Georgina Kindcaid T5 : Succubus Shadows – Richelle Mead

Éditeur : Bragelonne
Nombre de pages : 355
Prix : 20€

Résumé : Georgina a beau avoir des superpouvoirs, l’organisation de mariages n’en fait pas partie. Surtout pas celui de son ex ! Georgina se demande quel est le pire : que Seth en épouse une autre, ou devoir faire toutes les boutiques pour trouver une robe de demoiselle d’honneur ?… Heureusement, il y a des distractions, comme son nouveau coloc’ qui sature leur appart’ de tension sexuelle, ou ce succube tout juste débarqué à Seattle qui tente de corrompre le futur marié. Mais le vrai danger, c’est cette force mystérieuse qui commence à envahir ses pensées et l’attire vers le côté obscur…

Mon Avis : J’aime beaucoup la série de Richelle Mead, et le personnage de Georgina, ce n’est pas tous les jours que l’on croise un démon, même mineur, avec une conscience.

Le petit monde de Georgina est très sympathique, oui même pour des démons, et c’est toujours avec plaisir que j’ouvre un de ces livres. Le schéma est toujours le même, certes. Georgina est aux prises avec les forces du mal est arrive à les déjouer. Mais le point fort de cette série ne repose pas sur ses intrigues, mais sur la vie sentimentale de Georgina. La problématique d’un Succube tombant amoureux d’un humain est vraiment passionnante. Elle permet à l’auteur, Richelle Mead de jouer avec nos émotions, et elle est très forte à ce jeu.

Ce tome n’échappe pas à la règle. Georgina assiste impuissante et complétement déprimée aux préparatifs du mariage de Seth avec Maddie, sa meilleure amie. Cette épreuve en soi n’est déjà pas évidente, mais l’arrivée d’un succube en ville qui se met à essayer de charmer Seth n’arrange pas les choses. Tout est encore sous contrôle lorsque débarquent les deux enfants de Nyx, bien décidés à la venger. Enlevée Georgina est condamnée à revivre, sous forme de rêves, son passé ou à vivre un présent déformé, sans jamais savoir distinguer le mensonge de la réalité.

J’ai beaucoup aimé ce tome, même s’il est moins riches en émotions que les précédents, il n’en est pas moins riche en rebondissements. De même, j’ai apprécié en apprendre plus sur la vie passée de Georgina, sur la façon dont elles est devenue succube et sur ce qui l’a conduit à avoir autant de conscience, à se soucier autant des humains.

Les rebondissements finaux laisse un large choix de possibilités de suites à l’auteure. On referme le livre plein d’interrogations : qui est vraiment Seth ? En quoi résident les problèmes éventuels du contrat de Georgina ? Quel autre contrat ?… Bref, j’ai hâte de pouvoir lire le suivant !

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.