Breathing, tome 1 – Ma raison de vivre – Rebecca Donovan

Éditeur : PKJ
Nombre de pages : 434
Date de parution : 5 mars 2015
Prix : 18,90€  coupcoeur3Notepaillons5

41cSCCJZ5DLRésumé : – Et si je ne veux pas être ami avec toi?
– Alors nous ne serons pas amis.
– Et si j’ai envie d’être plus qu’un ami?
– Alors nous ne serons rien du tout.

Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…

Mon avis : La couverture minimaliste m’a intriguée dès le début, le résumé lui m’a totalement séduite ! Il n’en fallait pas plus pour que je cède et que je le lise.

Emma n’a pas la vie facile. Elle a été recueilli par son oncle et sa tante et cette dernière est horrible avec elle. Sa vie change un peu quand elle rencontre Evan, mais elle est loin de se simplifier.

Emma et moi ça a collé de suite ! D’habitude ce sont les personnages à caractères forts qui me plaisent, mais sa fragilité mélangée à sa détermination m’ont vraiment touchée. Je n’agirais sûrement pas comme elle, mais j’ai eu envie de la protéger. J’ai « serrer les fesses » en même temps qu’elle, en souhaitant que ce moment passe vite. J’ai frémis avec elle, espéré avec et pour elle, j’ai parfois baissé les bras avec elle et j’ai souvent maudis l’auteure. Même si celle que j’ai vraiment aimé détester c’était plutôt l’auteure qui ne nous ménage aucunement. Sans nous abreuver de détails sordides, qui feraient passer ce livre pour un sinistre journal à faits divers, elle arrive très bien à nous faire ressentir la peur et le sentiment d’injustice. J’ai ragé à chaque passage difficile, plus parce que je me sentais impuissante que parce qu’Emma ne savait pas gérer elle même la situation. J’étais un peu comme ses amis à bien y réfléchir.
Ce livre est un condensé de sentiments qu’on ne peut s’empêcher de ressentir. On passe de la joie et l’espoir à la consternation et la tristesse en quelques pages. Rien que pour ça je ne regrette pas mal lecture, même si bien évidement l’histoire m’a elle aussi bien plu. Elle est bien écrite, j’ai dévoré les chapitres sans m’en apercevoir, j’ai lu le livre en moins de deux jours, l’histoire est tellement addictive que je n’ai pu lâcher avec le livre.
Je me rends compte que mon avis est un peu décousu, je parle de mes sentiments un peu dans tous les sens, c’est parce que ce livre m’a touche profondément, m’a marqué et que je le traîne depuis dans ma tête. La fin est tellement « horrible » (du point de vu du lecteur je précise) que je n’ai qu’une envie, c’est de lire la suite. Je me maudis même de ne pas lire correctement en anglais.

Je remercie PKJ pour cette lecture.

45/100

45/100

Publicités

3 réflexions sur “Breathing, tome 1 – Ma raison de vivre – Rebecca Donovan

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s