Te succomber – Jasinda Wilder

 Éditeur : Michel Lafon
Nombre de pages : 340
Date de parution : 9 janvier 2014
Prix : 15,95€ Notepaillons4

1496598_604457826274160_177821960_nRésumé : « Je n’ai pas toujours été amoureuse de Colton Calloway ; j’ai d’abord été amoureuse de son petit frère, Kyle. Kyle fut mon premier amour… »

À 18 ans, Nell est inconsolable. Kyle, à la fois son meilleur ami et l’amour de sa vie, l’a quittée. Elle sombre dans un chagrin fou dont personne ne semble pouvoir la tirer.
Deux ans plus tard, la jeune femme croise le chemin de l’insaisissable Colton, le frère aîné de Kyle. La douleur est toujours vive, mais une irrésistible pulsion l’attire vers lui. Passion ? Fureur de vivre ? Un lien unique les unit et les consume au plus profond d’eux-mêmes.
Colton pourra-t-il redonner à Nell le goût d’aimer ?

Avertissement : Ce roman pour jeunes adultes comporte des scènes explicites de sexe. Il s’inscrit dans un nouveau genre appelé le « new adult ».

Mon avis : Pour ceux et celles qui me connaissent, vous savez que je ne suis pas branchée « sentiment » (comme dirait l’autre ) que les romans sentimentaux ont rarement la côte chez moi. Mais Mycoton32 à réussi à me donner envie avec celui-là et quand l’occasion m’a été donné de le lire, je l’ai saisie.

Je ne vais pas me fendre d’un résumé personnel cette fois-ci, j’aurai trop peur de trop vous en dévoiler. La 4ème de couverture est pour une fois super bien rédigée et je ne voudrais pas vous gâcher le plaisir de la lecture.

J’ai lu ce livre en une journée. J’ai passé mon dimanche à le dévorer. Le style d’écriture est simple et vif, sans description à rallonge et l’auteure axe principalement le récit sur le ressenti des personnages sans pour autant sombrer dans le mélodrame (ce que je déteste) ou la facilité (ce que je déteste aussi).
On apprend d’abord à connaître Nell et son histoire. Comment elle arrive à cette chute à ses 18 ans. L’auteure reste sobre dans la description des sentiments tout en ayant réussi à me toucher. C’est la simplicité qui me touche, celle qui ressemble à notre vie quotidienne. Il faut bien l’avouer peu d’entre nous vivent des histoires de contes de fées même si on peut vivre des histoires d’amours fortes. C’est le cas ici. Cette histoire est plus que plausible. Elle semble d’ailleurs tellement réelle qu’elle m’a tirée quelques larmes.
On découvre ensuite Colton. Ce qui l’a marqué au fer rouge, ce qui fait ce qu’il est aujourd’hui. Et cette immersion dans un personnage masculin pour tout savoir de lui, m’a séduite.
La rencontre de ces deux là est bouleversante, comme un naufragé qui croise une bouée au milieu de l’océan où il dérive, sans qu’on sache réellement qui est la bouée et qui est le naufragé.
Bon, ce livre a aussi pour moi quelques points négatifs, certaines scènes de sexe étaient pour moi inutiles, elles n’apportent pas grand chose à l’histoire, mais je sais que beaucoup aime ça, et ça reste tout de même cohérent. Et j’ai également trouvé la fin un peu rapide et un peu convenue, mais dans l’ensemble j’ai passé un très bon dimanche en compagnie de Nell et Colton.

En bref, je ne vais pas dire que je suis devenue une inconditionnelle de romance, mais je pourrais me laisser tenter par du new adult de temps en temps.

Le petit plus : retrouvez le site de l’auteure avec pleins d’infos sur ses autres séries

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette lecture.


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Publicités

4 réflexions sur “Te succomber – Jasinda Wilder

  1. Mylène dit :

    ouiiiiiiiiiiiiiiii Colton et ses cuni (comment ça c’est tout ce que j’ai retenu ??) Bon tu sais que pour moi les scènes de sexe ne sont pas « de trop », que je trouve qu’elles apportent toujours quelque chose, comme une « réalité » à ce qui se passe 🙂

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s