Tant d’étoiles dans la nuit – Charlotte Bousquet

Éditeur : Rageot
Nombre de pages : 212
Date de parution :  9 mars 2016
Prix : 14,90€ Notepaillons5

510mpBgAIuLRésumé : Lors d’un festival de rock à Milwaukee, le chanteur Jace D. est victime d’un guet-apens et laissé pour mort. Célèbre pour ses excès et ses conquêtes féminines, Jace est un séducteur. À l’hôpital, où il est plongé dans le coma, défilent Sidney sa guitariste, ses ex-petites amies Blondie et Ellen, des groupies, son producteur… Rivaux, tous entretiennent avec lui des liens passionnés sinon passionnels, connaissent une partie de son passé et sa véritable personnalité. Une à une, les étoiles qui scintillent autour de Jace tentent d’éclairer sa nuit…

Mon avis : J’ai découvert Charlotte Bousquet il y a quelques années et j’ai beaucoup aimé son style. Dès que j’en ai l’occasion je me procure ses livres et dès que j’en ai le temps je les lis ! « Tant d’étoiles dans la nuit » n’allait donc pas échapper à la règle.

Jace est retrouvé dans un cabanon gisant dans une marre de sang, une balle dans le torse. Mais qui a voulu tuer Jace ?

Dès le début j’ai été happée par le roman. Jace, chanteur de groupe de rock, est victime d’une tentative de meurtre. On découvre, à travers quatre narrateurs, son caractère, ce qu’il est vraiment en dessous des paillettes, ce que cache son image de rock star adulée de tous. Et le chanteur charismatique est loin d’être un enfant de cœur ! C’est une personne sombre qui cache bien des travers.
Très vite on s’aperçoit que les quatre narrateurs sont des suspects potentiels et on essaye de deviner qui a fait le coup. J’ai adoré mener l’enquête à ma façon, à essayer de lire entre les lignes pour savoir qui avait assez de rancœur envers Jace au point de vouloir sa mort. L’auteure arrive habilement à nous embrouiller, à nous mener de fausse piste en fausse piste. Mais je n’ai pas désespérer et j’ai vraiment tenté de découvrir le tueur.
Le style de l’auteure est vif et elle va directement où elle veut nous mener. Nous faisant ressentir des sentiments bruts, allant de la pitié à l’effarement, de l’exaltation au dégoût. Pour arriver à une conclusion que je n’aurais pas soupçonnée en découvrant les premières pages.
C’est le genre de roman que j’affectionne tout particulièrement et avec lequel je passe un très bon moment.

Je remercie Rageot pour cette lecture.

36/80

36/80

Publicités

8 réflexions sur “Tant d’étoiles dans la nuit – Charlotte Bousquet

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s