérifier avec ce livre et il s’est avéré que j’avais raison (ça fait du bien ^^). J’ai été super contente de retrouver Gorgina et son petit groupe d’immortel, je suis une fan inconditionnelle de leur humour et leur complicité m’avait manqué. Georgina peur un peu de son éclat dans ce livre, le côté succube est vraiment mis de côté, et tout est accès sur le couple Georgina/Seth et on se demande tout le long du livre s’ils vont enfin atteindre le bonheur qu’ils méritent. C’est d’ailleurs ce suspense qui nous tient en haleine depuis le début de la saga, enfin pour ma part. Je ne suis pas très friande des histoires à l’eau de rose, mais celle de Georgina m’a touchée, elle est simple sans chichi et puisse finalement sa source plus loin qu’on le ne croit. Même sans être fleure bleue y’a des arguments qui font mouche !
Sans parler que l’auteur arrive toujours à nous saupoudrer un peu d’enquête policière au dessus de tout ça, rien de bien transcendant, mais le mélange à bien pris avec moi.
De plus, la description des personnages est assez réaliste, très recherchée, travaillée, l’auteur peaufinant même les personnages secondaires, nous donnant l’impression de connaître tout le monde, rendant les amis de Georgina attachants et les méchants détestables.
Je suis donc contente d’avoir terminée cette série, d’avoir découvert le pot aux roses, même si j’ai refermée le livre avec une certaine tristesse, sachant que je quittais des personnages que j’avais aimé suivre pendant 3 ans.

Le petit plus : si vous voulez découvrir l’auteure, elle a écrit aussi d’autres séries :
– Vampire academy, une série young adult en 6 tomes, série terminée, chez Castelmore
– Cygne noir, une série bit-lit qui compte actuellement 3 tomes, chez Milady.


Cliquez si vous souhaiter acheter.

Publicités

5 réflexions sur “Succubus tome 6 – Succubus revealed – Richelle Mead

  1. Nyx dit :

    J’ai préféré sa série Cygne Noir, même si celle ci se termine très bien et était très sympa à suivre jusqu’au bout !

    • mutinelle dit :

      Ah bah moi c’est l’inverse, je préfère succubus, peut-être parce que je l’ai découvert en premier… même si je trouve cygne noir très bien.

  2. Frankie dit :

    Une conclusion agréable et satisfaisante pour une série que j’ai trouvée sympa même si Succubus n’aura pas fait partie de mes sagas préférées.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s