Consolation tome 2 – Saving us – Corinne Michaels

Éditeur : &H
Nombre de pages : 298
Date de parution : 7 février 2018
Prix : 14,90€
Acheter : Amazon ou Bookwitty

Résumé : Ils avaient tout pour être heureux… c’était un mensonge.
Combien de fois doit-on faire la même erreur avant de retenir une leçon ? Cette question tourne en boucle dans l’esprit de Natalie. En apprenant la mort d’Aaron, son mari, elle s’était juré de ne plus jamais sortir avec un militaire. Pourtant, quand Liam, le frère d’armes d’Aaron, lui a demandé de lui laisser une chance, contre toute raison, elle a accepté. Mais aujourd’hui, alors que Liam est en mission à l’autre bout du monde, elle ne peut s’empêcher de douter. Car à cet instant la réalité est évidente : ensemble, ils n’ont rien pour être heureux. Mais, l’un sans l’autre, la réalité a-t-elle encore un sens ?

Mon avis : J’avais lu le premier tome il y a quelques semaines (dont vous trouverez l’avis ICI) et, vu sa fin, j’avais envie de lire la suite.

Vu la fin du premier tome et le résumé déjà fourni par l’éditeur, je vais m’abstenir de vous faire un résumé personnel, pour ne pas trop vous en dévoiler touça touça…

Je ne vais pas réussir à vous cacher ma déception et d’ailleurs je n’en ai pas envie. Autant le premier tome avait réussi à obtenir la moyenne et donc à sauver les meubles, autant celui-ci n’a réussi qu’à m’agacer.
Passé la surprise des premières pages et la curiosité de savoir comme Lee allait gérer la nouvelle situation, j’ai eu l’impression que l’histoire tournait en rond pendant près de 300 pages. J’ai également eu l’impression de lire éternellement (oui, j’en rajoute un peu) les mêmes dialogues et que ça n’avançait pas… Pis puffff tout d’un coup tout se déverrouille et on arrive sur une fin, qu’on connaissait déjà d’avance. Je pense que l’histoire en entier aurait tenue dans un seul roman si l’auteure avait coupé une bonne partie des redondances de ce tome…
Ensuite, les rebondissements sont parfois de trop, ça part dans tous les sens et ça en devient limite absurde. À vouloir tenir le lecteur en haleine, ça peut parfois avoir l’effet inverse.
Bref, je me suis souvent agacée et du coup je n’ai pas réellement apprécié ma lecture, c’est dommage parce que le premier tome n’avait pas été si mal… J’avais vu également que l’auteure avait écrit en VO d’autres tomes, s’ils sont traduits, je crois que je passerais mon tour…

Je remercie &H pour cette lecture.

Consolation tome 1 – Saving her – Corinne Michaels

Éditeur : &H
Nombre de pages : 297
Date de parution : 10 janvier 20178
Prix : 14,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Liam n’aurait pas dû être sa seconde chance. L’homme qu’elle était censée aimer pour toujours, c’était Aaron, son mari. Bien sûr, pour les femmes de militaires, « toujours » n’existe pas. Natalie savait qu’être veuve si jeune – à vingt-sept ans à peine – était une possibilité. En revanche, qu’il n’ait suffi que de quelques instants avec Liam pour remettre en question toute son histoire avec Aaron… ça, elle ne l’aurait jamais imaginé. Elle qui pensait avoir déjà vécu le grand amour, la voilà confrontée pour la première fois à des émotions qui la dépassent : la douleur, le désir, la culpabilité… Et impossible d’y échapper. Désormais une seule chose est sûre : les sentiments qu’elle éprouve envers Liam sont si intenses et puissants que soit ils la sauveront… soit ils la perdront.

Mon avis : Le pitch m’avait séduite, la couverture aussi, et même si je ne suis pas une des plus grandes fans de romance, j’avais envie de lire ce livre.

Natalie apprend la mort de son mari en fin de grossesse. La vie lui parait alors insipide et elle ne survit que pour sa fille. Jusqu’au jour où Liam, meilleur ami de son mari, revient dans sa vie et la refait sourire.

Le livre commence pourtant bien. Dès le début on est plongé dans le drame de Natalie et j’ai été émue. C’est après que ça se complique pour moi… Je n’ai pas du tout adhéré au caractère de Natalie. On survole trop de temps dans ce court roman et je n’ai pas eu le temps de m’attacher à elle. J’ai souvent lever les yeux au ciel. Pour moi leurs réactions, à elle et Liam, ne sont pas crédibles. Dans la vraie vie ça ne se passe pas comme ça… Je sais que lorsqu’on se plonge dans un roman c’est pour oublier le quotidien, mais je demande un minimum de crédibilité ou alors je lis de la science fiction ou de la fantasy…
C’est dommage parce qu’il y avait pour moi de quoi faire quelque chose de bien. Mais tout va trop vite. Même si  on couvre 1 an de leur vie, 290 pages c’est trop court pour ça. Et j’avais beau continuer à lire Liam est vraiment trop beau pour être vrai (moi aigrie ? NOOOOONNNN), je l’aurais aimé avec plus de défauts…
La fin m’a toutefois soufflée et rien que pour ce rebondissement je vais devoir lire le 2ème tome, qui est d’ailleurs déjà dans ma PAL, mais je vais attendre un peu avant de le commencer…
À suivre donc…

Je remercie &H pour cette lecture.