Charley Davidson tome 6 – Au bord de la sixième tombe – Darynda Jones

Éditeur : Milady
Nombre de pages : 429
Date de parution :  5 décembre 2014
Prix : 8,20€ coupcoeur3Notepaillons5

813pM05nq3LRésumé : Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.
La plupart des filles y réfléchiraient à deux fois avant de se fiancer à Reyes Farrow… Je ne suis pas comme la plupart des filles. Il est le fils unique du diable et moi une faucheuse en formation accro au café. Ce qui devrait nous rendre incompatibles. Et même ennemis. Mais il est aussi ténébreux, sensuel, sexy à se damner et tout ce dont j’ai jamais rêvé. Et je suis aussi détective privée. Alors quand un fichier du FBI concernant l’enfance de Reyes me tombe entre les mains… je sais que je ne devrais pas l’ouvrir. Sauf que je ne peux pas m’en empêcher. Et ça, c’est une très mauvaise idée !

Mon avis : Charley est un de mes personnages de bit-lit préféré. Si ce n’est mon personnage de bit-lit préféré. Il fallait donc que je lise ce 6ème tome acheté dès sa sortie, dès que j’en ai eu le temps.

Qui dit sixième tome dit pas de résumé personnel. Et je dirais même plus, dit également petit avis. Parce que oui c’est difficile de vous parler d’un sixième livre sans trop vous en dévoiler sur les précédents.

J’ai adoré (là je peux employer ce mot sans exagérer) retrouver Charley. C’est vraiment un personnage que j’adore (oui je sais je l’ai déjà dit mais c’est vrai !), elle a de l’humour, de l’auto-dérision et surtout elle est naturelle. Elle a des pyjamas que je pourrais mettre (c’est à dire vieux T-Shirt et pantalon avec des petits animaux) elle s’habille comme moi mais elle a ce petit plus (je ne parle pas de Reyes, mais je vas y venir) qui fait qu’elle est sexy, abordable et adorable. D’ailleurs quand je serais grande, je serais Charley.
Après Charley il y a Reyes… Et là si je me lance dans les adjectifs de descriptions je ne vais plus être crédible. Je vais ressemblais à une groupie. Oui, je sais c’est un peu bizarre de le dire d’un personnage de livre que l’on n’a jamais vu, mais les lectrices de cette saga me rejoindront sur ce point La vue. Si Reyes existait vraiment, il n’aurait pas le droit de sortir dans la rue sous peine d’émeute et La débauche à tous les coins de rue.
Le duo entre les deux fonctionnent bien. Ajoutez à ça la meilleure amie de Charley : Cookie, son oncle, son ami Snopes (lui aussi sexy, mais pourquoi elle en a autant autour d’elle !) et les différents fantômes qu’elle côtoie, saupoudrez tout ça d’enquêtes policières menées tambour battant et vous aurez un mélange qui me séduit depuis le début.

Bref la suite arrive fin du mois et j’espère bien qu’elle ne fera pas long feu !

 

29/60

29/60

Charley Davidson tome 5 – Cinquième tombe au bout du tunnel – Darynda Jones

 Éditeur : Milady
Nombre de pages : 398
Date de parution : 22 novembre 2013
Prix : 7,20€ coupcoeur3Notepaillons5

capture8Résumé : Charley Davidson s’était juré de garder ses distances avec Reyes Farrow, le torride fils de Satan. Mais quand les victimes terrorisées d’un tueur en série commencent à s’entasser dans son appartement, elle est contrainte de lui demander de l’aide. Surtout lorsqu’il devient évident que sa soeur, Gemma, est la prochaine cible. Mais Reyes pose une condition pour lui offrir sa protection : que Charley se donne à lui corps et âme. Un prix que la Faucheuse pourrait bien accepter de payer…

Mon avis : Charley est incontestablement ma série chouchou. Dès qu’un tome sort je l’achète et je le lis dans la foulée. Jusqu’à maintenant aucun des 4 premiers tomes de m’a déçue et je voulais connaître la suite des aventures de notre détective casse-coup rapidement. Et ma copine Acr0 a joué les mères Noël ç l’avance pour me l’offrir. C’est le moyen de me faire un cadeau qui fait plaisir.

Ce tome étant un cinquième opus, pas de résumée de bibi. Pourtant c’est pas l’envie qui me manque de vous le raconter ce livre histoire que vous aussi vous vous jetiez dessus, mais je ne voudrais pas du tout vous spoiler…

Donc aussi dans les mains de bibi aussitôt sous les yeux de bibi ! Et je ne l’ai pas regretté !
J’ai retrouvé Charley avec beaucoup de plaisir. J’aime toujours autant son humour, sa répartie, sa façon de faire face aux ennuis et surtout son trouble de l’attention ! On ne peut qu’aimer cette fille (j’avais tapé folle, ça lui convient aussi me direz-vous comme petit nom). Bien sûr elle a un physique qui fait qu’en temps que femme on pourrait la jalouser, mais ce n’est pas le cas. Elle est trop attachante. Elle est toujours prête à rendre service et il est impossible de la détester. Franchement comment voulez vous ne pas aimer une femme qui donne des prénoms à son mobilier et à ses organes ? J’aime aussi sa détermination, il est difficile de faire plus têtue qu’elle. Je tombe rarement autant sous le charme d’un personnage mais elle y est parvenu à me faire succomber (au même titre que Stéphanie Plum je dirais). Et bizarrement chez moi ce n’est pas Reyes qui rend le livre le plus attrayant mais bien Charley. Je ne vais pas dire que je ne trouve pas de bad boy ténébreux craquant, mais ce n’est pas pour lui que je veux absolument connaître la suite de la série. C’est bien pour Charley, sa façon de résoudre les enquêtes, d’être douce et tendre avec les âmes perdues, sa compréhension et son humanisme. Ainsi que ses deux pieds gauche et sa bouche qui ne sait jamais se taire.
Vous remarquerez que mon avis tourne autour du personnage. Oui, rien sur le livre (bon bien sure l’intrigue est bien elle aussi, et on progresse dans les découvertes sur Charley, ses pouvoirs et son but sur notre terre) mais c’est parce que si vous vous lancez dans la découverte de cette série, vous serez comme moi sous le charme de Charley voire même de Reyes 😉
Bref ! FONCEZ !


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Charley Davidson tome 4 – Quatrième tombe au fond – Darynda Jones

 Éditeur : Milady
Nombre de page : 406
Date de parution : 12 juillet 2013
Prix : 8,20€ 5+

charley-davidson,-tome-4---quatrieme-tombe-au-fond-3859783-250-400Résumé : Être faucheuse, c est glauque. Charley a d ailleurs pris quelques mois pour… se morfondre. Mais lorsqu une femme vient frapper à sa porte convaincue qu on essaie de la tuer, la jeune femme doit se relever. Dans le même temps, un pyromane s attaque à Albuquerque et ses crimes pourraient avoir un rapport avec le très chaud Reyes Farrow, sorti de prison et de la vie de Charley depuis un moment. Il est grand temps pour la faucheuse de reprendre du poil de la bête !

Mon avis : Charley est mon héroïne préférée du moment, elle a détrônée Anita qui pour moi se prend maintenant bien trop au sérieux !

Dans se quatrième opus Charley se remet difficilement des événements du précédent, elle a un peu adopté la méthode de l’autruche. Mais la vie reprend le dessus et les enquêtes et la découverte de ses nouveaux pouvoirs avec elle.

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Charley, dès les premières lignes j’ai souri. Elle a garde toujours son humour même dans les moments difficiles, c’est d’ailleurs un de ses moyens de les affronter. Et je valide ! C’est beaucoup moins glauque et plus agréables à lire. Malgré ses faiblesses qui se sont révélées à causes du tome précédents, Charley est plus forte qu’elle ne le croit. Elle a du mal mais elle affronte les devoirs dû à sa conditions avec plus de force que je ne le pourrais (en même temps je crois que j’aurais le trouillomètre à zéro si je devais voir des fantômes).

J’ai beaucoup aimé ce tome parce que j’en ai beaucoup plus appris sur Charley, un voile se lève sur ses origines et une bonne partie de ce qu’elle va devoir faire est sous-entendu. On a une idée un peu plus précise de là où l’auteur veut nous emmener. On en apprend aussi beaucoup plus sur Reyes, ce qu’il est, ce qu’il veut et sa relation avec Charley prend aussi un nouveau tournant. Cela donne l’impression que les trois premiers tomes étaient surtout une introduction. On découvre les personnages principaux de l’intrigue, mais on ne savait pas où tout ça allait vraiment nous mener. Maintenant j’en ai une meilleure idée, je ne sais évidement pas ce que cela va donner exactement, mais le peu que je sais me donne envie de connaître la suite encore plus rapidement !

L’auteur mêle humour, suspens, tension et amour avec brio, à chaque fois je me laisse emporter pour ne me rendre compte que quelques pages avant la fin que je vais devoir encore une fois abandonner Charley, Reyes, Cookie, oncle Bob, tante Lil et Swopes jusqu’au prochain tome.
Pffff ! C’est loin !

Le petit plus : La sortie du cinquième tome est prévu pour la fin de l’année 2013. YES !


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Charley Davidson tome 3 – Troisième tombe tout droit – Darynda Jones

 Éditeur : Milady
Nombre de page : 413
Date de parution : 7 décembre 2012
Prix : 8,20€ 5+

9782811208752Résumé : Charley, la plus délurée des faucheuses, est de retour ! Mais elle boit des quantités astronomiques de café pour rester éveillée. Sans quoi, elle n’échappe pas à la vision terrifiante qui s’impose à elle dès qu’elle ferme les yeux : Reyes, le fils de Satan qu’elle a emprisonné pour l’éternité. Pourra-t-elle retrouver une personne disparue, apaiser son père grincheux et affronter un gang de motards sanguinaires alors que le fils du Diable refuse de renoncer à la séduire… et à se venger d’elle ?

Mon avis : Troisième opus de Charley que j’avais hâte de découvrir. J’avais lu les deux premiers tomes successivement en septembre et il me tardait de retrouver le caractère de Charley et son petit monde.

Je ne vais pas trop vous en raconter sur ce troisième tome où je risque de vois vous spoiler et ça serait dommage que vous ne découvriez pas par vous même les aventures de Charley. Sachez juste qu’elle y mène une nouvelle enquête, et que le fil rouge de chaque tome se poursuit : qui est Reyes ? Quels sont les réels pouvoirs de Charley ?

Comme avec les précédents tomes je me suis régalée à lire l’histoire de Charley. J’ai lu le livre très rapidement, après un tit moment pour me glisser dedans, qui n’a pas été long. L’humour de Charley fait toujours mouche avec moi. Ses duos comiques avec sa meilleure-amie-voisine-et-secrétaire, ainsi que ceux avec Swopes son ennemi- détective-ami (ouais elle a des relations très bizarre avec les gens qu’elle aime) me font toujours autant sourire voire franchement rire (tout dépend de l’endroit où je me trouve, j’essaye de ne pas ricaner bêtement pendant la pause au boulot). On en découvre un peu plus sur chaque personnages. Petit à petit ils prennent de la profondeur et me touche de plus en plus. Je ne peux pas dire que je n’en aime aucun, tous à leur manière savent me séduire, qui par sa répartie, qui par son entêtement, qui par sa gentillesse voire même par sa bêtise. Sachant que Charley, notre personnage principal, est un joyeux medeley de tout ça ! Je ne me souviens pas avoir eu une telle empathie pour des personnages depuis les Chroniques de San Francisco et ça fait déjà une bonne dizaine d’année que je les ai lu. Il y a une réelle alchimie entre eux et moi. J’ai vraiment du mal à les quitter et pourtant je ne peux m’empêcher de dévorer les pages de chaque livre. Bon, y’a tout de même un tit bémol, je ne trouve pas Reyes si craquant moi, il a même parfois tendance à m’agacer, même si j’aime assez son côté sombre. Nan, ma préférence va à Swopes, que je me représente comme le personnag de Warrick Brown dans les experts (Las vegas). Miam !
Chaque tome nous expose une enquête policière et ça aussi j’aime, parce que oui, la vie de Charley et ses déboires amoureux, c’est bien et drôle, mais mener l’enquête c’est mieux ! Surtout que le mélange des deux est habillement fait.
Je n’ai pas pu m’empêcher de verser ma tite larme à la fin du roman, mais surtout en le remefermant je n’avais qu’une envie c’est de lire la suite ! De là à me mettre à la VO… euhhhhh nan, p’t’ête pas ! (Melliane si tu passes par là n’en profite pas !).

Oh ! Et j’ai une envie maintenant : me réincarner en Charley !!! C’est ma série coup de cœur de l’année !


Cliquez si vous souhaitez acheter.