Le cannibale de Rotenburg et autres faits divers glaçants – Christophe Hondelatte

Éditeur : J’ai lu
Nombre de pages : 349
Date de parution : 10 avril 2019
Prix : 21,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Bretagne, années 50. Jacques et Denise vivent depuis des mois une histoire d’amour violente et malsaine, nourrie de jeux de plus en plus pervers. Un jour, il demande à la jeune femme de tuer sa petite fille, pour lui prouver son amour. Alors elle noie Catherine, deux ans, dans une lessiveuse. Les « amants diaboliques » se retrouvent devant la cours d’assise : Denise sera-t-elle condamnée seule ?
Dordogne, 1984. Depuis six ans, un homme terrorise la région. Il s’introduit chez les gens, les séquestre, parfois les viole ou les tue. On ne sait rien de lui sinon qu’il est grand, masqué et tient des propos incohérents. Après son méfait, il repart sans rien voler. On le surnomme « le fou de Bergerac ». À bout d’hypothèses après des années de traque, les policiers se tournent vers leur calendrier. Surprise : toutes les agressions ont lieu en période de pleine lune…
Rotenburg, 2002. La police allemande arrête un homme soupçonné de cannibalisme. Il reconnaît avoir égorgé, dépecé et dévoré, un an et demi plus tôt, un garçon qu’il avait rencontré sur Internet. Mais tous les échanges qu’ils ont eus, ainsi que la vidéo du crime, suggèrent que la victime était consentante…
Du massacreur de Pantin en 1869, au cas Oskar Pistorius, qui a agité l’Afrique du Sud en 2013, ces histoires terrifiantes, célèbres ou méconnues, nous font voyager aux confins de la folie, au cœur du mal.

Mon avis : Si vous êtes fidèle du blog vous savez que j’aime les histoires policières et que je me suis déjà laissée tenter par les récit de Christophe Hondelatte (Mon avis ICI). Un de ces recueils de faits divers est à nouveau sorti en poche et j’ai été faible : j’ai cédé.

Sur le modèle de Bellemare, mais avec une narration différente Christophe Hondelatte nous relate ici des histoires vraies à vous faire froid dans le dos.

Tout comme le premier livre, j’ai pris énormément de plaisir à lire ces histoires. C’est d’ailleurs bizarre de l’écrire comme ça, je vais passer pour une sociopathe, mais depuis toute petite je suis fan des histoires policières et fascinées quand, en plus, elles sont vraies. C’est peut-être parce que ma mère lisait beaucoup de livre d’Hitchcock dont les couvertures me révulsaient.
Toujours est-il que j’ai passé un très bon moment de lecture avec ces faits divers. J’en connaissais déjà quelques-uns puisque j’écoute Christophe Hondelatte à la radio sur Europe 1 quasiment tous les jours (je pense que je me répète un peu) et d’autres que si célèbres qu’elles ont défrayé la chronique, mais beaucoup m’étaient inconnues. Et même si je les connaissais déjà, la manière de les aborder était différente.
Si je dois n’en retenir que certaines ce sont celles qui traitent de cannibalisme qui m’ont le plus sidérées. Peut-être parce qu’elles sont totalement en dehors de ma compréhension. Et elles font plus que froid dans le dos !

3 réflexions sur “Le cannibale de Rotenburg et autres faits divers glaçants – Christophe Hondelatte

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.