Ne t’enfuis plus – Harlan Coben

Éditeur : France loisirs
Nombre de pages : 490
Date de parution : 21 mars 2019
Prix : 19,90€
Acheter : France loisirs

Résumé : Un beau mariage, trois enfants, un appartement dans un luxueux quartier de New-York… Telle était la vie parfaite de Simon jusqu’à la fugue de Pagie, son aînée de 21 ans, tombée sous l’emprise d’un voyou. Si son épouse a baissé les bras, Simon cherche inlassablement sa fille. Il la retrouve à Central Park : amaigrie, sale, Paige fait la manche en chantant. Mais à l’approche de son père, la jeune fille s’enfuit en courant.
Il en faut plus pour décourager Simon de poursuivre sa quête. Il ne recule devant rien, quitte à mettre sa famille en danger. Happé dans une spirale de mensonges et de secrets, sauvera-t-il sa fille avant qu’il ne soit trop tard ?

Mon avis :

Cela fait quelques années que je n’avais pas lu de roman d’Harlan Coben. Je trouvais que ça tournait un peu rond. Toujours le même schéma : une personne qui voit sa vie chambouler par un événement quelconque et qui fait tout pour se sortir de la panade. Mais comme justement je n’en avais pas lu depuis longtemps, j’ai voulu retenter.

Simon a une vie rêvée : un travail qui lui plait et qui permet à sa famille de bien vivre, une femme superbe et adorable et des enfants aimants. Mais ce tableau cache par contre une blessure : sa fille aînée se drogue et a fuit le foyer familial. C’est en voulant la retrouver que Simon voit sa vie basculer.

Le personnage de Simon est de ceux qui me plaisent : entier avec pas mal de défauts mais qui essaie toujours de faire de son mieux en toutes circonstances. Ce sont ses failles qui m’ont plu et en font un personnage crédible à mes yeux.
Le schéma d’écriture d’Harlan Coben par contre n’a pas changé. On a toujours une vie tranquille qui est bousculée par un événement et une personne qui lutte pour retrouver la normalité. Mais cela m’a plu, car comme je n’en avais pas lu depuis longtemps, j’ai pu retrouver avec joie la plume de l’auteur. Il arrive toujours à me garder en haleine et à faire travailler mon cerveau pour trouver qui est le responsable de tout ce chamboulement. Et même si cela n’arrive pas aux communs des mortels, tout est tout de même crédible.
J’ai palpité à chaque page et j’ai tourné les pages de plus en plus vite pour découvrir qui avait fait quoi. Rien n’est simple, comme toujours avec Harlan Coben, chaque personnage est une palette de gris à lui seul, mais lors que tout est dévoilé tout s’emboite parfaitement et la fin est beaucoup plus « tordue » que je n’aurais pu le deviner.
J’ai adoré me replonger dans les pages d’un roman d’Harlan Coben et je pense qu’il ne se passera pas autant de temps que la dernière fois avant que j’en relise un. Et ça tombe bien, j’en ai pas mal de retard.

Je remercie France Loisirs pour cette lecture.

 

2 réflexions sur “Ne t’enfuis plus – Harlan Coben

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.