Ce que Muti a dans le collimateur #87

Les suites

Les sœurs de la lune tome 11, Shaded Vision de Yasmine Galenorn (Milady le 23), Résumé : C’est la Saint-Valentin, et les sœurs D’Artigo se préparent pour le mariage de leur amie Iris. Mais quand Delilah, Camille et Menolly apprennent que le Conseil de la communauté surnaturelle a été victime d’un attentat à la bombe, la situation dégénère. Les Koyanni, les coyotes métamorphes diaboliques, sont de retour, et Newkirk, leur nouveau chef de meute, s’est allié avec un groupe de sorciers hors-la-loi. Puis, quand les trois sœurs se disent que les choses ne peuvent plus empirer, l’Ombre Ailée, le seigneur démoniaque, envoie un nouvel émissaire sur Terre, et leur vie devient un véritable enfer…

Les nouveautés

Un si petit oiseau de Marie Pavlenko (Flammarion le 2), Résumé : Elle ferme les yeux, écoute la nuit, elle sent battre le c ur de la Terre, sous elle, celui des hommes, des arbres, des animaux, ce c ur nocturne qui bat depuis le commencement, qui battra après elle. Elle appartient à ce monde immense. Et son bras, peut-être, alors, est dérisoire.

Nos vie en l’air de Manon Forgetton (Rageot le 9), Résumé : Mina et Océan. Ces deux-là se rencontrent par hasard ce soir sur le toit-terrasse d’un immeuble. Ils ont choisi le même spot pour en finir. Ils décident de s’accorder la nuit pour faire, ensemble… tout ce qui leur passe par la tête, en se disant toujours la vérité. Où cela va-t-il les entraîner ?

Les nouveaux voisins de Catherine McKenzie (J’ai lu le 9), Résumé : Peut-on faire confiance à ceux qui nous entourent ?
Julie Prentice, son mari Daniel et leurs jumeaux de six ans emménagent à Cincinnati pour échapper à une femme qui a harcelé Julie après la parution de son roman Le Jeu de l’assassin, devenu un best-seller. Un charmant quartier résidentiel semble l’endroit parfait pour un nouveau départ.
Mais la présidente de l’association du quartier ne leur rend pas la tâche facile. À grand renfort d’e-mails et de lettres sur les règles de bonne conduite à suivre, elle régit la vie de tous et oppresse Julie qui doit faire face à la curiosité du voisinage.
Lorsqu’elle reçoit des menaces, Julie prend peur : sont-elles le fait de sa harceleuse ou de voisins malveillants ? Alors que la tension monte, les ennemis se révèlent et le calme apparent d’une rue sans histoires se transforme en cauchemar.

Autour de Jupiter de Gary D. Schmidt(Bayard le 9), Résumé : Quand Jack rencontre Joseph, son nouveau frère adoptif, il sait déjà trois choses sur lui :
Joseph a presque tué un professeur.
Il a été enfermé en rééducation à Stone Mountain.
Il a une fille. Son prénom est Jupiter. Et il ne l’a jamais vue.
Ce que Jack ne sait pas, c’est à quel point Joseph est désespéré de retrouver sa petite fille.
Et jusqu’où lui, Jack, sera prêt à aller pour l’aider.
Mais quand de nouveaux liens se tissent, d’anciennes blessures se rouvrent, et le passé rattrape toujours ceux qui tentent de l’oublier.

Les wonderwomen aussi mettent une culotte gainante de Mathou (J’ai lu le 16), Résumé : Des dessins qui font du bien au corps, au coeur et à l’âme pour les gourmandes, les femmes pas parfaites, les working girls, les filles qui s’assument, les mamans rigolotes. Derrière le vernis de la perfection, toutes les femmes et toutes les mères sont en réalité juste normales : elles font ce qu’elles peuvent. Elles mangent du chocolat (et pas seulement du noir 70 %), chantent (trop) fort après trois apéros, plantent à l’occasion leurs enfants devant la télé, se mettent de l’anti-cernes et parfois même une culotte gainante !

Nos éclats de Miroir de Florence Hinckel (Nathan le 17) Résumé : Je m’appelle Cléo, et j’aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours? Cette date est importante pour moi, car c’est à cet âge-là que tu es morte, ma chère Anne Franck. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors j’ai décidé de m’adresser à toi dans ce nouveau carnet. Je vais te raconter ce qui m’interroge, me fait rire ou bouleverser.

99 jours de Katie Cotugno (PKJ le 17), Résumé : Une fille. Deux frères. 99 jours pour choisir.
99 jours. Une éternité. Le temps qu’il me reste avant de partir à l’université. J’aurais dû être heureuse de passer l’été chez moi. Mais tout le monde me déteste. C’est ce qui arrive quand vous passez la nuit avec le frère de votre petit ami. Et que votre mère ne trouve rien de mieux qu’écrire un best-seller à peine romancé sur cette histoire. Depuis, on me regarde de travers, on jette des oeufs sur ma maison, on me harcèle. Le pire dans tout ça ?Je ne sais toujours pas quel frère choisir.

Soit une jolie petite récolte prévue pour ce début d’année. De toute façon, je ne suis plus à ça prêt ! Quand on aime on ne compte pas ! J’en ai plein d’autres comme ça si vous le souhaitez 🙂

5 réflexions sur “Ce que Muti a dans le collimateur #87

  1. Acr0 dit :

    Depuis le temps que je le dis… il serait bien que je découvre enfin la plume de Marie Pavlenko… Tout comme de Manon Fargetton car je n’ai lu que le diptyque « Le suivant sur la liste ». Ah j’ai beaucoup aimé ce roman graphique de Mathou 😀

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.