Un peu, jamais, à la folie – Adi Alsaid

Éditeur : Hachette romans
Nombre de pages : 336
Date de parution : 15 juin 16
Prix :  17,00€ Notepaillons4

415J-g8ULILRésumé : Dave et Julia sont meilleurs amis depuis toujours. Et depuis toujours, Dave est secrètement amoureux de Julia. La veille de leur entrée au lycée, ils se font une promesse : ne pas succomber aux clichés de l’adolescence et du premier-amour-pour-toujours. Ils ont élaboré une liste de choses à éviter pour ne pas faire comme tout le monde et entrer dans le moule : ne pas aller aux fêtes, ne pas se teindre les cheveux, ne pas sortir avec un prof, ne pas sortir avec son meilleur ami… Dix points que Dave et Julia parviennent à respecter tout au long du lycée. Lorsque l’heure du départ à l’université approche, ils décident de renverser la tendance et de réaliser tout ce qu’ils se sont interdits jusque-là. Tout se passe comme ils le souhaitent jusqu’à ce que Dave se mette à sortir avec une autre fille. Julia réalise alors qu’elle est jalouse. Dave est fou de joie d’avoir enfin ce qu’il a tant espéré. Lui et Julia s’embrassent et passent la nuit ensemble. Sur le coup, tout semble parfait, mais très vite Dave comprend que c’est en fait Gretchen qu’il aime…

Mon avis : Une nouvelle romance ado, oui, je sais, mais des fois ça fait du bien !

Julia et Dave sont meilleurs amis depuis 5 ans. Ils ne se quittent jamais et d’ailleurs fréquentent peu les autres élèves du lycée. Quand ils sont entrés au lycée, ils ont créé la liste des « jamais », ces choses qu’ils ne ferait pas pour ressembler aux autres lycéens. Sauf que parfois, ressembler aux autres a du bon.

J’ai lu ce livre comme on savoure son paquet de bonbons préférés : on aime son côté doux même si on sait qu’il n’a rien d’original. C’est un peu ça avec cette histoire. Elle n’est pas vraiment originale, mais elle est agréables à lire. C’est une histoire d’amitié, mais pas que. C’est une histoire de fin d’année de lycée mais pas que. C’est une histoire d’apprentissage, mais pas que.
J’ai aimé les personnages de Dave et Julia et le dynamisme de leur duo. J’ai surtout apprécié leur évolution, ce rapport de force qui s’inverse et qui finalement est très réaliste. Parce que, pour l’avoir vécu, c’est très réaliste. L’auteur nous expose le « suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis » version amitié/amour on ne sait pas trop. C’est sur que les sentiments humains sont complexes et ils le sont encore plus quand on est ados. Qu’à cette période on a l’impression qu’on n’arrivera jamais rien à comprendre (d’ailleurs je ne suis toujours pas sur d’arriver à comprendre). C’est ce flou que l’auteur arrive à nous restituer.

J’ai passé un bon moment avec cette lecture, un peu comme un retour vers le passé, même si ce n’était pas une lecture aussi originale que le laisser penser la 4ème de couverture.

Je remercie Hachette romans pour cette lecture.

2/65

2/65

Publicités

10 réflexions sur “Un peu, jamais, à la folie – Adi Alsaid

  1. feflie dit :

    J’ai un peu peur que le côté très cliché du livre ne me plaise pas, donc malgré ta chronique plutôt positive, je ne pense pas le lire 🙂

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s