Un peu plus près des étoiles – Rachel Corenblit

Éditeur : J’ai lu
Nombre de pages :  176
Date de parution : 25 septembre 2019
Prix : 7,90€
Acheter : Amazon

Résumé : La fille qui se trouvait en face de moi n’avait plus de visage.
Mon père m’avait prévenu : si tu rencontres les patients d’ici, tu ne fais pas de commentaires, tu réagis le plus poliment possible. Tu risques d’être surpris, mais surtout tu es diplomate, tu ne montres rien à ces pauvres gens. Ils ont déjà tellement souffert. Tu vas en croiser pas mal, ici, des abîmés, des malheureux et il y a même un secteur pour les enfants et les grands ados.
Hé, cache ta joie, Machin. C’est super romantique comme rencontre. Manque plus que les violons, non ?

Mon avis : Il est des romans ados qui laissent des traces. Cela faisait un moment que je n’en avais pas lu, et celui-ci avait l’air de remplir le contrat.

Le père de Rémi est médecin remplaçant dans les hôpitaux et de ce fait ils ne font que déménager. Et à 14 ans Rémi commence à en avoir marre et aimerait bien enfin se poser. Mais leur arrivée dans un hôpital s’occupant de grands blessés devrait changer leur vie.

Rémi a réussi à me toucher dès le début. C’est un ado sympa plutôt sympa mais très solitaire à cause de ses nombreux déménagements. Son isolement et sa tristesse m’a séduite rapidement. J’ai autant eu envie de le secouer que de le consoler. Bon, d’accord sa vie n’a rien eu de facile et cela très tôt et je dirais même qu’il s’en sort pas trop mal. Sa rencontre avec ces enfants plus qu’abimés va changer sa vie et sa vision du monde (oui carrément).
C’est vraiment une très jolie histoire qui m’a touchée. Ces enfants à la gueule cassée véhiculent vraiment un message d’espoir et surtout une leçon de vie. Ce n’est pas parce que la vie a été dure avec eux qu’ils baissent les bras. Ils continuent à vivre et essayent de tirer le meilleur de ce que la vie a à leur offrir. Tous à leur façon, avec leur faiblesse et leur espoir ont réussi à me faire sourire autant que pleurer.
L’histoire est très simple, mais a la particularité de nous plonger dans les années 80 au début de chaque chapitre qui porte le non d’une chanson des années 80. Je n’ai pas été dépaysée parce que j’écoute encore beaucoup ces chansons qui ont bercées mon enfance. Ça c’était vraiment chouette.
C’est vraiment un joli roman qui se lit très vite et qui laisse comme une petite bulle d’espoir autour de soi.

Je remercie Bayard pour cette lecture.

1/50

La fantastique aventure de Woua-Woua le chihuahua – Rachel Corenblit

Éditeur : Sarbacane / Pépix
Nombre de pages : 192
Date de parution : 1 octobre 2014
Prix : 10,90€ Notepaillons2.5

81LoWZvt2WLRésumé : « Etre un chihuahua, c’est plutôt tranquille. Même les pigeons, ils rigolent quand je leur cours après ! » Ca, c’est ce que pense Woua-Woua le chihuahua. Il se contenterait bien de rêvasser à longueur de journée en regardant les libellules. Le problème est que son maître, Yanis, est convaincu que Woua-Woua peut combattre le terrible loup qui massacre les troupeaux de la Cime du Diable… … alors en route, à la chasse au loup !

Mon avis : Ce petit livre pour enfant m’a été proposé par Sarbacane qui a lancé la collection Pépix il y a peu. La couverture et le résumé ont titillé ma curiosité et le fait qu’une bonne amie à moi ait eu un chihuahua a fini de me décider.

Woua-Woua est un petit chihuahua qui aime sa tranquillité. Mais son maître en a décidé autrement, il veut occuper ses vacances en partant à la chasse au loup avec ses amis.

Mon avis sera court, je voulais découvrir cette collection et vous en parler, mais elle est décidément trop jeunesse pour moi. J’ai passé un agréable moment, mais je ne fait pas partie du public visé.
L’histoire se lit bien et est pleine d’humour. Le narrateur est le petit chien et voir l’aventure de son point de vue permet pas mal de commentaires plein d’humour sur les situations cocasses dans lesquelles se mettent nos trois amis.
L’auteur a beaucoup d’imagination et entraîne le jeune lecture dans son aventure un peu loufoque. Les dessins aident à se repérer et complètent l’imaginaire. Ce petit chien à lunettes est d’ailleurs trop craquant.

J’ai passé un petit moment sympathique avec ce livre, mais je vais laissé cette collection au public qui lui est destiné. Ces livres sont très bien faits, très bien ciblés et satisferont nos chères têtes blondes.

7/100

8/100