Les haut-conteurs T4 – Treize damnés – Olivier Péru et Patrick McSpare

Éditeur : Scrinéo Jeunesse
Nombre de pages : 338
Date de sortie : 3 novembre 2011
Prix : 14,90€

Résumé : Perdu dans une grotte glacée, Roland est amnésique et prisonnier de sorcières qui l’empêchent de recouvrer la mémoire. Il tente de percer le mystère de ses bourreaux sans perdre l’esprit mais la folie est inlassable. Elle le dévore peu à peu et même un Cœur de Lion ne saurait lui résister. Pourtant les réponses aux questions qu’il s’est toujours posées sont à portée de voix… Car ses geôlières semblent tout savoir du Livre des Peurs. A Rome, Alexandrie ou dans les Alpes, les Haut-Conteurs cherchent Roland et Mathilde la Patiente. La jeune Eléna, le truculent Bouche-Goulue, Salim l’Insondable et Corwyn le Flamboyant collectent des indices partout et progressent vers le nord de l’Europe, sur la piste des 13 damnés et des origines du Livre des Peurs. Sont-ils prêts à découvrir ce que nul Conteur avant eux n’avait seulement osé imaginer ? Voici venue l’histoire mère de toutes les histoires, voici venu le temps des révélations…

Mon avis : C’est avec plaisir que j’ai retrouvé les aventures de la petite troupe des haut-conteurs que je suis depuis quelques mois.

Dès le début on découvre Roland dans une mauvaise passe, il est enferme dans un cachot sombre et humide et il a visiblement perdu la mémoire. On découvre peu à peu son environnement et la situation quelque peu catastrophique voire désespérée dans laquelle il est. Enfermé depuis 2 ans, retenu par des sorcières immortelles, coupé des autres haut-conteurs, chaque tentative d’évasion s’est soldée par un échec. Bref, la situation n’est vraiment pas brillante et c’est bien la seule chose dont il est conscient.

J’ai beaucoup aimé ce tome, et je dirais même que c’est un de mes préférés jusqu’à maintenant. Malgré l’enfermement de Roland pendant 2 ans les auteurs ont réussi à nous épargner les longueurs puisque nous retrouvons Roland 2 ans après sa capture et donc cette durée d’emprisonnement. Le livre commence juste au moment de l’action. Roland essaye de s’échapper pour la Xième fois, même s’il ne se souvient pas des précédentes et les actions vont alors s’enchainer.
Cette fois-ci encore c’est habillement que les auteurs nous ménent par le bout du nez, nous faisant découvrir à petits pas l’univers dans lequel évolue Roland, la particularité de son cachot, de ses tortionnaires, des habitants du village proche… On est plongé dans un monde assez sombre et l’angoisse monte à chaque page. On souhaite la libération de Roland en se demandant comment elle va arrivé dans cet univers qui se mord la queue.

Le style des auteurs est toujours aussi fluide et efficace, malgré le vocabulaire d’époque le lecteur n’est pas perdu et est d’autant plus immergé dans le monde de Roland et ses amis.

On découvre dans ce tome un Roland différent. Bien évidement il a grandi pendant ces 2 années, mais il a surtout muri, pris en assurance, il prend le temps de la réflexion. À la fin du tome précédent on quitte un ado qui doute de tout, et on se retrouve ici avec un homme prêt à tout pour se sortir de là, prêt à tout pour aider ses amis d’infortune. De plus, les auteurs en rajoutent en jouant avec nos nerfs en créant un quiproquo plus qu’énervant (mais je préfère vous laisser découvrir ^^).

Bref, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup apprécié cette lecture et je me plongerais avec plaisir dans le tome suivant.

Le petit plus : le titre du prochain tome est La mort noire.

Merci à Livraddict et aux éditions Scrinéo pour cette lecture !


Cliquez si vous souhaitez acheter.

7/16

Publicités

6 réflexions sur “Les haut-conteurs T4 – Treize damnés – Olivier Péru et Patrick McSpare

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s