Llorona On The Rocks – Charlotte Bousquet

Éditeur : Argemmios Éditions
Nombre de pages : 220
Prix : 18,00€

Résumé : « Les fées, c’est comme la Vierge de Guadalupe, j’ai cessé d’y croire à dix ans. Quand j’ai tué pour la première fois. »

À Ciudad Juárez, des femmes sont assassinées. Pour le sexe. Pour le fun. Pour leurs organes, aussi. La routine. Sauf qu’une inconnue voilée de blanc apparaît, à chaque fois, près des cadavres.
La Llorona.
En pleine guerre des cartels, les Feds ont autre chose à faire que courir après une légende. Alors, ils ont fait appel à moi, Eva Vargas, la meilleure tueuse à gages et spirite du Mexique. Mais entre les fantômes du passé, les narcos et mon fichu cœur d’artichaut, il va falloir autre chose qu’un tequila blanco pour y arriver sans me brûler les ailes…

Charlotte Bousquet est une auteure kaléidoscope, qui se joue des limites imposées par les genres : fantastiques, philosophiques, mythologiques ou fabuleuses, ses différentes publications sont autant de facettes de son écriture.

Une écriture déjà récompensée à trois reprises : prix Grand Atlas des lycéens en 2001 pour Zaïna et le fils du vent, prix Merlin 2005 pour Les Arcanes de la trahison (Le cœur d’Amarantha, 1), et prix Elbakin 2010 pour Cythériae. Cette grande dame de l’imaginaire multiplie les publications de qualité : Noire Lagune, Arachnaé, La Marque de la Bête…

Après son recueil thématique Au Miroir des Sphinx, Charlotte Bousquet revient aux éditions Argemmios avec un thriller fantastique palpitant.

Mon avis : Ce livre m’a été proposé dans le cadre d’un partenariat (merci le forum Accros et Mordus de lecture), et je crois que sans ça je ne l’aurais jamais découvert et ça aurait vraiment été dommage, car ce livre est mon premier coup de cœur de l’année !

Je m’attendais à de la bit-lit, mais ce n’est pas totalement ça, ce livre est plutôt un thriller fantastique (et si j’avais ouvert mes yeux, je l’aurais vu noté en 4ème de couverture). Mais qu’à cela ne tienne ! Je suis aussi une fan de thriller ! En fait, ce livre est un savant dosage de bit-lit et de thriller fantastique. De bit-lit par son personnage principal, Evelita, femme au caractère fort, à la répartie cinglantes, à l’humour noir et à la gachette facile (ça vous rappelle quelqu’un ? Moi aussi !). De thriller fantastique par l’enquête menée par notre chamane entourée de fantômes. Mais je m’égare, revenons au début…

Notre personnage principal donc, Eva, est mercenaire chamane. Elle voit le monde des esprits et intervient auprès des particuliers pour les débarrasser des âmes perdues qui les hantes, dans certains cas, elle peut même les venger. Parce que oui, notre Eva est dure, froide, calculatrice. Mais qui ne le serait pas à sa place ? Élevée à Ciudad Juàrez, ville frontalière des États-Unis dans la région mexicaine du Chihuahua, elle ne connait que la misère et la loi du plus fort, et surtout la loi universelle où qu’on aille : survivre. Et finalement, la dame est douée pour ça. Et il vaut mieux, dans cette ville mexicaine où il n’est pas bon d’être une femme, cette ville tristement célèbre pour ces féminicides, ces disparitions de femmes… Voilà, le décor est planté. Fraichement sortie de prison par les fédéraux, Eva doit résoudre le cas de femmes et d’enfants dont les organes ont été prélevés vraisemblablement pour du trafic. Là ou notre affaire va prendre une tournure fantastique c’est que tous les témoins ont vu sur les lieux le fantôme de la Llorona. Cette figure des croyances mexicaines, qui aurait tué ces enfants par désespoir. Voilà, l’intrigue est posée.

Je ne vais pas vous raconter l’histoire, ça serait bête de connaître l’assassin avant de commencer votre lecture (bein oui, j’espère bien que vous allez le lire ce livre), mais je peux vous dire que j’ai adoré ce livre ! (au cas où vous ne l’auriez pas encore compris) Je l’ai lu en une trentaine d’heures (et pas en continu). J’ai été de suite emportée par le style de l’auteur, ces phrases courtes, rythmées qui sont dans le ton de l’histoire. J’ai aimé instantanément Eva et son caractère, souriant franchement à ses réparties, avançant pas à pas avec elle dans son enquête. J’ai apprécié les informations concernant les légendes de ces anciennes peuplades d’Amérique Centrale. Je me suis retrouvée plongée de suite dans ce monde particulier qu’est le Mexique aujourd’hui, sentant presque ces odeurs de téquila, de poussières venues du dessert, de la transpiration de ces hommes et ces femmes vivant chichement… Le petit bonus que j’ai apprécié ? La liste des boissons et musiques à savourer avec notre lecture, l’auteur pousse même la perfection jusqu’à nous expliquer la situation actuelle de ces féminicides en fin de livre.

Bref, je conseille ce livre à tous les fans d’actions, d’humour et d’enquêtes policières. Sachant qu’il est quand même réservé à un public averti.

Une réflexion sur “Llorona On The Rocks – Charlotte Bousquet

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.