Une bouteille à la mer – Lenia Major

Éditeur : Slalom
Nombre de pages :  380
Date de parution : 3 septembre 2020
Prix : 15,95€
Acheter : Amazon

Résumé : Axel, 15 ans, vient de trouver une bouteille à la mer. Elle appartient à Charline, 14 ans, qui s’ennuie sur son île d’Ouessant. Un échange par mail commence entre les deux adolescents. Le ton léger de leur correspondance prend une autre dimension lorsque la jeune fille apprend qu’elle est atteinte de leucémie. Sa mère est effondrée, son père absent, sa seule bouée de sauvetage : Axel. Charline partage avec lui ses angoisses et ses douleurs. L’humour est leur meilleure arme. Et il va falloir toute une artillerie pour faire face à son protocole de chimio, les médecins parfois maladroits, la vie ascétique à l’hôpital… Mais entre ses parents, auteure-illustrateur totalement immatures, et sa grand-mère anarchiste qui perd la tête, Axel a de quoi puiser assez d’inspiration pour faire rire Charline !

Mon avis : L’idée de balancer une bouteille à la mer nous a surement parfois traversé l’esprit. Charline l’a fait et elle a bien eu raison.

J’ai tout bonnement adoré ce roman. Il m’a donné le sourire tous les soirs au fond de mon lit. J’étais totalement raccord avec l’humour de Charline et Axel. Je devais même parfois me retenir de ne pas trop pouffer pour éviter que mon conjoint ne se pose des questions sur ma santé mentale. Mais ce n’est pas grave, cette bouffée de fraicheur m’a fait du bien en cette rentrée un peu morose.
Charline est une ado adorable et très forte. Elle fait face avec beaucoup de courage à la maladie, tout en gardant son humour même dans les pires moments. Axel a plus la tête sur les épaules, mais n’est pas le dernier pour faire un bon trait d’humour. Tous les deux ont des échanges hauts en couleurs avec des références qui parleront à tout le monde.
L’autrice arrive avec justesse à nous parler de la réalité d’une maladie traitée dans un hôpital. Avec les lourdeurs des traitements, le personnel soignant pas toujours délicat, les autres patients auxquels on s’attache, la famille qui est loin… La vie d’un service hospitalier en somme. Mais sa façon d’aborder le sujet est plutôt légère, sans faire abstraction de la gravité de la maladie, elle montre que la force de caractère peut tout changer. Que c’est un élément important de la guérison.

Je remercie Slalom et Netgalley pour cette lecture.

1/35

4 réflexions sur “Une bouteille à la mer – Lenia Major

  1. Céline dit :

    Il a l’air d’être vraiment bien à te lire ! je le note dans ma liste d’envies 🙂
    Merci pour la découverte 🙂
    Bonne soirée

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.