Les étranges talents de Flavia de Luce – Alan Bradley

Éditeur : JC Lattès
Nombre de pages : 494
Prix : 22,00€

Résumé : Été 1950. Le paisible manoir de Buckshaw est agité par de surprenants événements. Un oiseau mort, timbre collé au bec, est retrouvé devant la porte de la cuisine, un cadavre fait son apparition au beau milieu d’un plant de concombres, et le maître de la famille, le colonel de Luce, n’est plus lui-même. Le plus mystérieux ? Quelqu’un a subtilisé un morceau de l’écœurante tarte à la crème de Mme Mullet.
Avec son œil affuté et son laboratoire de chimie, c’est Flavia, l’une des trois filles de Luce, qui va mener l’enquête dans le passé tourmenté de son père.
Héroïne inoubliable, Flavia de Luce apporte une voix nouvelle à la littérature YA. Ses meilleurs amis sont les fioles de lithium et de borax, ses lunettes rondes lui servent autant à attirer la compassion qu’à protéger ses yeux des projections d’acide, et nul ne peut résister à sa fabuleuse répartie… surtout pas ses sœurs. Avec son esprit vif et imprévisible, elle a déjà séduit de nombreux lecteurs en Grande-Bretagne, aux États-Unis, au Canada, en Allemagne et dans les pays hispanophones.

Mon avis : J’ai été séduite par la Flavia du résumé du quatrième de couverture. Cette petite fille un peu différente qui a comme hobbies la chimie. Voilà, ma curiosité était ferrée.

Le décor : la campagne anglaise des années 50. Les personnages : une famille de petit bourgeois composée du père et de ses trois filles, dont la petite dernière Flavia qui a 10 ans. L’histoire : de drôles d’événements perturbent la tranquillité de cette petite bourgade. Le livre pourrait se résumer à ça, mais ça serait se tromper largement ! Ce livre est une petite perle ! Un bijou d’humour à la britannique, un trésor de flegme anglais légendaire et tout ça à travers les yeux d’une petite fille de dix ans (bientôt onze).

Je l’ai déjà dit, mais j’aime me répéter, j’aime les policiers ! Et celui là est dans la lignée des Agatha Christie. Ici pas de sang ou de meurtres racoleurs à la Dexter, mais une intrigue, qui se pose tout doucement, un meurtre « soft », mais loin d’être classique, ce n’est pas tout les jours que l’on découvre un cadavre dans ses plans de concombres ! C’est là la force de ce livre, ce décalage à l’anglaise, ces répliques à l’anglaise qui bien souvent m’ont fait sourire. Oui, Flavia n’a que dix ans et pas mal des choses qu’elle fait sont tirées par les cheveux, mais c’est tellement bien amené qu’on se laisse porter par les mots de l’auteur et qu’on reste dans le brouillard (anglais) une bonne partie du livre. Si Flavia vous met sur une piste, c’est pour mieux vous détromper 10 pages plus loin.

Même si certains éléments sont farfelus, et que j’ai parfois été un peu perdue parmi toutes ces informations de chimie (férue de cette science oblige), j’ai adoré ce style anglais qui peut parfois paraître désuet mais qui au final est plutôt pointu à la manière d’un Hercule Poireaux qui vous dévoile toujours le coupable en vous laissant sur le c*** !

Le petit plus : la découverte de la campagne anglaise perché sur le vélo jaune de Flavia.

Merci à MSK de m’avoir permis de faire cette lecture.


Cliquez si vous souhaiter acheter.

5 réflexions sur “Les étranges talents de Flavia de Luce – Alan Bradley

  1. phooka dit :

    je l’ai lu au moment de sa sortie et sincèrement je n’en garde pas un excellent souvenir. Ca se lit oui, et c’est pas désagréable, mais il y a beaucoup d’incohérences. Dup, elle a carrément détesté.

  2. mutinelle dit :

    C’est vrai que certaines choses sont un peu « grosse » (j’ai une idée bien précise mais ne veux pas spoiler) mais j’ai trouvé que ça faisait parti du charme du livre. Je pense qu’il faut le lire au 2ème degré avec un esprit typiquement British.

  3. Meloe dit :

    Je l’ai lu l’année dernière et j’avais énormément aimé. Flavia est absolument géniale. Elle m’a énormément fait pensé à Sherlock Holmes (férue de chimie et de poisons, certaine de son intelligence supérieure et assez odieuse avec son entourage).

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.