La pire mission de ma vie n’est pas terminée – Robin Benway

Éditeur : Nathan
Nombre de pages : 393
Date de parution : 10 juillet 2014
Prix : 15,90€ Notepaillons4

5133rPfolzLRésumé : Fini les missions ultra-secrètes ! Pour la première fois de sa vie, Maggie Silver prend des vacances. Elle va passer un été normal de lycéenne normale, avec son petit copain Jesse et sa meilleure amie Roux. Mais voilà, elle et ses parents sont accusés de trahison ! Elle doit reprendre du service… Son objectif : empêcher le Collectif de détruire sa vie et celle de ses proches. Sa méthode : prendre l’ennemi à son propre piège. Le hic : elle doit faire équipe avec deux espions amateurs, Jesse et Roux !

Mon avis : J’ai découvert le premier opus un peu par hasard, mais il m’avait vraiment plu, donc c’est avec plaisir que j’ai voulu suivre les nouvelle aventure de Maggie.

Maggie vit maintenant à New York, la famille étant en pause dans son métier d’espion. Mais c’était sans compter sur les conséquences de la mission précédente…

J’ai pris autant de plaisir dans ce second tome que dans le premier. J’ai retrouvé les personnages avec plaisir. Leur humour et leurs dialogues m’avaient d’ailleurs limite manquée.
e livre commence doucement, on découvre la vie tranquille de Maggie devenue une lycéenne comme les autres ou presque. Mais très vite elle se retrouve embringuée dans une nouvelle aventure. Cette fois-ci ce n’est pas une mission qu’on lui attribue mais une forcée, si elle veut que sa famille n’explose pas. L’intrigue découle du premier tome et est vraiment crédible. C’est ce que j’aime dans ce livre, de l’espionnage à la sauce ado saupoudré d’humour, mais toujours plus que plausible. On se laisse autant emporter par l’enchainement des événements que par le caractères attachants des personnages : Maggie, ses amis, sa famille et le fameux Angelo.
Dans ce roman l’auteure ne lésine pas sur les moyens, nous faisant traverser l’Atlantique pour visiter les sous-terrains de Paris. Je ne suis pas trop « livres d’espionnage », ni fan des gadgets hight tech, mais cette série fait exception à la règle.
Tout comme le premier il se suffit à lui même et s’il n’y avait pas de suite le lecteur ne resterait pas sur sa fin, mais j’aurai bien envie de faire encore un petit bout de route livresque avec Maggie et ses amis. Bon, pour l’instant je n’ai pas vu d’autre tome sur le site de l’auteure, mais qui sait…

Je remercie les éditions Nathan pour cette lecture.

83/100

83/100

La pire mission de ma vie – Robin Benway

 Éditeur : Nathan
Nombre de pages : 381
Date de parution : 16 janvier 2014
Prix : 15,90€ Notepaillons4

575458_581363761942277_1961121536_nRésumé : Le comble pour une espionne : craquer pour sa cible !

Maggie Silver a ouvert son premier coffre-fort à 3 ans. Cela peut sembler étonnant, mais quand on est fille d’espions, c’est assez banal.
À 16 ans, elle décroche enfin sa première mission en solo.
SON OBJECTIF : accéder à des infos que détiendrait
Armand Oliver, journaliste.
SA MÉTHODE : se rapprocher de son fils, le dangereusement charmant Jesse.
SA COUVERTURE : devenir une lycéenne comme les autres.

LE HIC : personne ne lui a expliqué comment ne pas tomber amoureuse de sa cible !

Mon avis : Quoi de mieux qu’une petite lecture jeunesse simple et efficace pour commencer l’année ^^

Maggie est espionne et fille d’espions. Ça vie est toute tracer, ouvrir des coffres pour le Collectif afin de redresser les torts à travers le monde. Jusqu’à la mission qui complique tout. Celle où elle doit être une lycéenne comme les autres…

Ce livre est un pur moment de détente. Je l’ai lu rapidement et toujours le sourire aux lèvres.
J’ai aimé l’humour de Maggie, la façon qu’elle a de voir le monde en tant qu’espionne en herbe et ses lacunes en tant que lycéenne. Elle se met dans des situations compliquées pour notre plus grand plaisir et s’en sort avec une pirouette. Elle est la digne héritière de personnages tels que Stéphanie Plum, Bobbie Faye ou Charley Davidson. Je pense que si Stéphanie Plum avec eu des parents espions elle se serait appelée Maggie Silver et que si Charley Davidson n’avait pas été un portail, elle aurait pu être une espionne dans la trempe de Maggie ! C’est un pur plaisir de lire ce genre de livres qui, même si les personnages mènent une enquête parfois périlleuse, vous apporte le sourire à chaque page, quand ce n’est pas carrément un fou rire (pour moi qui lit au boulot et dans les lieux publics, c’est parfois difficile à gérer). Surtout que l’enquête est bien imaginée et aussi crédible que peut l’être une intrigue résolue par une adolescente de 16 ans espionne.

Bref, vous l’aurez compris, ce livre est pour moi un pur régal. J’ai passé un très bon moment ! Je n’ai pas réussi à être sur à 100% que ce livre est un premier tome, mais si c’est le cas, je poursuivrai les aventures de Maggie avec grand plaisir.

Le petit plus : La version numérique du livre sera disponible dès le 23 janvier au prix de 11.99€. Vous pouvez aussi retrouver le site de l’auteure ICI.

Je remercie les édition Nathan pour cette lecture.

28/60

28/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.