Wonder mum en a ras la cape – Serena Giuliano Laktaf

Éditeur : Édition Baudelaire / Étincelles
Nombre de pages : 113
Date de parution : 25 mars 2014
Prix : 9,90€ Notepaillons3

71oW534p3ZLRésumé :  Le livre d’une mère imparfaite, avec deux enfants parfaits… OU PRESQUE. Si tu es une mère imparfaite, allaitante ou pas, que tu portes en poussette, en écharpe ou à dos de chameau, que tu cuisines pour tes enfants ou que tu ne jures que par les petits pots, que tu aies aimé être enceinte ou détesté le ventre rond, si tu as envie de faire du mal à Dora, que parfois tu te sens dépassée, que tu as un peu d’humour et beaucoup de second degré ce livre devrait te parler ! Tu es un papa ? il se peut qu’il t’intéresse aussi, et quant à toi, personne sans enfant, être chanceux de ton état, cet ouvrage te décidera peut-être à sauter le pas… OU PAS !

Mon avis : De temps en temps j’aime bien des livres qui font rire pour me faire du bien en décrochant du quotidien. Celui-ci m’a donc tenté, je ne suis pas maman, mais j’étais certaine qu’il allait me faire sourire.

Serena Giuiliano Lakaf nous fait partager son quotidien de maman de deux garçon avec beaucoup d’humour.

J’ai commencé ce livre le sourire aux lèvres par anticipation, mais j’ai été un peu désappointée par sa présentation. Je pensais que le livre serait une histoire construite autour des mésaventures d’une maman d’aujourd’hui, or pas du tout. C’est une succession d’anecdotes et « d’articles » abordant un thème plus précis. C’est effectivement drôle mais il m’a fallu aussi un temps d’adaptation.
J’ai beaucoup souri en lisant ce petit livre, j’ai même franchement ri, mais la plupart des anecdotes me sont passées à côté. Je ne suis pas maman, et même si certains mots d’enfants sont irrésistibles, j’ai eu du mal à comprendre certaines situations, ou si je les ai comprises, elles ne m’ont pas touchées. Ce livre d’adresse plus aux parents, père (car eux aussi en prennent pour leur grade) et mère. Moi il m’a plutôt fait réfléchir sur le fait d’avoir un enfant. Même si j’ai conscience que ce livre est une sorte de « satire », qu’il est a prendre au 2ème degrés, qu’il montre le plus négatif mais toujours avec une certaine tendresse, que les désagréments causés par les enfants ne sont rien en comparaison du bonheur qu’ils apportent, j’ai eu du mal à totalement y adhérer. Je pense qu’il séduira vraiment les mamans avec La l’humour, qu’il trouvera une résonance dans leur vie, mais il n’est pas encore pour moi, peut-être dans quelques années lorsque j’aurais eu un enfant, il m’aidera sûrement à me sentir moins seule.
En tout cas, je le recommande à toues les mamans qui ont envie de dédramatiser lorsqu’elles ont eu des journées difficiles.

Je remercie les éditions Baudelaire pour cette lecture.

 

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s