The médiator T1 – Terre d’ombres – Meg Cabot

Éditeur : Hachette Roman
Nombre de pages :281
Date de sortie : 1 mars 2007
Prix : 12,00€

Résumé : Susannah Simon est « the mediator ». Elle fait le lien entre les morts et les vivants. Pas de répit pour elle : les fantômes exigent qu’elle achève ce qu’ils n’ont pas eu le temps d’accomplir sur Terre. Mais quand on vient d’emménager sous le soleil de Californie, qu’on est une fille et qu’on a seize ans, on préfère se balader dans les centres commerciaux plutôt que dans les cimetières… et mater les surfeurs plutôt que de s’occuper de visiteurs ectoplasmiques ! Hélas, dès son arrivée dans son nouveau lycée, Susannah comprend que sa vie ne va pas être aussi simple. Le fantôme d’une jeune lycéenne a décidé de se venger. Or, la jeune fille se trouve sur sa route…

Mon avis : Je connais cette auteure de nom car on la croise souvent sur les blogs en ce moment avec ses dernières sorties Insatiable et Abandon, sans parler de toutes ses séries :The médiator, Missing, Une (irrésistible) envie de…, Le journal d’une princesse… Bref la dame est productive et j’avais envie de la découvrir un peu. Lilou a eu la gentillesse de me prêter ce livre, et me voilà partie dans la découverte de Meg Cabot.

Susannah est une ado de 16 ans qui déménage sur la côte ouest suite au remariage de sa mère. Elle hérite alors d’un beau-père et de 3 demis-frères. La nouvelle maison est magnifique, sa nouvelle chambre splendide, mais il y a un « hic » (bein oui sinon y’aurait pas d’histoire) la maison est ancienne et qui dit maison ancienne dit fantôme et Suez les voit, ce qui est loin de lui faciliter la vie !

Bon alors, j’ai vu et j’ai vaincu, comme dirait l’autre. J’ai voulu essayer Meg Cabot, et même si cette lecture était légère et même parfois bien rigolote, elle ne m’a pas passionnée. Elle est vraiment destinée à un public jeune (peut-être que ma nièce aimerait) et même si la lecture était rapide et pas désagréable, elle ne m’a pas laissé un souvenir super marquant. La preuve je l’ai lu avant Madison Avery et je le chronique seulement maintenant…
Le personnage de Susannah est vraiment sympathique, un peu fonceuse (avant de réfléchir bien évidement) mais pas égoïste pour deux sous. L’intrigue est aussi sympathique et on sent le fil rouge qui risque de continuer lors des autres livres, mais rien ne m’a donné absolument envie de continuer cette série… Quant aux autres livres… Ça reste encore à voir…

14/16

Cliquez si vous souhaitez acheter

Publicités

2 réflexions sur “The médiator T1 – Terre d’ombres – Meg Cabot

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s