Les enquêtes du commissaire Léon tome 3 et 4 – Il neige en enfer ; Le silence des canaux – Nadine Monfils.

 Éditeur : Belfond
Nombre de page : 496
Date de parution : 8 novembre 2012
Prix :  19,00€

Résumé : Drôle de flic que le commissaire Léon ! Belge, il vit à Montmartre avec maman, a son QG au bistrot du coin, et depuis qu’il a arrêté de fumer il tricote des paletots ringards pour son chien Babelutte… Mais il mène ses enquêtes tambour battant, entouré de personnages hauts en couleur. Au menu, des aventures loufoques et grinçantes, pimentées d’humour noir. Pas étonnant que Frédéric Dard ait parrainé la série lors de sa première parution…

Dans Il neige en enfer, un richissime industriel meurt dans un accident de voiture, laissant derrière lui une famille de fêlés. Sa femme passe ses nerfs à coudre des paillettes partout, le pépé en fauteuil roulant ne pense qu’à se taper la bonne, et Mômo, le fils un peu zinzin, promène son lapin empaillé. Quant à sa soeur, elle tapine dans un bar de Pigalle et a pour fidèle client le commissaire Léon, qui va mettre les deux pieds dans ce nid de vipères ! Petits meurtres gratinés au menu…

Dans Le Silence des canaux, Léon part en vacances sur une péniche avec son tricot et son chien. Peinard ? Pas vraiment… Des cadavres au visage arraché sillonnent ses promenades, et on dirait que le criminel s’amuse à suivre le commissaire… Quand on s’ promène au bord de l’eau, comm’ tout est beau… Léon va vite devoir reprendre du service.

Mon avis : J’aime les policiers. J’aime l’humour. Et quand les deux sont réunis dans le même livre, je bois du petit lait ! J’ai découvert le commissaire Léon avec son dernier tome « La petite fêlée aux allumettes » un peu par hasard, mais depuis je suis fan, et ces 2 tomes sont les 4ème et 5ème que je lis et je ne me lasse toujours pas !

Dans le premier tome le commissaire Léon enquête sur une famille dont les membres sont décimés les uns après les autres. Dans le second, ses vacances sont perturbées par un tueur en série qui vient l’obliger à travailler même sur sont lieux de vacances : une péniche.

Je pense l’avoir déjà dit concernant les autres romans de l’auteure mettant scène le commissaire Léon, mais j’adore l’humour et l’ambiance titi parisien dans lequel baigne les intrigues policières. Entendons-nous bien, l’enquête policière dans un roman policier est très importante ! Il faut qu’elle soit bien écrite, que l’auteur balade un peu le lecteur, que ce dernier pense avoir trouvé qui est le tueur, avoir déjoué les pièges de l’auteur qui essaye de noyer le poisson pour mieux surprendre son publique. Tout ça, c’est très important. Mais dans un livre de Nadine Monfils ça devient secondaire. Je suis plus pressée de retrouver le petit monde de Montmartre que de découvrir pourquoi le tueur tue, ou le voleur vol.

Les personnages créés par l’auteur sont des caricatures poussées à l’extrême pour mieux nous faire sourire, rire voire exploser de rire (avec option bidonnage). Je passe à chaque fois un réel moment de détente. Les jeux de mots sont délectables. Les joutes verbales hilarantes. Les descriptions très fleuries… Bref, ni l’auteure ni les personnages ne mâchent leurs mots pour mon plus grand plaisir !

Les chapitres sont courts, maximum 5/6 pages, essentiellement composés de dialogues mordants, les descriptions étant rapides, rendant la lecture rapide et fluide.

Ces livres se dévorent ! Petits bijoux de sarcasmes et portraits brossés sans chichi du Paris populaire. Vous l’aurez compris je suis fan fan fan et c’est avec plaisir que je me plongerais dans les deux tomes suivants prévus pour 14 février 2013.

Merci aux éditions Belfond pour cette lecture.


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Publicités

Une réflexion sur “Les enquêtes du commissaire Léon tome 3 et 4 – Il neige en enfer ; Le silence des canaux – Nadine Monfils.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s