Ce que Muti a dans le collimateur #106

Et voici ce que j’ai repéré comme sorties livresques au détour de mes pérégrinations sur le net.

Les suites

Stillhouse Lake tome 2, L’ombre de l’assassin de Rachel Caine (L’archipel le 15) Résumé : Gwen était parvenue à sauver ses enfants des griffes de son ex- mari, le tueur en série Melvin Royal. Mais celui-ci vient de s’évader de prison. Et elle prend peur. Alors que seule une poignée de personnes connaissent son nouveau numéro de portable, elle reçoit ce texto glaçant :  » Vous n’êtes plus en sécurité nulle part  » ! Fuir ou se terrer de nouveau ne servirait à rien. L’heure a sonné d’inverser les rôles… De proie, Gwen veut devenir prédateur. Et, avec l’aide du frère de l’une des victimes de Melvin, éliminer ce dernier. Mais à mesure que leur traque avance, le doute envahit ceux qui croient en Gwen. Est-elle aussi étrangère aux crimes de son mari qu’elle le prétend ? Pour preuve cette photo compromettante qui circule sur les réseaux sociaux…

Les nouveautés

Le jardin secret de Linda Chapman (PKJ le 1er) Résumé : La novélisation du film événement de Studio Canal, l’adaptation d’un grand classique de la littérature anglaise : Le Jardin secret en salles en août 2020.
Élevée en Inde par des domestiques, Mary a dix ans lorsqu’elle se retrouve orpheline.
Elle est alors envoyée chez son oncle en Angleterre. Dès son arrivée, la jeune fille déteste l’endroit : le manoir est austère, son oncle reste distant, et des cris déchirants se font entendre dans la nuit. Curieuse, Mary enquête et fait la connaissance de Colin, son cousin, qui vit reclus. Ensemble, ils vont découvrir les mystères de la demeure et de son splendide jardin secret.
Et si ce lieu magique avait le pouvoir de changer leur vie ?

Verity de Colleen Hoover (Hugo thriller le 1er octobre) Résumé : La vie a toujours souri à Verity Crawford.
ses livres font d’elle une auteur star, sa maison du Vermont est splendide
et elle forme avec Jeremy, son mari, un couple parfait. Mais un jour, sur une route, son rêve tourne au cauchemar. L’accident l’empêche d’écrire, transforme sa trop grande maison en prison, et menace de l’éloigner de Jeremy.
La vie n’a jamais été tendre avec Lowen ashleigh.
ses livres ne rencontrent qu’un accueil poli, ses finances sont au plus mal et ses histoires d’amour sont des feux de paille. Jusqu’à ce que Jeremy la recrute pour devenir le ghostwriter
de Verity et terminer à sa place sa série à succès.
pour Lowen, aussi incongrue que soit la proposition, l’occasion est beaucoup trop belle pour ne pas la saisir. et Jeremy beaucoup trop séduisant pour qu’elle lui dise non. Mais en découvrant, dans les papiers de Verity, ce qui semble être son autobiographie, Lowen va voir se dessiner, page après page, le portrait d’une femme épouvantable, prête au plus atroce des crimes pour ne pas perdre ce qu’elle a, et prompte à toutes les perversités lorsqu’elle se sent menacée.
Et aux yeux de Verity, Lowen est désormais une menace.

Les élus tome 1 de Véronica Roth (Michel Lafon le 1er) Résumé : Appelés par une prophétie pour vaincre l’Obscur, les Élus ont sacrifié leur jeunesse pour sauver le monde.
Dix ans plus tard, les cinq adolescents ont désormais trente ans et célèbrent une décennie de paix. Tous ont oublié cette sombre période et profitent de la célébrité que leur a accordée cette victoire. Tous sauf Sloane, encombrée par sa notoriété et hantée par le souvenir de son ennemi.
Lorsque d’étranges phénomènes se produisent, les Élus sont une nouvelle fois sollicités par l’État. Si tous pensent qu’il ne s’agit que de coïncidences, Sloane, elle, est persuadée que l’Obscur est de retour. Acceptera-t-elle de reprendre le rôle de l’héroïne potiche que le public aime tant, ou prendra-t-elle enfin le contrôle de son destin, quitte à briser la prophétie ?
Être un héros n’est pas une destinée… c’est un choix.

Les monstres de Maud Mayeras (éditions Anne Carrière  le 2) Résumé : « Ils vivent dans un « terrier ». Les enfants, la mère. Protégés de la lumière du jour qu’ils redoutent. Sales et affamés, ils survivent grâce à l’amour qui les réchauffe et surtout grâce à Aleph, l’immense, le père, qui les ravitaille, les éduque et les prépare patiemment au jour où ils pourront sortir. Parce que dehors, il y a des humains. Parce qu‘eux sont des monstres, et que tant qu’ils ne seront pas assez forts pour les affronter, ils n’ont aucune chance.
Mais un jour Aleph ne revient pas, un jour les humais prédateurs viennent cogner à leur porte. Alors, prêts ou pas, il va falloir faire front, sortir, survivre.
Pendant ce temps, dans une chambre d’hôpital, un homme reprend conscience. Une catastrophe naturelle sème la panique dans la région. La police, tous les secours sont sur les dents. Dans ce chaos, l’homme ne connait qu’une urgence : regagner au plus vite la maison où on l’attend. »

Jamaiplu de Josiane Balako (J’ai lu le 7) Résumé : Quel est le point commun entre : une jeune femme qui parle aux animaux, une vie de chien, un scénario mortel, un enfant trop curieux, des fantômes rigolards, des zombies très affectueux, un goûter entre filles et un extraterrestre élevé en pot ? Réponse : Josiane Balasko !

Le Syndrome du spaghetti de Marie Vareille (PKJ le 8) Résumé : QUAND LA VIE PREND UN VIRAGE AUSSI TERRIBLE QU´INATTENDU, COMMENT SE RÉINVENTER ET GARDER ESPOIR DANS L´AVENIR ?
Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.
À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l’absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps.
Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n’auraient jamais dû se revoir.
Pourtant, lorsque la vie de Léa s’écroule, Anthony est le seul à pouvoir l’aider à se relever.
Leurs destinées s’en trouvent à jamais bouleversées.

Même les araignées ont une maman d’Alain Gagnol (Syros le 8) Résumé :  » Cette fille n’est pas seulement bizarre. Elle est un gros bloc de mystère enseveli sous une épaisse couche de secrets.  »
Depuis quelque temps, Thomas ne dort plus. Il a de quoi être inquiet : son chat a disparu alors qu’un tueur d’animaux sévit en ville… Une nuit, il distingue une silhouette dans son jardin. Malgré le masque d’opéra chinois qui cache son visage, Thomas reconnaît Emma, sa voisine. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’Emma est télépathe, et que ce don extraordinaire pourrait peut-être les mener jusqu’au tueur. Ou mener le tueur à eux.

Shâhra, Tome 2 : Les Voiles d’Azara de Charlotte Bousquet (Mnémo le 9) Résumé :
Malik est aux abois. La magie des kenzi ne suffit plus à nourrir son corps ravagé. Pour protéger les membres de la caravane de sa folie, Aya Sin n’a d’autre choix qu’accepter son héritage. Prête à tout pour retrouver Riwan, Djiane guide la troupe vers le nord – peu importe les morts et les larmes. En pleine tempête de sable, Tiyyi retrouve Arkhane, gravement blessée et ses compagnons…
Pendant ce temps l’Asag s’étend lentement en corrompt les terres. À sa source, Kéfrou, le dieu fou, que nul ne semble pouvoir arrêter…
Avec ce second volume, Charlotte Bousquet conclut magnifiquement cette série dans un monde de fantasy original, dans lequel les combats les plus âpres se livrent contre soi-même.

Sacrifice box de Martin Stewart (Milan le 14) Résumé : Si, avec vos amis, vous enfouissez sous terre des secrets dans une boîte en fer. Si vous prononcez là-dessus un pacte sacré. Assurez-vous bien que personne ne viendra trahir la promesse. Personne.

Et encore 10 livres au moins qui vont atterrir dans ma PAL !

Ce que muti a dans le collimateur #103

Voici les livres qui me font envie pour juillet. Et vous pouvez être sûr qu’il y en aura plus puisque juillet et le mois de mon anniversaire !!! Haut les cœurs !

Les suites

Le sixième monde tome 2, Le fleau des locustes de Rebecca Roanhorse (Milady le 8) Résumé : uatre semaines se sont écoulées depuis le sanglant affrontement de Black Mesa. Maggie s’efforce de faire bonne figure, mais sa dernière mission s’est très mal terminée : elle a perdu son seul ami, et elle doit à présent veiller malgré elle sur une adolescente qui possède un pouvoir clanique des plus étranges. Puis lui parvient une sinistre nouvelle : Kai a été recruté par une mystérieuse secte dirigée par la Locuste blanche, un personnage sorti tout droit des légendes navajos. Maggie refuse d’y croire et se lance sur sa piste, convaincue qu’il a besoin de son aide. Sa quête l’emmène au-delà des Murs de Dinétah, au coeur des horreurs d’un monde ravagé par les Grandes Eaux. Accompagnée d’une poignée disparate d’alliés, Maggie devra affronter des trafiquants d’organes, des dieux navajos et la Locuste blanche en personne. Mais le chef de la secte ne correspond pas à l’image qu’elle s’en faisait, et Kai n’a peut-être pas besoin qu’on vienne à son secours. Le terrible projet de la Locuste blanche va mettre à rude épreuve la confiance toute neuve qu’éprouve Maggie envers ses amis et la faire douter d’elle-même. Tous ne survivront pas à cette aventure…

Mercy Thompson tome 11, Le souffle du mal de Patricia Briggs (Milady le 8) Résumé : Mercy Thompson doit faire face à un ennemi mortel pour défendre tout ce qui lui est cher…
Mon nom est Mercedes Athena Thompson Hauptman, et je suis mécanicienne. Et changeuse coyote… Et la compagne de l’Alpha de la meute du bassin du Columbia.
Mais rien de tout ça ne poserait de problème si je n’avais pas accepté d’endosser la responsabilité de protéger tous ceux qui vivent sur notre territoire. Sur le moment, ça semblait être la chose à faire. Ça aurait dû se limiter à traquer des gobelins tueurs, des chèvres zombies et un troll de temps à autre. Au lieu de cela, notre foyer est à présent considéré comme une zone neutre où les humains peuvent négocier avec les faes sans danger.
En réalité, rien ni personne n’est en sécurité. Tandis que généraux et politiciens affrontent les Seigneurs Gris des faes, une tempête approche… Et son nom est la Mort.
Mais nous sommes la meute, et nous avons donné notre parole. Qu’importe le prix.

Les nouveautés

Je ne meurs pas avec toi ce soir de Kimberly Jones &, Gilly Segal (Milan le 1er – Sortie décalée avec la crise) : Lorsqu’une dispute entre un lycéen noir et un lycéen blanc se transforme en émeute raciale et gagne la ville, Campbell, blanche, et Lena, noire, camarades qui se connaissent à peine, fuient le lycée et traversent la ville ensemble pour aller retrouver le petit ami de Lena. Ces heures angoissantes sont pour elles l’occasion d’apprendre à se connaître et à dépasser leurs préjugés.

La fille sans passé de Sarah Everett (FIBS le 1er) Résumé : Depuis qu’Addison a subi un accident, elle a des trous de mémoire et elle parle à un garçon qu’elle est la seule à voir. Est-elle en train de devenir folle ? Addison décide de s’inscrire à un programme médical qui est censé lui permettre de récupérer la mémoire. Mais rapidement, elle découvre que ce n’est pas sa première visite à la clinique : elle y est déjà venue pour effacer certains de ses souvenirs… Dont le souvenir d’un garçon. Qui est ce garçon ? Pourquoi l’a-t-elle effacé ? L’a-t-elle aimé ? Addison est prête à tout pour le retrouver et retrouver celle qu’elle a été…

Taxonomie de l’amour de Rachael Allen (Bayard le 8) Résumé : Deux choses très importantes se produisent dans la vie de Spencer, l’été de ses treize ans : sa professeur de sciences lui assigne un projet sur la taxonomie, et Hope emménage dans la maison d’à-côté. Spencer sent tout de suite que Hope est spéciale : elle aime escalader les arbres, adore les anecdotes bizarres sur des sujets inutiles, et surtout, elle ne se moque pas de lui et de ses tics moteurs et vocaux, provoqués par son syndrome de La Tourette.
A ses côtés, il a l’impression de faire enfin partie du monde qui l’entoure. Les deux ados grandissent ensemble et nouent des liens intenses, oscillant entre amour et amitié. Car la vie est rarement aussi claire que les taxonomies que Spencer crée, et son histoire avec Hope est pour le moins compliquée…

 

Personne ne sort d’ici vivant de Adam Nevill (Bragelonne le 8) Résumé : Stéphanie est seule, sans argent, et elle peine à trouver un logement. Aussi croit-elle que la chance lui sourit quand elle finit par dénicher une chambre au loyer abordable dans une vaste demeure de Birmingham. Mais au 82, Edgehill Road, on aurait tort de se fier aux apparences. L’atmosphère inquiétante qui règne dans cette maison délabrée inspire à Stéphanie un profond malaise. Mais c’est sans compter les murmures dans la cheminée, les bruits de pas dans le couloir, les pleurs de femmes qui s’élèvent derrière les murs et les accès de violence du propriétaire des lieux. Pourtant, le cauchemar ne fait que commencer. Stéphanie parviendra-t-elle à s’enfuir de ce lieu maudit d’où personne ne peut l’entendre crier ?

L’autre côté des ombres tome 1, Allowin Singulier-Weyrd de Noémie Auje (MxM le 13) Résumé : Allowin est un exorciste, Frédéric est hanté. Il y a des rencontres qu’on ne peut éviter ! Owin Singulier-Weyrd ne s’attendait pas à être contraint et forcé d’hériter du cabinet d’exorcisme familial. Surtout par sa grand-tante décédée qui hante encore les lieux. Une fois installé dans ce petit village, bien loin de sa vie d’exorciste itinérant, Owin va devoir regagner la confiance des habitants et faire ses preuves. Sa rencontre avec l’un de ses clients, Frédéric Cendrevent, le dernier membre d’un clan maudit et voué à disparaître, va changer son quotidien. Sa grand-tante disait qu’on ne s’ennuyait jamais ici et elle avait raison. Entre les problèmes d’exorcismes, des meurtres mystérieux et un croquemitaine qui s’attaque aux enfants du village, Owin a beaucoup à faire, même avec l’aide de Frédéric. Surtout quand leur attirance mutuelle les prend un peu par surprise. Ils en oublieraient presque la malédiction qui les menace… si elle ne se rappelait pas à eux. Urban Fantasy Romance Fantôme

Pas énormément de livre ce mois-ci mais cela permettra peut-être à ma PAL de baisser. Enfin, peut-être…

Ce que muti a dans le collimateur #95

Hello les loulous !
J’ai un peu de retard pour novembre, mais je ne sais pas pourquoi, le temps file trop vite pour moi en cette période. Ce n’est pas pour autant que j’ai oublié de regarder les livres qui vont atterrir au milieu des autres pour novembres. Sachant que cette liste est loin d’être close puisque je vais au salon jeunesse de Montreuil pour la fin du mois…

Les suites

Nora Jacobs tome 2 : Désirée de Jackie May (Milady le 27) Résumé : Un mois après son entrée brutale dans le milieu surnaturel de Détroit, Nora trouve enfin ses marques et se fait à son rôle d’humaine de service du monde occulte. Elle ne demande qu’à profiter de ses nouveaux amis en évitant au maximum les ennuis. Malheureusement, ses incroyables pouvoirs psychiques lui ont forgé une réputation de femme aussi puissante que mystérieuse. Lorsque l’alpha d’une meute de loups-garous fait appel à elle afin d’identifier un voleur, il est difficile de refuser, malgré les dangereuses conséquences possibles. Empêtrée dans ces problèmes de loups-garous, Nora doit aussi faire face à ses vieux démons : les vampires. Son amie succube pense que le meilleur moyen de résoudre tous ses soucis est de lui organiser une soirée afin de la présenter officiellement à la société occulte. Une idée qui n’enchante pas vraiment Nora. Si les vampires et les loups-garous ne la tuent pas, les préparatifs de cette fête s’en chargeront…

Mercy Thompson tome 11,Le Souffle du mall de Patricia Briggs (Milady le 27) Résumé : Mercy Thompson doit faire face à un ennemi mortel pour défendre tout ce qui lui est cher…Mon nom est Mercedes Athena Thompson Hauptman, et je suis mécanicienne. Et changeuse coyote… Et la compagne de l’Alpha de la meute du bassin du Columbia.
Mais rien de tout ça ne poserait de problème si je n’avais pas accepté d’endosser la responsabilité de protéger tous ceux qui vivent sur notre territoire. Sur le moment, ça semblait être la chose à faire. Ça aurait dû se limiter à traquer des gobelins tueurs, des chèvres zombies et un troll de temps à autre. Au lieu de cela, notre foyer est à présent considéré comme une zone neutre où les humains peuvent négocier avec les faes sans danger.
En réalité, rien ni personne n’est en sécurité. Tandis que généraux et politiciens affrontent les Seigneurs Gris des faes, une tempête approche… Et son nom est la Mort.Mais nous sommes la meute, et nous avons donné notre parole. Qu’importe le prix.

La faucheuse tome 3, Le glas de Neal Shusterman (Collection R le 28) Résumé : (À venir)

Les nouveautés

La caresse de l’hiver de Susan Wiggs (Harlequin le 1er) Résumé : Désemparée après l’incendie de sa maison, Jenny retourne s’installer au pavillon d’hiver du lac des Saules, la propriété familiale où elle vivait adolescente. Là, dans ce décor empreint de nostalgie, la neige fait resurgir un flot de souvenirs : le baiser de Rourke, le garçon qu’elle aimait alors, et qui ne lui a jamais déclaré sa flamme… Depuis, les années ont passé. Rourke multiplie les conquêtes éphémères et semble tout faire pour l’éviter. Aussi, quelle n’est pas sa surprise de le voir se présenter à sa porte peu avant Noël. Que vient-il faire ici ? Serait-il encore temps de tout recommencer avec cet homme qu’elle a attendu toute sa vie ?

Les Éternels tome 1, Gaïa de Meagan Spooner (J’ai lu le 6) Résumé :  » Sachez que ce voyage est sans fin. Déverrouiller cette porte peut mener au salut ou à la perte. Alors choisissez – et continuez votre périple, si vous l’osez.  » La découverte de la planète Gaïa, peuplée autrefois d’une espèce extraterrestre éteinte depuis longtemps, est une chance pour les Hommes. En effet, la technologie très avancée des Eternels leur permettra peut-être de réparer les dégâts environnementaux qu’a subis la Terre ! Envoyés sur Gaïa pour des raisons très différentes, Mia et Jules devront oublier leurs divergences et s’allier s’ils veulent surmonter les obstacles et percer le mystère des temples. Or, ce n’est pas des pilleurs, des énigmes ni des pièges laissés par les Aliens dont ils devraient le plus se méfier, mais peut-être d’un plus grand danger encore – un danger qui pourrait conduire l’humanité à sa perte…

Like a love story de Abdi Nazemian (Milan le 13) Résumé : New York, 1989.
La ville est tapissée de posters d’Act Up, et la communauté homosexuelle vit sous la menace du sida.
C’est dans ce climat que Reza, Judy et Art vont se rencontrer, s’aimer et vivre l’année la plus décisive de leur vie.

Si tu meurs, n’oublie pas d’Ingrid Thobois (Bayard le 13) Résumé : Tous les étés, deux cousins se retrouvent au bord de la Bléone. Yann, 18 ans, mention très bien au bac, fou-amoureux du Japon et Alex, 15 ans, mauvais élève, geek assumé et pas vraiment certain de vouloir devenir adulte. Mais ce 15 août, leurs vies basculent. Quand Alex se réveille, Yann n’est plus là… Et pourtant Alex sent sa présence.

Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel (Pocket le 21) Résumé : Maman disait de moi que j’étais un ange.
Un ange tombé du ciel.
Mais les anges qui tombent ne se relèvent jamais… 

Tama est une esclave. Elle n’a quasiment connu que la servitude. Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer. Une rencontre va peut-être changer son destin…
Gabriel est un homme qui vit à l’écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures. Un homme dangereux. Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique. Qui est-elle ? D’où vient-elle ?

 

Réédition integrale

Virgin river tome 1 et 2 de Robyn Carr (J’ai lu le 6) Résumé : Que diriez-vous d’un changement d’horizon, d’un dépaysement total ? Destination : une petite ville du nord de la Californie, un endroit pittoresque, avec des habitants chaleureux et attachants. Vous croiserez Melinda, qui vient justement de s’y installer comme infirmière, avec quelques projets. Si vous prolongez votre séjour, allez déjeuner dans le restaurant où Vic, un ancien marine, travaille. Il vous racontera pourquoi il a décidé de poser ses valises au pied de ces montagnes. Et bien d’autres personnages hauts en couleur… Bienvenue à Virgin River !

Pour l’instant une base d’une dizaine de livres qui pourrait bien se multiplier…

Ce que muti a dans le collimateur #92

Le mois d’août est traditionnellement calme en sorties, l’occasion pour moi de faire baisser un peu ma PAL… Qu’en est-il d’août 2019 ?

Les suites


Kate Daniels tome 7, Rupture magique de Ilona Andrews (MxM le 14) Résumé :Peu importe comment évolue la scène paranormale politique d’Atlanta, un élément reste constant : s’il y a un problème, Kate Daniels y est plongée jusqu’au cou…
Désormais Compagne de Curran, le Seigneur des Bêtes, l’ex-mercenaire, Kate Daniels, doit gérer plus de responsabilités qu’il est humainement possible. Elle doit non seulement essayer de maintenir son agence d’investigation à flot, mais aussi arbitrer les affaires de la Meute tout en préparant ses membres à une attaque de Roland, un être ancien et cruel, doté de pouvoirs quasi-divins.
Depuis que le lien entre Kate et lui a été rendu public, plus personne n’est à l’abri. Encore moins les proches de la jeune femme.
Tandis que l’ombre menaçante de Roland se rapproche inexorablement, Kate doit se rendre au Conclave, une réunion où les dirigeants des différentes factions paranormales d’Atlanta se retrouvent régulièrement.
Confrontée à l’assassinat d’un Maître des Morts perpétré selon toute vraisemblance par un métamorphe, Kate n’a que vingt-quatre heures pour débusquer le tueur. Et cette fois-ci, en cas d’échec, s’amorcera une guerre qui détruira tout ce qui lui est cher.


Charley Davidson tome 13, Treize tombes de malheur de Darynda Jones (Milady le 21) Résumé : Cent sept ans, deux mois, quatorze jours, douze heures et trente-trois minutes… Plus d’un siècle dans le noir, entourée de spectres, tout ça pour avoir ramené une innocente d’entre les morts. De quoi devenir dingue ou presque, mais pas non plus l’éternité à laquelle Charley était condamnée.
Alors pourquoi est-elle revenue sur Terre  ? Qu’est-il arrivé à Reyes  ? À Pépin  ? À leur dimension  ?
Et pourquoi ces nouvelles questions au sujet de la mort de sa mère  ? Et du rôle de l’oncle Bob  ? Et où est la machine à café  ?

Les nouveautés


Le bleu de tes mots de Cath Crowley (PKJ le 14) Résumé : Cela fait trois ans que Rachel a déposé sa lettre d’amour à Henry dans son livre préféré. Trois ans de silence. Aujourd’hui, anéantie par la mort de son frère, Rachel revient dans la ville où elle a grandi et accepte à contrecoeur de travailler à la librairie… aux côtés de Henry. Dans ce lieu particulier où chacun peut laisser des notes et des petits mots au fil des pages, tous deux vont réapprendre à se confier par lettres interposées. Une seconde chance ?


Grim lovelies tome 1 de Megan Shepherd (Castelmore le 14) Résumé : Anouk envie le «  Joli Monde  », celui des humains, avec ses belles voitures et ses tenues à la mode, un monde où les gens sont libres d’aller et venir, et de tomber amoureux. Malheureusement, tout cela lui est inaccessible, car elle n’est pas humaine. Anouk est née animal et a été transformée en jeune fille par la sorcière Mada Vittora, qui a fait d’elle sa domestique. Derrière les murs de sa prison parisienne, elle mène une morne existence, entre balai et casseroles. Mais lorsque sa maîtresse est découverte gisant dans une mare de sang, Anouk et ses amis s’empressent de fuir avant d’être accusés du crime.
Le monde extérieur tant fantasmé devient un lieu hostile. La société secrète de magie, «  la Haute  », s’est déjà lancée à leurs trousses, tandis que s’engage une course contre la montre pour garder apparence humaine. Car si Anouk et ses amis échouent à prolonger le sortilège qui les a transformés, ils perdront tout. S’ils y parviennent, des pouvoirs insoupçonnés pourraient s’ouvrir à eux.


Toxics girls de Kit Frick (Bayard le 21) Résumé : AVANT. Elles sont quatre, Bex, Jenni, Ellory, et Ret. Quatre filles populaires, survoltées, volontaires, à l’avenir étincelant ; le système solaire dans lequel Ellory a enfin trouvé sa place, juste derrière Ret, leur soleil.
MAINTENANT. Ellory est seule. Le groupe d’amies autrefois soudé a explosé, déchiré par les secrets, les trahisons, la déception, et l’événement qui a bouleversé leurs vies.
AVANT. Des jours d’été ensoleillés. Des fêtes. Une en particulier, où Ellory rencontre Matthias. Le début d’une histoire d’amour incroyable et lumineuse.
MAINTENANT. Ellory, de retour au lycée après deux mois d’exclusion doit survivre à la terminale. Plus de petit ami, plus d’amies. Pas de retour en arrière possible. Tourmentée par certains, recherchée par d’autres, elle est troublée par de mystérieux mots, déposés dans son casier par quelqu’un qui ne la laissera pas oublier. Consumée par la culpabilité, Ellory comprend que, même dans le présent, le passé est partout.
Après un drame, le chemin à suivre pour se reconstruire n’est pas sans embûches… et pour aller de l’avant, Ellory devra découvrir sa vérité, derrière les mensonges qu’elle se raconte.

Sale gosse de Mathieu Palain (L’Iconoclaste le 21) Résumé : Wilfried naît du mauvais côté de la vie.
Sa mère, trop jeune et trop perdue, l’abandonne. Il est placé dans une famille d’accueil aimante. À quinze ans, son monde, c’est le foot. Il grandit balle au pied dans un centre de formation. Mais une colère gronde en lui. Wilfried ne sait pas d’où il vient, ni qui il est. Un jour sa rage explose ; il frappe un joueur. Exclusion définitive. Retour à la case départ. Il retrouve les tours de sa cité, et sombre dans la délinquance. C’est là qu’il rencontre Nina, éducatrice de la Protection judiciaire de la jeunesse. Pour elle, chaque jour est une course contre la montre ; il faut sortir ces ados de l’engrenage. Avec Wilfried, un lien particulier se noue.


Les mystères de Mourning dove tome 1, Meurtre sur le lac en feu de Mikel J. Wilson (Mxm le 28) Résumé : vingt-trois ans et avec une affaire tristement célèbre à son actif, Emory Rome est déjà un célèbre et talentueux agent spécial du bureau d’investigation du Tennessee. Sa carrière dépasse celle de ses collègues, mais l’ascension s’arrête quand on lui assigne une affaire qu’il lutte pour éviter – un meurtre inquiétant dans sa ville natale, dans les Smoky Mountains, qu’il a abandonnée.
La mort mystérieuse d’un patineur adolescent destiné à faire carrière chez les pros est rapidement suivie par un cas de combustion spontanée. Dans la petite ville débordante d’amis et d’ennemis, les secrets de Rome ne sont pas très bien cachés. Son envie urgente de trouver le meurtrier avant qu’il ne frappe à nouveau l’oblige à se mesurer au rusé détective privé Jeff Woodard. Il est beau, intelligent et séducteur… et il est peut-être bien le meurtrier que recherche Rome.

Finalement en me baladant de ci de là, j’ai quand même réussi à trouver 7 livres qui intéressement… C’est pas gagné !

Ce que Muti a dans le collimateur #87

Les suites

Les sœurs de la lune tome 11, Shaded Vision de Yasmine Galenorn (Milady le 23), Résumé : C’est la Saint-Valentin, et les sœurs D’Artigo se préparent pour le mariage de leur amie Iris. Mais quand Delilah, Camille et Menolly apprennent que le Conseil de la communauté surnaturelle a été victime d’un attentat à la bombe, la situation dégénère. Les Koyanni, les coyotes métamorphes diaboliques, sont de retour, et Newkirk, leur nouveau chef de meute, s’est allié avec un groupe de sorciers hors-la-loi. Puis, quand les trois sœurs se disent que les choses ne peuvent plus empirer, l’Ombre Ailée, le seigneur démoniaque, envoie un nouvel émissaire sur Terre, et leur vie devient un véritable enfer…

Les nouveautés

Un si petit oiseau de Marie Pavlenko (Flammarion le 2), Résumé : Elle ferme les yeux, écoute la nuit, elle sent battre le c ur de la Terre, sous elle, celui des hommes, des arbres, des animaux, ce c ur nocturne qui bat depuis le commencement, qui battra après elle. Elle appartient à ce monde immense. Et son bras, peut-être, alors, est dérisoire.

Nos vie en l’air de Manon Forgetton (Rageot le 9), Résumé : Mina et Océan. Ces deux-là se rencontrent par hasard ce soir sur le toit-terrasse d’un immeuble. Ils ont choisi le même spot pour en finir. Ils décident de s’accorder la nuit pour faire, ensemble… tout ce qui leur passe par la tête, en se disant toujours la vérité. Où cela va-t-il les entraîner ?

Les nouveaux voisins de Catherine McKenzie (J’ai lu le 9), Résumé : Peut-on faire confiance à ceux qui nous entourent ?
Julie Prentice, son mari Daniel et leurs jumeaux de six ans emménagent à Cincinnati pour échapper à une femme qui a harcelé Julie après la parution de son roman Le Jeu de l’assassin, devenu un best-seller. Un charmant quartier résidentiel semble l’endroit parfait pour un nouveau départ.
Mais la présidente de l’association du quartier ne leur rend pas la tâche facile. À grand renfort d’e-mails et de lettres sur les règles de bonne conduite à suivre, elle régit la vie de tous et oppresse Julie qui doit faire face à la curiosité du voisinage.
Lorsqu’elle reçoit des menaces, Julie prend peur : sont-elles le fait de sa harceleuse ou de voisins malveillants ? Alors que la tension monte, les ennemis se révèlent et le calme apparent d’une rue sans histoires se transforme en cauchemar.

Autour de Jupiter de Gary D. Schmidt(Bayard le 9), Résumé : Quand Jack rencontre Joseph, son nouveau frère adoptif, il sait déjà trois choses sur lui :
Joseph a presque tué un professeur.
Il a été enfermé en rééducation à Stone Mountain.
Il a une fille. Son prénom est Jupiter. Et il ne l’a jamais vue.
Ce que Jack ne sait pas, c’est à quel point Joseph est désespéré de retrouver sa petite fille.
Et jusqu’où lui, Jack, sera prêt à aller pour l’aider.
Mais quand de nouveaux liens se tissent, d’anciennes blessures se rouvrent, et le passé rattrape toujours ceux qui tentent de l’oublier.

Les wonderwomen aussi mettent une culotte gainante de Mathou (J’ai lu le 16), Résumé : Des dessins qui font du bien au corps, au coeur et à l’âme pour les gourmandes, les femmes pas parfaites, les working girls, les filles qui s’assument, les mamans rigolotes. Derrière le vernis de la perfection, toutes les femmes et toutes les mères sont en réalité juste normales : elles font ce qu’elles peuvent. Elles mangent du chocolat (et pas seulement du noir 70 %), chantent (trop) fort après trois apéros, plantent à l’occasion leurs enfants devant la télé, se mettent de l’anti-cernes et parfois même une culotte gainante !

Nos éclats de Miroir de Florence Hinckel (Nathan le 17) Résumé : Je m’appelle Cléo, et j’aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours? Cette date est importante pour moi, car c’est à cet âge-là que tu es morte, ma chère Anne Franck. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors j’ai décidé de m’adresser à toi dans ce nouveau carnet. Je vais te raconter ce qui m’interroge, me fait rire ou bouleverser.

99 jours de Katie Cotugno (PKJ le 17), Résumé : Une fille. Deux frères. 99 jours pour choisir.
99 jours. Une éternité. Le temps qu’il me reste avant de partir à l’université. J’aurais dû être heureuse de passer l’été chez moi. Mais tout le monde me déteste. C’est ce qui arrive quand vous passez la nuit avec le frère de votre petit ami. Et que votre mère ne trouve rien de mieux qu’écrire un best-seller à peine romancé sur cette histoire. Depuis, on me regarde de travers, on jette des oeufs sur ma maison, on me harcèle. Le pire dans tout ça ?Je ne sais toujours pas quel frère choisir.

Soit une jolie petite récolte prévue pour ce début d’année. De toute façon, je ne suis plus à ça prêt ! Quand on aime on ne compte pas ! J’en ai plein d’autres comme ça si vous le souhaitez 🙂