La rééducation sentimentale tome 3 – Un sentiment d’éternité – Emma Cavalier

Éditeur : Blanche
Nombre de pages : 383
Date de parution : 28 aout 2014
Prix : 16,95€ Notepaillons3

10444773_285367001625173_1160413980133973714_nRésumé : Il y a de ces choses dont on pense qu’elles sont immuables, éternelles. Les bouddhas d’Afghanistan, les forêts d’Amazonie, les tours du World Trade Center, les glaces de la banquise… Jusqu’au jour où l’on réalise qu’elles peuvent disparaître avec la même fragilité qu’un papillon éphémère et que le monde en sera changé à jamais. Le couple formé par Étienne et Valérie, c’était un peu cela. Le symbole d’un amour que rien ne peut détruire. Jusqu’au jour où… Lorsqu’après quinze ans de vie commune, le poids du temps qui passe devient insupportable, Étienne et Valérie se déchirent et se séparent. C’est la tempête dans leur entourage : amis, parents, enfants, chacun a son mot à dire. Si la naissance de l’amour a lieu dans l’intimité, une rupture est l’affaire de tous et chacun, à sa manière, veut y avoir sa place. Sous les yeux de leurs proches, Étienne et Valérie tentent de se reconstruire, chacun de leur côté. À travers leurs souvenirs les plus torrides, nous revivons les quinze années de sexe et d’amour sur les décombres desquelles naîtra la suite de leur histoire. Une ultime quête de soi et de l’autre, qui vient clore la trilogie de La rééducation sentimentale. Servi par une écriture fine, précise et sensuelle, Un sentiment d’éternité confirme Emma Cavalier comme la romancière du sentiment amoureux.

Mon avis : Ce tome est le troisième de la trilogie et je l’attendais avec curiosité, je ne suis pas une grande fan de littérature érotique mais l’auteure avait réussi à me séduire avec ces deux précédents tomes.

Ce dernier tome aborde l’histoire d’un couple que l’on croise déjà dans les tomes 1 et 2, où ils sont personnages secondaires. Au contraire des deux premiers tome, on ne découvre pas une histoire qui commence, mais une qui continue et apprend à avancer dans le temps.

Je n’avais pas spécialement apprécié Étienne et Valérie dans les tomes précédents, je dirais même qu’Étienne m’agaçait un peu, ce livre m’a permis de les découvrir autrement. Ils sont plus approfondis et connaître leurs faiblesses, leurs failles me les a fait paraître plus sympathiques.
Ce que j’aime avec Emma Cavalier c’est qu’elle ne fait pas qu’écrire des histoires érotiques, non elle nous concocte aussi des histoires humaines. Avec un début, une fin et des événements complexes autant que les personnages qu’elle imagine. J’aime suivre leur histoire, ne pas savoir comment elle va exactement finir, vois les personnages évoluer, se dévoiler et rester sur les fesses quand je découvre ce qu’ils ont vécu. Il y a autant de quoi satisfaire les amateurs de récits érotiques que ceux de romans contemporains.
Ce qui m’a beaucoup plu dans ce roman c’est l’alternance de points de vue, la première partie est basée sur l’histoire du couple Étienne/Valérie vue par leur amis et ensuite de leur point de vue alterné. Ce qui permet de voir tous les prismes de l’histoire et d’avoir en plus des nouvelles des personnages principaux des deux premiers tomes que j’ai été heureuse de retrouver. J’ai aussi beaucoup aimé l’histoire Étienne/Valérie découvrir leur rencontre et la dynamique de leur couple.
Ce que j’ai moins aimé c’est la pratique des cordes abordée dans le roman. C’est une pratique sexuelle qui m’a laissée de marbre, chacun son truc et visiblement, les liens ce n’est pas fait pour moi.
J’ai passé un bon moment avec ce livre, même si je suis passé à côté d’une partie. Je suis vraiment fan du style de l’auteure et je pense que je vais la suivre dans ces autres ouvrages.

Je remercie les éditions Blanche pour cette lecture, et Emma Cavalier pour sa gentille dédicace.

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s