Qui peut lire quoi ?

Suite à une discussion sur un forum et après un constat fait dans les différentes librairies dans lesquelles je suis passée, l’envie m’est venue d’en apprendre plus sur ces classements par tranches d’âges effectués par les maisons d’éditions et/ou les critiques littéraires. Me voilà donc partie sur les traces de ces définitions avec mon ami et outil de toujours : le moteur de recherches.

Après quelques clics, il apparaît donc que l’on peut diviser les tranches d’âge en trois catégories, pas forcément distinctes :

  • la littérature jeunesse
  • la littérature dite young adult (soit jeune adulte)
  • la littérature adulte

La littérature jeunesse est, comme son nom l’indique, destinée aux enfants et adolescents. Dans un premier temps elle englobait les enfants de 0 à 18 ans. Les thèmes abordés étaient, le merveilleux via les contes, les romans d’aventures et les romans réalistes.

Actuellement cette littérature connait un vrai boum, difficile de passer à côté, et les thèmes se sont donc diversifiés. On trouve, en plus de ceux cités précédemment, des livres éducatifs, des romans de fiction… avec un grand bond pour les livres de fantasy… Pour les romans le point commun est, la plus part du temps, que le héros est un enfant auquel le lecteur peut s’identifier. Cette évolution des genres fait que la tranche d’âge correspondant à cette littérature est maintenant de 0 à 14 ans environ (le sujet me plaisant pas mal je pense le développer plus longuement dans un prochain article).

Puis la littérature young adult est relativement récente. Elle est née d’un constat récent que les adolescents étaient une « classe »à part entière. Cette catégorie s’adresse à un public de 14 à 21 ans. Les genres abordés sont les mêmes que pour la littérature jeunesse, à cela près que le héros change d’âge aussi, puiqu’on s’identifie mieux à un personnage de son âge. Ces livres adressés aux jeunes ont envahi les étalages et séduisent autant les adultes que les ados auxquels ils sont destinés.

Enfin la littérature pour adultes, connue depuis toujours, et dont l’étalage des thèmes et genres serait ici hors sujet. Il est évidement que certains livres écrit pour les adultes, et qui sont devenus des classiques pour certains, sont aussi accessibles aux plus jeunes, alors que d’autres sont strictement réservés aux plus de 18 ans.

Je vous vois venir, pourquoi alors « pas forcément distinctes » ? Parce que malgré ce classement par âge, rien n’est cloisonné. Les adultes et les adolescents lisent des livres pour enfants, les adolescents lisent des livres pour adultes et vice-versa, ce qui n’est pas un mal, agrandir ses horizons est une bonne chose. Ce que je déplore c’est que pour certains (parfois même des professionnels) cette liberté offerte par ce manque de cloisonnement provoque des aberrations, de jeunes ados se voyant conseiller des livres pour adultes qu’ils ne devraient pas avoir entre leurs mains, quand ce n’est carrément pas à des enfants.

Je pense qu’un classement par tranche d’âge n’est pas aisé, parce qu’il relève aussi de la sensibilité et de la maturité de chaque lecteur. Cette ébauche de classement ne servant que de trame à une échelle qui n’est en rien définitive, en espérant que celle-ci vous aidera dans vos prochains choix et conseils.

Source wikipedia et http://www.crdp-reunion.net/pedago/

Article écrit suite à une conversation sur le forum Accros et Mordus de lecture, et publié dans leur hebdo N°28.

21 réflexions sur “Qui peut lire quoi ?

  1. Séverine dit :

    Etant « young adult » il est vrai que je lis de tout : aussi bien des livres pour enfants, que pour ado, que pour adultes. Bien que je privilégie tout de même les deux premières catégories.

  2. mutinelle dit :

    Après tout dépend de ton âge… Si tu as 18 ans tu es « considéré » young adult, mais tu es aussi adulte si on y regarde bien… Alors tout est à ta disposition… Ce qui me fait peur dans ce genre de chose c’est que Twilight c’est du YA avec des vampires, du coup pas mal de personnes mettent tout ce qui est vampires dans le même sac, alors que pas du tout ! Certains livres ne sont pas fait pour les ados de 14 ans.

  3. herisson08 dit :

    Dur en effet de classer les livres… J’essaye de le faire dans mes catégories mais c’est difficile, et c’est seulement depuis que je peux mettre des livres dans plusieurs catégories que cela me satisfait!

    • mutinelle dit :

      Voilà ! Moi c’est pareil ! D’ailleurs en plus du genre, je me demande si je ne vais pas classer mes avis dans des tranches d’âge. J’aurais la conscience plus tranquille.

  4. Séverine dit :

    Presque 18 ^^
    Et c’est la que je voulais en venir : la bit-litt. Car il faut se le dire, « Twilight », c’est super gentillet comme histoire de vampires, mais d’autres, comme par exemple « La communauté du Sud » et… (je n’ai pas d’autres exemples là comme ça…) sont plus portés sur l’hémoglobine et l’aspect sexuel du vampire , et donc c’est vrai que pour les plus jeunes, ce n’est pas forcément adapté!

    J’ai mis un petit lien vers ton article sur mon blog parce que je considère qu’il vaut vraiment la peine d’être lu!

  5. mutinelle dit :

    C’est là où je suis fâchée avec me terme bit-lit. Twilight n’est pas de la bit-lit pour moi… C’est de l’urban fantasy YA. Je ne vais pas conseiller la série de la communauté du Sud ou Anita Blake à un ado qui a aimé Twilight. Je pourrais faire un article complet sur ce terme, mais pas ici ça serait trop long :p

    • Séverine dit :

      Je n’ai pas assez de connaissances sur tous les genres pour te contredire! Je dois avouer que, quand j’ai vu le nombre impressionnant de « nouveaux » genres, je ne les ai pas tous étudiés en détail.
      Dans tous les cas, je suis d’accord sur le fait que Twilight n’a rien à voir avec La communauté du sud, comme je le disais plus haut.

  6. mutinelle dit :

    Je me suis un peu pencher sur la question, mais que sur ce qui est fantasy qui se diversifie beaucoup. Pour le reste… je tâtonne à peine. Mais je vais creuser parce que ça m’intéresse beaucoup.

  7. nodreytiti dit :

    Ton article est super intéressant. Du haut de mes 23 ans, je dois dire que je lis encore les 3 catégories et je pense pendant encore un bon moment! J’ai également beaucoup de mal à cloisonner les catégories quand je poste un avis sur mon blog, du coup, je met souvent différentes catégories pour un même livre!

  8. mutinelle dit :

    Ah mais quand tu as passé 18 ans (âge de la majorité française) tu peux lire ce que tu veux. Si tu aimes les livres d’enfants avec images c’est ton droit. Même ado tu as le droit d’aimer les livres d’adultes. Ce qui me gêne c’est quand des livres très violents et sexuels se retrouvent entre les mains de personnes trop jeunes.

  9. nodreytiti dit :

    Je confirme! La petite soeur de mon chéri qui n’a que 10 ans voulait lire « Le journal d’un vampire » mais je trouve que ce n’est pas encore de son âge quand même!

  10. mutinelle dit :

    Non, pas trop, faudrait qu’elle attende encore quelques années… Mais certains libraires pourraient lui conseiller pour le chiffre d’affaire. Les maisons d’éditions jouent aussi sur le flou pour leurs ventes.

  11. Mélo dit :

    Si on y regarde bien, c’est surtout pour la bit-lit/urban fantasy que la frontière est floue, non ? Enfin en tout cas c’est là que qu’on peut autant trouver de gentilles créatures qui brillent au soleil que de la violence et du sexe.
    Moi j’aimerais bien que tu nous fasses un jour un article sur le terme urban fantasy. Mais j’imagine que ce n’est pas facile à définir puisqu’apparemment même les éditeurs en sont au tâtonnement. :/

  12. mutinelle dit :

    J’ai déjà fait une ébauche sur un forum. Il faudrait que je la retravaille un peu… Mais oui, c’est là que la frontière est la plus difficile à définir. Mais ça peut aussi ce poser pour certains policier/thriller. Je suis choquée quand un gamin de 14 ans lit du Sire Cédric. Je suis peut-être trop prude.

  13. Séverine dit :

    Prude non je ne crois pas, mais la jeunesse évolue. J’ai lu « De fièvre et de sang » j’avais 16 ans je crois, et j’ai trouvé cela excellent, un coup de coeur. Cependant, je dois avouer que certain moment sont franchement gore et même effrayant. Je pense qu’il ne faut pas le mettre entre les mains des plus jeunes, et avertir les futurs lecteurs. Car après tout, certains ados supportent plus de choses que certains adultes. Tout n’est qu’une question d’appréciation personnelle. Mais je te l’accorde, Sire Cédric ce n’est pas pour les enfants, loin de là!

  14. mutinelle dit :

    Oui, ça vient aussi des perceptions et des sentiments de chacun. Le soucis venant aussi que certains enfant qui lisent ont des parents qui ne lisent pas et qui donc ne savent pas ce que lisent leurs enfants. Personnellement, je suivrais de près les lectures de mes enfants.

  15. Tiphanya dit :

    C’est intéressant comme discussion. J’ai eu la même avec un éditeur il y a quelques temps. Et on a tous les deux constaté qu’il y a de plus en plus de rayons « young adult » dans les librairies. Cependant dans la librairie où je bosse (le week-end seulement, je suis une fausse librairie), ce rayon est surtout pour les lycéens et les parents. Rare sont les collégiens à qui nous conseillons des titres qui en proviennent. Donc chez nous c’est plus à partir de 16 ans.

    • mutinelle dit :

      Je suis assez d’accord avec toi, certains livres ne devraient pas être accessible avant une quinzaine d’années voire plus mais les parents se renseignent peu, voire pas du tout sur ce que lisent leurs enfants, tant que c’est un livre et pas un jeu vidéo, pour eux c’est bien. En me baladant sur la toile, j’ai croisé des blogs d’ados qui lisaient des livres qui pour moi ne leur étaient pas destinés, mais bon… après c’est aussi une maturité de chaque ado.
      Je pense qu’il faudrait que jeunesse et young adult soient bien séparés en librairie.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.