Le réveil d’Isabelle – Nadia Lakhdari King

Éditeur : Kennes
Nombre de pages : 224
Date de parution : 26 novembre 2014
Prix : 16,95€  Notepaillons5

81BpnHy+JULMon avis : Après un Noël au bord de la crise de nerf, un imbroglio aux douze coups de minuit, le 31 décembre, chamboule le début d’année d’Isabelle et Émilie!

Le 14 février approche à grands pas, et pour Émilie, c’est une date qui compte : non seulement c’est son anniversaire, mais aussi celui de sa rencontre avec Charles, en plus d’être la Saint-Valentin ! Bref, c’est la grosse pression : la chasse au cadeau le plus merveilleux est lancée, pas question de se rater sur ce coup-là ! Pendant ce temps, Isabelle a beau essayer de se persuader du contraire, difficile de nier qu’une complicité de plus en plus tendre s’établit avec Seb… Ajoutons à cela un mariage de campagne qui déraille, une rivale machiavélique et un dîner de Pâques musclé, et voilà réunis les ingrédients d’une comédie à la fois drôle et tendre, en compagnie de deux héroïnes attachantes en diable !

Mon avis : Dans la foulée du premier livre de l’auteur, Le party d’Émilie (dont vous trouverez l’avis ICI), j’ai lu celui qui parle d’Isabelle. Ça fait parfois du bien de rester dans ce style de lecture.

Isabelle est la meilleure amie d’Émilie. Célibataire qui papillonne elle a l’impression de contrôler sa vie, seulement tout ne se passe pas toujours comme prévu… Et Émilie voit l’échéance de son anniversaire – saint Valentin – anniversaire de couple sans avoir d’idée de cadeau génial.

J’ai aimé retrouver le ton léger de l’auteure et continuer le jeu des devinettes pour savoir ce que voulait dire les expressions et le vocabulaire canadiens.
Je pensais que l’histoire serait vraiment centrée sur Isabelle mais en fait c’est une continuité La l’histoire précédente où l’on a moitié/moitié la vie d’Isabelle et Émilie en alternance. On découvre Isabelle et on en apprend un peu plus sur Émilie. J’ai été un peu déçue parce que je m’attendais vraiment à ne « voir » qu’Isabelle et un peu d’Émilie (à l’inverse du premier) mais finalement suivre les mêmes personnages, en apprendre plus sur eux a permis de vraiment s’attacher à eux et l’envie d’en savoir plus.
Le livre est court, du coup la période racontée qui est sur 4/5 mois est menée tambour battant, on n’a pas le temps de s’ennuyer ni de souffler. Un peu à l’image des deux héroïnes qui sont souvent sur tous les fronts. Les événements qui se succèdent ne sont pas vraiment originaux (notamment les déboires professionnels), je dirais qu’ils sont classiques dans le thème de la chik-lit. Mais cela ne gâche pas le plaisir de la lecture, quand on commence ce genre de livre ce n’est pas pour avoir de profondes pensées philosophiques, mais pour passer un bon moment à se détendre.

Je remercie les éditions Kennes pour cette lecture.

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s