Promise Falls tome 4 – Champ de tire – Linwood Barclay

♦ Éditeur : J’ai lu
♦ Nombre de pages :  508
♦ Date de parution : 7 avril 2021
♦ Prix : 8,50€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Quand des citoyens justiciers sèment la terreur dans une petite bourgade américaine… Meurtres, complots et coups tordus : à Promise Falls, on ne badine pas avec le crime !
D’habitude si paisible, la petite ville de Promise Falls est en ébullition. C’est d’abord un type ahuri qui débarque dans le bureau de l’inspecteur Duckworth en prétendant avoir été kidnappé et passé à tabac. Sur son dos, un tatouage l’accuse d’être un meurtrier.
Et puis il y a l’affaire Jeremy Pilford. Ce gosse de riche arrogant, soupçonné d’avoir écrasé une jeune fille, vient d’engager le privé Cal Weaver pour assurer sa sécurité. Acquitté au tribunal pour irresponsabilité, l’adolescent se retrouve lynché dans les médias et harcelé par une meute d’anonymes.
Qui sont ces bons redresseurs de torts, ces social justice warriors rassemblés sur les réseaux sociaux, déterminés à faire payer les supposés criminels ? Quelles sont leurs intentions ? Et sont-ils toujours bien informés ?
Alors que la ville ressemble à un champ de tir, Duckworth et Weaver ne seront pas trop de deux pour lutter contre cette chasse aux sorcières des temps modernes…

Mon avis : J’ai lu les deux tomes précédents de cette saga (oui, j’ai commencé par le 2ème tome)  et c’est avec beaucoup d’envie que j’avais envie de connaitre la suite des péripéties de la petite ville de Promise Falls.

À peine remises des événements de l’année précédente, les habitant de Promise Falls doivent faire face à de nouveaux débordements. Cela ne s’arrêtera donc jamais ?

Comme avec ses autres livres, ce polar de Linwood Barclay a réussi à faire mouche avec moi ! J’ai passé un très bon moment lecture. Tellement que je n’ai pas vu les 500 pages défilées. Tout est réuni pour avoir une excellente intrigue : des personnages sombres et complexes, une intrigue bien construites, des héros forts avec autant de défauts que de qualités.
Ce que je préfère c’est que justement ces héros sont des personnages comme tout le monde. Ils ne sont ni super beau, ni super fort. Ce sont des gens lambdas. D’ailleurs l’auteur ne les épargne pas ! Ils cumulent les difficultés et les coups du sort. Pour certains les pertes sont conséquentes même.
J’ai tout bonnement été captivée par l’enquête. Bon, bien sûr, j’ai trouvé que parfois l’auteur nous sortait un tour de son chapeau pour arriver là où il voulait aller, mais comme cela coller bien à l’idée générale, j’ai fermé les yeux pour ne garder que le plaisir de la lecture. Je ne sais pas où l’auteur trouve toutes ces idées, mais l’intrigue est bien construite et tout tient la route.
J’ai passé un excellent moment avec ce roman policier et je sens que Linwood Barclay va devenir un de mes auteurs de polars américain préféré !

Je remercie J’ai lu pour cette lecture

Faux amis – Linwood Barclay

♦ Éditeur : Belfond
♦ Nombre de pages : 496
♦ Date de parution : 6 septembre 2018
♦ Prix : 21,90€ le livre, 14,99€ l’ebook
♦ Acheter : Amazon livre et Amazon numérique

Résumé : Plume acérée, personnages inquiétants et humour noir : après Fausses promesses, Linwood Barclay livre un nouvel opus riche en suspense pour conter les secrets et mystères d’une bourgade américaine pas si tranquille.
La ville de Promise Falls est sous le choc. L’écran du drive-in vient de s’effondrer en pleine séance. Bilan : quatre morts. Accident ? Acte malveillant ? L’impassible inspecteur Barry Duckworth enquête. Et un détail le perturbe : l’heure de l’explosion, 23 h 23 ; un chiffre qui évoque d’autres crimes non élucidés…
De son côté, le privé Cal Weaver travaille sur une sombre affaire. Une effraction a eu lieu au domicile d’Adam Chalmers, ponte local décédé au drive-in. Le vol en question : des vidéos érotiques que le défunt réalisait dans son sous-sol… Qui apparaissait sur ces films ? Y a-t-il un lien entre tous ces faits divers ?
Phénomènes étranges autour de la grande roue, agressions sur le campus, meurtres inexplicables. Un vent de panique souffle sur Promise Falls et l’heure est venue pour Cal Weaver et Barry Duckworth d’unir leurs forces.
Mais par où commencer dans cette ville où tous les psychopathes du coin semblent s’être donné rendez-vous ?

Mon avis : J’ai découvert Linwood Barclay avec La fille dans le rétroviseur et j’ai eu envie de lire d’autres romans de cet auteur. Je m’aperçois juste que je le fais un peu dans le désordre.

L’écran du drive-in s’écroule sur les spectateurs lors de sa dernière soirée. Cela secoue la petite bourgade déjà mise à mal par des agressions sur le campus de l’université et des meurtres assez sauvages.

Comme je le disais plus haut, je me suis aperçue après quelques pages qu’il me manquait un épisode, c’est à dire le livre d’avant Fausses promesses édité en début d’année chez Belfond également (je me rattraperai plus tard). Cela m’a un peu déstabilisée…
J’ai retrouvé Cal, présent dans La fille dans le rétroviseur, mais aussi découvert une ribambelle de personnages que je ne connaissais pas et j’ai parfois eu du mal à m’y retrouver ! Cela ne m’a pas tant dérangé que ça au final, surtout que j’ai apprécié tous les recoupements entre chacun. C’est une excellente façon de se rendre compte que Promise Falls est une toute petite ville où tout le monde se connait. Et c’est encore plus facile de s’attacher à eux. Surtout que l’auteur ne les épargne pas ! Chacun a eu son lot de malheurs ! C’est même un peu trop pour une seule ville ! On se croirait dans une sorte de zone géographique où tout le monde a souffert.
L’intrigue est également très bien ! Je me suis régalée tout le long de ma lecture. Même s’il me manquait quelques éléments, j’ai tout rattrapé très rapidement.  Et j’ai suivi tous les personnages dans leur quête respective, et je dois dire qu’il y en avait quelques unes !
Comme avec le roman lu  précédemment , j’ai passé un très bon moment et j’ai hâte de connaitre la suite, et, une fois n’est pas coutume, de découvrir aussi le début ^^

Je remercie Belfond pour cette lecture.

La fille dans le rétroviseur – Linwood Barclay

Éditeur : J’ai lu
Nombre de pages : 570
Date de parution : 5 avril 2016
Prix : 8,00€

Résumé : État de New York, près de la frontière canadienne, de nos jours C’est la nuit, il pleut, et Cal Weaver n’a qu’une envie : rentrer chez lui. Mais à un stop, l’ex-flic hésite : Claire Sanders, la fille du maire, cherche désespérément une bonne âme pour la ramener chez elle. Bien sûr, prendre une adolescente en stop n’est jamais très prudent. Les rumeurs vont vite dans les petits patelins. Mais quand cette dernière l’implore en lui disant qu’elle était amie avec Scott, son fils décédé tragiquement quelques semaines plus tôt, Cal craque. Quel mal y a-t-il à aider cette gamine ?
Quelques kilomètres plus loin, Claire est malade et Cal s’arrête dans un bar. Dix minutes plus tard, la jeune fille qui s’installe dans la voiture n’est pas Claire Sanders… Où est-elle ? Que fuit-elle ? Dans quel piège Cal vient-il de se fourrer ?

Mon avis : Cela ne vous étonnera pas de me voir lire à nouveau un thriller, c’est le genre qui me donne envie en ce moment.

Cal, détective privé, prend un soir une ado en stop. Le lendemain la police lui annonce qu’elle a disparu. Il sait qu’il parait suspect, ajoutez à ça un peu du culpabilité, Cal n’a pas d’autre choix que de mener l’enquête pour retrouver la jeune fille.

Je connais Linwood Barclay de nom, il fait parti des auteurs de policiers très connu. Cela faisait un moment que je voulais lire un de ces romans : voilà qui est chose faite ! Et si je dois donner un avis général rapide, je peux dire que je n’ai pas été déçue. Ce livre rempli tous les critères d’un bon thriller.
Dès les premières pages on fait la connaissance de Cal. Ce détective privé un peu aigri par la perte de son fils 2 mois plus tôt. D’emblée il m’a paru sympathique. Il arrive à toucher le lecteur sans lui faire pitié. On perçoit toute la peine de Cal mais également toute sa détermination à faire la lumière sur le décès de son fils. J’ai aimé sa façon de voir la vie, de ne pas baisser les bras et de vouloir continuer, même si ce n’est qu’à moitié.
L’enquête est également très bien menée. Ou du moins l’auteur arrive à mener son lecteur par le bout du nez. Il nous balade d’une piste à l’autre très facilement. Je suis une férue de policier, même si j’en lis moins en ce moment, mais là l’auteur à réussi à m’étonner. Quand je pensais avoir trouvé la solution, il m’envoyait sur une autre piste. Je ne sais pas si tous les romans de Linwood Barclay sont aussi bons, mais j’ai envie d’en lire d’autres.
J’ai passé un super moment avec ce roman, et je sens que je ne vais pas tarder à lire un autre policier…

Je remercie J’ai lu pour cette lecture.