Insaisissable tome 1,5 – Ne me résiste pas – Tahereh Mafi

 Éditeur : Michel Lafon
Nombre de page : 123
Date de parution : 10 octobre 2013
Prix : 7,95€ Notepaillons4

1185533_563637503672218_287796000_nRésumé : Elle m’a échappé. J’ai échoué. Elle me déteste. Je me déteste d’autant plus. J’aimerais connaître ses secrets. Elle me détruit de l’intérieur. Je deviens fou. Juliette a trompé la vigilance du fils du dictateur, Warner, en le séduisant et en lui infligeant une terrible blessure. Elle s’est enfuie avec l’aide d’Adam et de Kenji. Le père de Warner, le Commandant Suprême, compte bien faire payer à ces trois rebelles le prix de leur trahison, et pour Juliette, ce sera sa vie. Mais Warner, même s’il veut la retrouver à tout prix, ne peut encourir le risque de perdre celle qui embrase son cœur et qui lui fait perdre toute raison. Elle lui est vitale.

Mon avis : Ce petit livre qui se place entre les tomes 1 et 2 nous montre ce qu’il s’est passé du point de vu de Warner une fois Juliette et Adam évadés. Il est très court et mon avis risque de l’être aussi ^^

Ce livre est donc plus une nouvelle qu’un vrai roman qui sert essentiellement à nous éclairer sur le caractère de Warner, ce méchant qu’on aime détester. C’est toujours comme ça dans les livres, on déteste le méchant, parce qu’il met des bâtons dans les roues de nos héros, parce qu’il fait des choses horribles, parce que c’est un méchant tout bonnement. Sauf que Tahereh arrive à nous prouver que ce n’est pas si simple. Que tout n’est pas noir ou blanc mais que le palette des gris est infinie.
Découvrir Warner a été pour moi une drôle d’expérience. Pour moi ce personnage était limite insignifiant, un méchant parce qu’il en fallait bien un dans ce livre aussi, pour que l’histoire soit complète. Mais cette nouvelle permet de vraiment faire sa connaissance. C’est comme une rencontre dont on ne ressors pas indemne parce que découvrir qu’un méchant ne l’est pas totalement, qu’il a ses raisons, son passé, qu’il a été enfant avec ses peurs et ses rêves… Bref ! Il est plus difficile de le détester entièrement après ça !
J’ai beaucoup aimé découvrir Warner mais je me demande si je n’aurai pas préféré qu’il reste un obscure méchants avec des raisons d’agir mesquine de méchant que d’en apprendre autant sur lui et d’être aussi peinée. Du coup, je me demande vraiment ce que donnera le prochain tome.

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette lecture.

8/60

8/60

 

Cliquez si vous souhaitez acheter.

Insaisissable tome 2 – Ne m’échappe pas – Tehereh Mafi

 Éditeur : Michel Lafon
Nombre de page : 459
Date de parution : 11 avril 2013
Prix : 16,95€ 3.5

42032011Résumé : Mon pouvoir est chaos
Je suis leur unique espoir

Ils me cherchent
Je leur échapperai

Il veulent me posséder
Personne ne peut m’atteindre

Ils me croient faible
Je les briserai

Lui seul peut me sauver
L’aimer c’est le condamner

Mon avis : Le premier tome m’avait séduite, la couverture était sublime, au touché velouté, et j’avais « très beaucoup » hâte de lire la suite de ce roman.

Juliette apprend à vivre avec son don. Et même si dans ce tome les conditions sont différentes et devraient lui faciliter les choses, Juliette a bien du mal à vivre avec sa particularité. (Je ne peux pas faire plus vague pour ne pas trop vous en dévoiler 😛 )

 Autant j’avais adoré le premier tome, autant celui-là m’a laissé un comme un goût d’inachevé. Et encore, ce n’est pas le bon mot. Ce tome avance très lentement… j’ai eu l’impression que Juliette ne faisait que se plaindre sur son triste sort une bonne moitié du livre. Elle est malheureuse de ne pouvoir toucher personne et ne voit pas le désespoir ambiant. Elle ne fait pas attention à l’évolution du monde autour d’elle. Certaines personnes essayent de la remuer, de lui faire prendre conscience qu’elle n’est pas la seule à souffrir mais elle a du mal à l’entendre et à le comprendre.
Cet apitoiement ralenti passablement l’action, et on a l’impression que rien ne se passe dans ce livre. Ce qui est faux en définitive, Juliette fait son bout de chemin, à son rythme, elle progresse mais mets du temps et a souvent besoin qu’on la secoue. Son histoire avec Adam est aussi compliquée et cela ne l’aide pas.

On découvre de nouveaux personnages dans ce livre qui m’ont beaucoup plu. Certains du premier tome prennent de l’importance et on apprend à les connaître. Le monde tel qu’il est devenu nous est également dévoilé petit à petit. Nous sommes comme Juliette qui appréhende son monde, celui duquel elle a été coupée pendant ces années d’enfermement. On aimerait qu’elle le découvre plus vite pour nous aussi nous puissions en apprendre plus. Mais l’auteure prend son temps et comme dans le premier tome termine avec une révélation qui ne donne qu’une envie : connaître la suite, et vite !

C’est d’ailleurs assez paradoxal qu’un livre qui soit dans l’appréciation générale assez lent et si palpitant dans les cinquante dernières pas, ne laissant que l’envie d’en savoir plus.

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette lecture.


Cliquez si vous souhaitez acheter.

mutipetit2 copie copie

21/35

Insaisissable tome 1 – Ne me touche pas – Tahereh Mafi

 Éditeur : Michel Lafon Jeunesse
Nombre de page : 372
Date de parution : 3 octobre 2012
Prix : 16,95€

Résumé :
Je suis maudite
J’ai un don

Je suis un monstre
Je suis plus forte qu’un homme

Mon toucher est mortel
Mon toucher est pouvoir

Je veux qu’il me touche
Il ne doit pas m’approcher

Je suis une arme
Je me vengerai

Mon avis : Une couverture sublime qui a déjà fait couler beaucoup d’encre bien avant la sortie du livre, des couleurs assorties à mon vernis, et il ne m’en fallait pas plus pour avoir envie de lire cette histoire !

Juliette est enfermée depuis 265 jours. Pourquoi ? On ne le sait pas dans le début du livre. Puis arrive un compagnon de « chambrée » et le mystère s’épaissit. On n’arrive pas à savoir exactement pour Juliette est là, pourquoi Adam l’a rejointe… Jusqu’au jour où ils sortent, où Juliette redécouvre le monde dans lequel elle vivait et où rien n’est plus du tout comme avant…

J’ai beaucoup aimé ce livre, vraiment. Au début on avance à tâtons. On est avec Juliette, enfermé et on ne comprend pas grand chose à ce qu’il se passe. Alors on fait des hypothèses et on aimerait les voir se vérifier rapidement. Sauf que l’auteur prend son temps. Elle nous mène par le bout du nez et nous on court, tellement on veut comprendre, découvrir, savoir. Autant que Juliette en fait. Sauf qu’elle, elle a un avantage sur nous : elle connait son passé !
L’auteur distille son histoire au fil des pages et nous fait languir, mais c’est ça qui est bon. Ne pas savoir. Être surpris. Supposer. Se tromper. Et recommencer…

Juliette est un personnage fragile en apparence, sur le point de sombrer dans la folie à chaque instant mais capable de plus de ressources que ce que l’on aurait pu soupçonner !
J’ai pris beaucoup de plaisir à avaler les pages de se livres, à avoir peur avec Juliette et à m’émerveiller avec elle.
Le monde créé par l’auteure est aussi cruel que beau ! Et pourrait bien être une variante de ce qui nous attend, si on ne prend pas conscience de certaines choses. Oui, il y a un petit message écologique au passage.
Je me suis laissée porter tout le long du livre, et rien ne m’a laissé supposer la fin du premier tome. Le livre prend alors une toute autre tournure, un peu moins noire, mais qui laisse supposer plein de rebondissements. Je me suis plantée dans toutes mes suppositions. Même si, j’en garde une en tête et que j’ai hâte de vérifier dans le second tome.

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette lecture.

1/35


Cliquez si vous souhaitez acheter.