La peau des rêves tome 3 – Les chimères de l’aube – Charlotte Bousquet

 Éditeur : Galapagos
Nombre de page : 280
Date de parution : 7 novembre 2012
Prix :  15,50€

9782809807783Résumé : Dans les ruines de la Sagrada Familia, Najma, une gitane aux pouvoirs mystérieux, est prisonnière du clan d’Itzan. Pour gagner du temps et retarder son exécution, elle utilise la magie de ses tatouages et raconte des histoires qui prennent vie. Mais qui est-elle ? Pourquoi usurpe-t-elle la place de la véritable cible, Ximena, la fille de l’ennemi juré d’Itzan et des siens ? Les Chimères découvriront-elles la supercherie ?

Mon avis :J’ai été enthousiasmé par les deux premiers tomes de cette saga et c’est avec impatience que j’avais envie de me replonger dans l’univers de la peau des rêves. La couleur de la couverture change totalement par rapport aux précédentes, on passe de tons bleus/mauves à des tons plus chaud, orange et rose, mais il y a toujours se portrait intriguant, avec se regard expressif qui retient l’attention.

Nous retrouvons Ximena, captive du clan d’Itzan qui narre une nouvelle histoire, celle de Anja, mutante sirène, qui décide de souffrir le martyr en camouflant ses écailles pour séduire un homme qu’elle a sauvé de la noyade et qu’elle n’a vu qu’inconscient (je suis sure qu’à vous aussi ça vous rappelle quelque chose;-) ).

J’ai retrouvé avec plaisir les membres du clan d’Itzan, même s’il est vrai qu’on les « côtoie » peu dans les romans, l’auteure a réussi à les rendre attachant en quelques pages. Ma préférence allant à Ximena, qui a l’air si fragile et qui ne l’est surement pas, et à Mia, cette mutante chat à qui l’on a envie de faire des câlins.
La nouvelle histoire contée par Ximena ne m’a pas captivée de suite. J’ai eu un peu de mal à rentrer dedans, trouvant Anja un peu molle et agaçante. Sa façon d’agir inconsidérément et contre tout bon sens m’a parfois donné envie de la remuer. Mais cela collait parfaitement avec le genre de personnage capable de s’amouracher d’une homme inanimé. Elle est fleure bleue et cherche absolument à se faire aimer.
Je me suis aussi replongé dans le monde post-apocalyptique créé par l’auteur avec bonheur, il est correctement construit, cohérant et me donne vraiment l’impression de me balader dans la ville de Berlin ruinée, puisque c’est dans cette mégalopole que l’auteure a décider de planter son intrigue.
Au fil de ma lecture, j’ai trouvé de plus en plus de ressemblance avec le conte de la petite sirène, agrémentée à la sauce « fin du monde ». Et si cela m’a un peu agacé au début, l’auteur réussi au fil des pages à se démarquer de l’histoire originale. Au fur et à mesure que ce dévoilent les événements modifiés par Charlotte, j’ai eu envie de connaître la fin qu’elle a imaginé. Et je n’ai pas été déçue, la fin de ce tome est une vrai torture ! Je veux connaître la suite et je trépigne d’avoir le tome suivant entre les mains.

Le petit plus : vous pouvez retrouver une interview de l’auteure ICI


Cliquez si vous souhaitez acheter

8/35

Publicités

13 réflexions sur “La peau des rêves tome 3 – Les chimères de l’aube – Charlotte Bousquet

  1. Acr0 dit :

    C’est vrai que Bousquet réalise un très beau tour de main : on a l’impression de côtoyer bien plus que quelques pages le clan Iztan ! Oui, le clin d’œil au conte est bien réalisé. J’avoue, je préfère Anja que Cléo (autant pour leur personnalité que pour leur histoire)

      • Acr0 dit :

        Oui, je comprends 🙂 Moi c’est plutôt dans la situation… Cléo aurait pu ne pas accepter ce qu’il lui faisait subir (sans parler qu’elle l’excuse avec tout un tas d’excuses fallacieuses) alors qu’Anja est réellement coincée dans sa situation.

  2. Zina dit :

    Je n’avais pas supporter Cléo ! J’ai de loin préféré ce tome-ci que j’ai trouvé très prenant même s’il est vrai que j’ai eu plus d’une fois envie de secouer l’héroïne ^^

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s