Ce que Muti a dans le collimateur #115

Le mois de juin va encore être riche en envie d’achats. Bon d’accord, tous les mois le sont en fait, mais voici quand même une belle brochette de livres !

Noir Canicule de Christian Chavassieux (J’ai lu le 2 juin) Résumé : Nous sommes en 2003. Lily est taxi. Elle accompagne un couple de vieux agriculteurs sur la route de Cannes, en pleine fournaise. Et si la canicule se prolongeait indéfiniment ? Sur l’autoroute, les bolides klaxonnent de loin, fusillent le rétroviseur d’appels de phares et passent en trombe. À mesure que la température monte, les personnages se dévoilent, entre amour et violence. Lily pense à sa fille aînée, Jessica, que l’adolescence expose aux premières déconvenues sentimentales. À son ex-mari, qui l’a quittée pour une femme plus jeune. À leurs anciens jeux érotiques… Il y a quelque chose de pourri dans l’atmosphère. Et toute cette poussière qui s’élève de la terre et vient coller à leurs songes, finirat-elle par les ensevelir ?

Ranee, Tara, Sonia, Chantal, Anna de Mitali Perkins (Bayard le 2 juin) Résumé : Des années 1960 aux années 2000, cinq femmes cherchent leur propre voie, entre leur culture indienne et le rêve américain auquel elles aspirent.

Ranee migre avec sa famille du Bengale à New York pour une vie meilleure.
Tara, sa première fille, est admirée par tous, mais se sent obligée de jouer un rôle pour continuer à être aimée.
Sonia, sa cadette, rebelle et engagée, provoque un véritable séisme au sein de la famille lorsqu’elle tombe amoureuse.
Chantal, la fille de Sonia, talentueuse danseuse et athlète, est prise dans une lutte entre ses deux grands-mères et ses origines.
Anna, enfin, reproche à sa mère, Tara, de l’avoir forcée à quitter l’Inde pour les États-Unis et doit trouver sa place à New York.

Le fragile équilibre que les femmes de la famille Das peinent à trouver est chaque jour menacé par des blessures qui mettront des générations à cicatriser…

Jour de gloire de Danielle Thièry (J’ai lu le 2 juin) Résumé : Dans les rues de Paris, deux adolescents sont retrouvés morts, atrocement mutilés, après avoir été longtemps séquestrés. Le mode opératoire et les similitudes physiques entre les victimes font craindre un tueur en série. L’enquête piétine car les policiers sont distraits par une affaire hors du commun qui concerne un troisième adolescent – et pas n’importe lequel : le fils du président de la République. Pendant ce temps, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, la commissaire Edwige Marion émerge péniblement du coma dans lequel elle a été plongée après avoir reçu une balle dans la tête. Sans trop savoir pourquoi, elle redoute le commissaire Guerry, son ancien collègue, qui rôde dans les parages et se conduit de plus en plus bizarrement. Est-il vraiment celui qu’on croit ?

Le châtiment de Willie Jones d’Elizabeth H. Winthrop (J’ai lu le 2 juin) Résumé : Dans les années 1940, dans une petite ville de Louisiane, on se prépare à exécuter à minuit un garçon noir de dix-huit ans, accusé d’avoir violé une adolescente blanche. Les habitants de la région vaquent à leurs occupations, mais l’événement occupe tous les esprits. Des doutes s’expriment peu à peu, à demi-mot, il se murmure même que le jeune homme n’avait aucune chance face aux pressions du père de la victime et des autres notables…Rien ni personne ne pourra donc empêcher le dénouement fatal ?Un superbe roman choral qui séduira les lecteurs de Brit Bennett, Jesmyn Ward et Toni Morrison.

Nos monstres d’Angela Marsons (Belfond le 3 juin) Résumé : Brutal, addictif et extrêmement brillant, un thriller psychologique d’envergure qui fouille les recoins les plus sombres de l’âme humaine, à la recherche de ces monstres qui nous habitent.

Un homme est retrouvé mort à la sortie d’un pub des Midlands, son corps lacéré de coups de couteau. Un ex-taulard, condamné pour viol. Chargée de l’affaire, l’inspectrice Kim Stone débusque rapidement la coupable : Ruth, une ancienne victime. Simple vengeance ? Sauf que quelque chose ne colle pas.
Pour comprendre les raisons de ce passage à l’acte, la policière se tourne vers Alex Thorne, une psychiatre reconnue qui suivait Ruth depuis des mois.
Dès lors, leurs chemins n’en finissent plus de se croiser. D’autres meurtres vengeurs, sauvages, d’autres assassins aux profils inattendus, avec un lien en commun : Alex Thorne.
Que se passe-t-il dans le cabinet du Dr Thorne ? Quelle thérapie propose-t-elle à ses patients ? Et pourquoi Kim se sent-elle menacée par cette psychiatre qui semble si bien la connaître ?

The black Kids de Christina Hamonds Reed (Slalom le 3 juin) Résumé : Un roman engagé et universel.
1992, Los Angeles s’embrase. Des policiers viennent d’être acquittés alors qu’ils ont passé à tabac Rodney King, un homme noir. Ashley, 17 ans, se pensait jusqu’ici hors d’atteinte. Fille d’une famille aisée, fréquentant un lycée huppé, elle ne s’est jamais sentie victime d’injustices ou de discriminations raciale… Ou peut-être que si ?
Une histoire d’amour naissante, des secrets dévoilés et une atmosphère de fin du monde lui ouvrent les yeux : elle, qui a toujours oscillé entre communauté noire et blanche, réalise qu’elle peut trouver sa place, sans avoir à choisir un camp.

Bureau fédéral de la magie tome 2, Les souhaits d’une furie d’Annabel Chase (Alter Real le 4 juin) Résumé : Faites attention aux vœux que vous formulez… Je suis rentrée depuis à peine quelques semaines et déjà, des phénomènes étranges perturbent la vie tranquille des habitants de Chipping Cheddar. Imaginez : il vous suffit de faire un vœu pour qu’il se réalise ! Il y a de quoi se réjouir. Enfin, tout dépend pour qui… En tant qu’agent du Bureau Fédéral de la Magie, il m’incombe de remettre de l’ordre dans ce chaos. Vous me direz, voir tous ces vœux se réaliser, c’est génial, non ? On croirait vivre un conte de fées… Mais si le rêve virait au cauchemar ? Entre ma famille maléfique de plus en plus déjantée et envahissante, la population de surnaturels qui ne me fait pas encore confiance et le chef de la police trop sexy pour ma santé mentale, j’ai du pain sur la planche !

Outcast season tome 1, Indésirable de Rachel Caine (Alter Real le 4 juin) Résumé : Humaine… Quelle humiliation ! Cassiel a été déchue, a perdu son statut de djinn et elle est devenue humaine ! Elle aurait dû savoir que défier son seigneur Ashan était une mauvaise idée. Elle en est réduite à vivre parmi des humains, elle qui les méprise. En plus, elle ne peut pas survivre sans leur aide : elle doit trouver une source d’énergie pour rester en vie et garder un peu de pouvoir. La solution ? Les gardiens des Eléments. Ils peuvent lui fournir ce dont elle a besoin : de l’énergie et un refuge. En contrepartie, elle doit assister le gardien de la Terre, Manny Rocha, dans ses missions. C’est un deal équitable, qui lui donne un but pour supporter sa condition d’humaine. C’est aussi l’occasion d’apprendre à vivre dans ce nouveau corps et d’appréhender toutes ces émotions inédites. Parce qu’être humain, ça craint ! Plus rien n’intéresse vraiment Cassiel. Quoique… Luis, le frère de Manny, est un gardien dont la puissance l’interpelle et la déstabilise. Et Lorsqu’une force maléfique menace la famille Rocha, Cassiel va découvrir que sa nouvelle condition d’humaine n’est peut-être pas si déplorable, après tout. Retrouvez cette nouvelle série indépendante issue du monde de « Gardiens des Éléments ».

Tori Dawson tome 2, Magie noire et daïquiri d’Annette Marie (MxM le 9 juin) Résumé : Vous vous demandez comment j’ai fait pour me retrouver à quasiment supplier le mage noir le plus terrifiant de la ville de m’enlever ? Moi aussi ! Tout a commencé quand j’ai décroché par accident ce fameux poste de barmaid… dans une guilde peuplée de mages, d’enchanteurs, d’alchimistes, de sorcières et de psychiques. Et alors que je ne demandais rien à personne, mes petits chouchous, trois mages sexy, puissants et généralement charmants m’ont demandé de l’aide. Est-ce qu’ils voulaient que je leur fasse profiter de mes connaissances encyclopédiques en matière de cocktails ? Bien sûr que non. Ils ont préféré m’emballer dans un joli paquet cadeau et se servir de moi comme appât pour forcer un meurtrier à sortir de sa cachette. Bien sûr, comme je ne dois pas être tout à fait normale, j’ai accepté de jouer le jeu. Et c’est comme ça que je me suis retrouvée là, sur le point de me faire enlever. Oh, et notre super plan pour capturer M. Vilain ? Il s’est monumentalement cassé la gueule il y a deux minutes. Rappelez-moi pourquoi j’ai accepté de faire ça, déjà ? #Magie #UrbanFantasy #Humour

Heatstopper tome 4, Choses sérieuses de Alice Oseman (Hachette le 9 juin) Résumé : Charlie était persuadé que Nick ne partagerait jamais ses sentiments. Pourtant, les voilà officiellement en couple, et Charlie se sent de plus en plus prêt à dire «  je t’aime  ». Nick partage ses sentiments, mais il a plein de choses en tête, notamment faire son coming-out à son père et les possibles troubles alimentaires de Charlie. Alors que l’été devient automne et que la rentrée approche, Charlie et Nick vont en apprendre beaucoup sur l’amour, le vrai, et tout ce qu’il implique.
Heartstopper est un livre qui aborde des sujets forts tel que l’amour, l’amitié, la loyauté, et les maladies mentales. Il réunit les tranches de vie de Charlie et Nick pour créer quelque chose de plus grand, qui peut parler à toutes et tous.

Mystic Land tome 1, La légende des cinq Marti Alvarez et Laia Lopez (Hachette le 12) Résumé : Comme tous les ans, les créatures fabuleuses de MysticLand se préparent à célébrer le retour de leur roi après sa croisade contre la mystérieuse Malédiction. Mais à la veille du bal marquant son retour, une catastrophe se produit  : les habitants du Royaume sont brusquement plongés dans le sommeil. À leur réveil, fées, nymphes, naïades et farfadets ne sont plus en paix. La magie semble complètement déréglée  : certains deviennent violents, jusqu’à s’en prendre à la reine et son armée. Le roi, lui, n’est toujours pas revenu. Aurait-il échoué dans sa mission  ?
Cinq jeunes filles ont inexplicablement échappé au désastre. Pour ne pas risquer d’être désignées coupables de la catastrophe, Nora, Erin, Iris, Hana et Luna s’échappent du palais. Ensemble, elles décident de partir à la recherche du roi et vaincre la Malédiction. Mais comment détruire un sort dont on ignore tout  ?

Alicia Smith tome 1, Toujours se méfier du vampire qui dort de Julie Saurel (MxM le 23 juin) Résumé : Alicia a la particularité d’être aussi douée en magie qu’elle est exaspérante pour les gens qu’elle côtoie. Dotée d’une morale un peu douteuse, elle gagne sa vie en arnaquant les humains lors de séances de spiritisme et en monnayant ses pouvoirs de nécromancienne aux êtres surnaturels. Tout aurait pu continuer tranquillement comme ça si elle n’avait pas accepté un mauvais boulot et réveillé un vampire prisonnier d’un sort vieux de plus de vingt ans. Elle aurait dû se méfier, tout le monde sait qu’on ne se retrouve pas pris au piège d’un maléfice sans raison. Mais comme toujours, Alicia a décidé de foncer tête baissée, et cette fois, cela pourrait bien lui être fatal.
Et si elle n’avait pas réussi à libérer ce vampire uniquement grâce à ses pouvoirs ? Quel lien étrange la relie à ce sort ?
Alicia pourrait bien être au cœur de manipulations et de secrets qui la dépassent…

Ceux qui boivent pour oublier sont priés de payer d’avance de Nick Gardel (Eaux trouble le 18 juin) Résumé : D’abord il y a Thibaud, un éducateur spécialisé pour ados en marge, qui s’enfonce de plus en plus dans l’alcool.
Puis il y a Némo Mondragón, le policier flanqué d’un collègue trop bavard, qui enquête sur ces femmes qu’on retrouve massacrées chez elle. Violées, tabassées, elles ont expié leurs fautes dans la douleur et l’humiliation.
Tandis que le premier témoigne, à la première personne, du désespoir de sa chute irrémédiable entre pertes de mémoire et tragédie sociale, le second décortique les vies des victimes pour tenter d’y trouver un point commun.
Une histoire de trahison, de vérités de comptoir, de dérive sociétale et de bons mots éthyliques. Une histoire pour comprendre que l’oubli n’est pas une rédemption.

Allez hop ! 13 De plus pour ma PAL ! 13 !

Une réflexion sur “Ce que Muti a dans le collimateur #115

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.