La fille des deux mondes tome 3 – Trois derniers soupirs – C. C. Hunter

Éditeur : Michel Lafon
Nombre de pages :  347
Date de parution : 6 février 2020
Prix : 15,95€
Acheter : Amazon

Résumé : Depuis le réveil d’Hayden, Riley se retrouve seule pour affronter ses nouvelles apparitions et aider les défunts à rejoindre l’autre monde. Le pire dans tout ça, c’est que le jeune homme n’a aucun souvenir de sa période passée dans le coma – et donc, aucun souvenir de celle qui l’aime, et qu’il semblait pourtant aimer lui aussi.
L’adolescente doit faire face à des défunts pas toujours coopératifs et, malgré le soutien de sa meilleure amie Kelsey, elle est souvent bien démunie. Jusqu’à ce que l’apparition inattendue d’une figure de son passé vienne chambouler la vie de Riley et lui fasse oublier tous ses autres problèmes…
De l’autre côté de la lumière.

Mon avis : J’ai beaucoup aimé les tomes précédents et j’avais hâte de connaitre la suite et fin de cette trilogie ! (Retrouvez mes avis des tomes 1 et 2 ICI et )

Je ne ferais pas de résumé personnel pour évite de vous spoiler. Surtout que la 4ème de couverture s’en charge souvent.

J’ai autant aimé ce troisième tome que les deux précédents. C’est le tome qui termine la trilogie et il le fait haut la main ! Il clôture la série comme j’en avais envie et j’ai pris beaucoup de la plaisir à le lire.
Riley apprend enfin les secrets de sa famille et je dois bien avouer que c’est le seul bémol de l’histoire, je m’attendais à quelque chose de plus poussé. C’est, je trouve, le seul point un peu bâclé de l’histoire. J’aurais aimé en savoir plus et que cela continue un peu…
Pour ce qui est des fantômes, là tout est bon ! J’adore les histoires de fantômes et celle-ci est géniale ! J’aime l’univers créé par l’autrice et la façon de Riley les perçoit, interagit avec eux, les aides… Je dirais même que d’être arrivé sur le dernier tome me chagrine un peu, j’aurais bien vécu d’autres aventures avec Riley et ses fantômes. Bon peut-être que l’autrice nous réserve des surprises qui sait ?
La romance n’est pas trop présente non plus, même si parfois elle est un peu tirée par les cheveux… Heureusement elle n’a pas gâché mon plaisir de lecture. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié aussi les liens d’amitié qui se font dans le roman.
Bref, un roman qu’il m’a été agréable de lire et qui m’a fait passé un bon moment.

Merci à Michel Lafon pour cette lecture.

15/50

Si tu meurs, n’oublie pas – Ingrid Thobois

Éditeur : Bayard
Nombre de pages :  137
Date de parution : 13 novembre  2019
Prix : 13,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Tous les étés, deux cousins se retrouvent au bord de la Bléone. Yann, 18 ans, mention très bien au bac, fou-amoureux du Japon et Alex, 15 ans, mauvais élève, geek assumé et pas vraiment certain de vouloir devenir adulte. Mais ce 15 août, leurs vies basculent. Quand Alex se réveille, Yann n’est plus là… Et pourtant Alex sent sa présence.

Mon avis : Le résumé avait l’air plein d’émotions saupoudré d’un peu de fantastique, tout pour me plaire.

Alex a perdu son cousin dont il était très proche. En plus de devoir faire son deuil, il doit en plus affronter des visions qui le terrorisent.

Je dois avouer que je ne sais pas quoi réellement penser de ce court roman. Certes il se lit vite, mais je ne suis pas sure d’en avoir saisi toute l’essence…
Suivre Alex après la perte  de son cousin c’est de la douleur, mais j’ai aussi eu l’impression qu’il se répétait beaucoup. C’est aussi le cycle de la douleur que de se rappeler les bons moments, mais je l’ai surtout trouvé centré sur lui-même.
L’ambiance des vacances en famille dans la maison familiale est très bien retranscrite. Cela m’a rappelé mon enfance et ses moments partagés. C’est ensuite que j’ai un peu décroché.
Difficile de suivre Alex dans ses sentiments et dans ce qu’il perçoit, oscillant entre réalité et fantastique. Certains passages auraient gagnés à être plus développé. Je ne suis pas sure d’avoir tout compris. J’ai l’impression d’être passé à côté de quelque chose. Quelques chose qui est évoqué et non clairement décrit mais que je n’ai pas réussi à saisir. Il est resté hors de ma portée même si je relisais certaines pages.
La fin est un peu abrupte. Elle arrive rapidement et je n’ai pas compris ce qu’il se passait exactement. Je me pose encore plein de questions. Je pense que certains éléments auraient pu être développer pour assouvir la curiosité du lecteur, et la mienne par la même occasion.
J’ai eu l’impression de lire un résumé d’un livre auquel il manquait des bouts. C’est dommage, je suis restée sur ma faim alors que le résumé était très tentant…

Je remercie Bayard et Pages tuner pour cette lecture.

6/50

[Blog tour] Verity Long tome 1 – Esprits du Sud – Angie Fox

Éditeur : Alter Real
Nombre de pages :  342
Date de parution : 29 novembre 2019
Prix : 22,00€ livre – 5,99€ Ebook
Acheter : Amazon livreAmazon Ebook

Résumé : Rien ne va plus pour Verity Long : elle est au chômage, son ex petit ami lui rend la vie impossible, et elle est couverte de dettes. En plus, elle découvre un fantôme dans sa maison, qui lui ouvre la porte du monde des esprits : elle peut désormais les voir et leur parler. Son univers déjà bancal, est complètement bouleversé. Et comme si ça ne suffisait pas, c’est le moment que choisit Ellis Wydell, le frère de son ex, pour frapper à sa porte et lui proposer un job très spécial. Ce policier musclé déteste Verity. Mais elle a besoin d’argent et il lui fait une offre qu’elle ne peut pas se permettre de refuser.
Ellis possède une magnifique propriété chargée d’histoire et hantée par d’anciens habitants du coin. Certains d’entre eux sont de plus en plus agités et destructeurs. Il veut que Verity mette fin à ce chaos. Très vite, elle découvre que cette affaire va au-delà d’une simple histoire de fantômes : derrière tout ça se cache un mystère bien ancré dans le présent et lié à un meurtre vieux de plusieurs décennies.
Verity va devoir mener de front une enquête dans le monde des vivants et dans celui des morts. Avec en plus, un tueur aux basques et un ex beau-frère bien trop sexy !

Mon avis : Ce livre m’a été proposé dans le cadre d’un blog tour pour le faire découvrir. Et comme j’aime beaucoup les histoires de fantômes, je n’ai pas rater l’occasion de le lire.

Verity est sur le point de perdre la maison familiale, quand un fantôme fait irruption dans sa vie, la compliquant un tantinet mais surtout la changeant complètement.

L’action commence très vite. Après quelques pages nous présentant la situation compliquée dans laquelle se trouve Verity, nous sautons à pieds joint dans le fantastique avec l’arrivée d’un fantôme. C’est ce que j’ai apprécié dans ce roman, on passe vite à l’essentiel. L’autrice ne s’embarrasse pas de description qui alourdissent inutilement l’histoire. Par contre, cela manque parfois un peu d’explications, j’aurais parfois aimé avoir plus de détails sur les éléments fantastiques. J’ai aussi trouvé que Verity s’adaptait un peu trop rapidement et qu’elle parlait comme une pro qui maitrise tout cela, alors que cela faisait seulement 48h que les fantômes avaient débarqué dans sa vie.
Malgré se petit bémol, j’ai passé un très bon moment avec ce livre. L’histoire est certes rapide, mais reste cohérente. Les personnages sont très bien décrits et j’ai beaucoup aimé l’originalité de Verity, très peu d’héroïne ont une mouffette comme animal de compagnie. La romance sous-jacente est un peu téléphonée mais elle se laisse lire, et même si on a une vague idée d’où elle va nous mener, on a hâte de voir quel chemin elle va emprunter. Même Frankie, le fantôme m’a plu., il a un côté voyou et vieux jeu qui m’a séduite.
Bref, ce livre referme tous les éléments qui font une bonne histoire fantastique et j’ai hâte d’en découvrir la suite.