Le fils de manhattan tome 1 – Vol d’aigle – Bruno Garel

Éditeur : Belfond
Nombre de page : 312
Date de parution : 11 avril 2013
Prix : 19,00€ 4

9782714454560Résumé : Imaginez. Vous vous appelez Cham. Cham Wickware. Vous êtes un jeune New-Yorkais de vingt-huit ans. Le 21.12.2012, vous vous faites virer de votre agence de pub et vous êtes en retard au rendez-vous que votre mère psy vous a fixé. En traversant Times Square, votre portable tombe en panne et votre corps se dissout soudain dans la vapeur d’eau qui surgit d’une bouche d’égout… Quelques instants plus tard, vous vous retrouvez en 1612, dans la peau et les plumes d’un aigle royal survolant la végétation luxuriante de l’île de Manhattan. Vous disparaissez de nouveau dans la vapeur d’eau d’une hutte de sudation occupée par un jeune Indien qui pourrait être votre double. L’esprit du sauvage prend possession de vous. Vous vous réveillez en 2012, habité par l’âme de l’Indien qui n’a de cesse de vous demander de chercher le calumet sacré de son peuple pour sauver Manhattan des forces du mal et du déluge. Tout le monde vous croit fou. Surtout votre mère psy. Mais Vol d’aigle, l’esprit de l’Indien, vous donne d’incroyables pouvoirs chamaniques, à commencer par celui de voyager dans le temps pour accomplir votre mission : découvrir dans quel siècle un effrayant monstre ailé a caché le calumet sacré dans le but que Manhattan, reflet du monde, ne puisse jamais trouver la paix. Cham et Vol d’aigle sauveront-ils New York ?

Mon avis : Je ne connais pas grand chose au chamanisme, si ce n’est ce que j’en ai vu petite après chaque épisode des citées d’or (mais est-ce que ça compte – d’ailleurs, est-ce que ça en est ?) et quelques livres lus par-ci par-là, mais celui m’a tenté dès que j’en ai lu le synopsis.

Cham n’a pas vraiment de chance le jour de son anniversaire : il perd son boulot, ses parents veulent le voir alors qu’il a un peu de mal avec eux et son colocataire est un chouilla envahissant. Sauf que ça ne s’arrête pas là. Sa vie se complique passablement lorsqu’il se retrouve dans le corps d’un aigle est qu’il change d’époque…

Ce livre commence « classiquement », on suit Cham dans sa vie : travail, famille, amis… Et un jour tout bascule. Cet homme plutôt carré, qui aime que tout soit correctement rangé, parfaitement à sa place, qui consacre du temps à son travail et qui le fait bien, voit des choses bizarres se produire autour de lui, mettant à mal son côté cartésien. Du moins c’est ce que l’on croit au début, parce que oui Cham aime que tout soit exactement à sa place, mais il n’est pas si réfractaire que ça à l’arrivée du paranormal dans sa vie. C’est d’ailleurs assez étonnant. On aurait pu croire qu’il lutterait plus longtemps que ça à cette irruption de fantastique au moment où il s’y attend le moins. Mais non, notre petit Cham est assez ouvert finalement. Et c’est tant mieux, car cela nous permet de le suivre dans cette aventure plutôt originale.
Je n’ai jamais lu aucun livre de cet auteur et j’ai apprécié son style. Il écrit simplement, sans description excessive. Les chapitres courts s’enchainent facilitant la lecture. On change régulièrement de personnage, ce qui nous permet d’avoir différent point de vu de la situation. Mais n’allait pas imaginer que cela nous facilite la compréhension de l’intrigue ! L’auteur arrive juste à nous embrouiller un peu plus. Bon, d’accord, on arrive quand même à définir qui fait partie des méchants et qui fait partie des bons.
L’intrigue est bien menée et l’auteur fait vraiment preuve d’imagination quant à la trame. On perçoit à travers ses écrits sa connaissance de New-York et des croyances chamaniques. Grâce à lui j’ai réussi à parfaire ma culture générale.
Bref, un livre avec lequel j’ai passé un très bon moment et je me plongerai dans la suite avec plaisir.

Le petit plus : l’auteur a aussi écrit d’autres livres Signe de vie publié en 2004 et Source de vie publié en 2007, les deux chez Flammarion.

Je remercie les édition Belfond pour cette lecture.


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Publicités

Une réflexion sur “Le fils de manhattan tome 1 – Vol d’aigle – Bruno Garel

  1. cledesol59 dit :

    Je ne connaissais pas ce livre, mais le thème et ton avis ont fini de me convaincre, je le rajoute à ma wish-list.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s