Legend tome 3 – Champion – Marie Lu

Éditeur : Castelmore
Nombre de pages : 448
Date de parution : 20 juin 2014
Prix : 17,20€  Notepaillons4

51OIM74WnILRésumé : June et Day ont tout sacrifié pour la République.
Leur pays est à l’aube d’une renaissance… jusqu’au jour où un nouveau virus, plus dangereux que tous les précédents, déclenche une vague de panique à la frontière ennemie. La guerre menace d’éclater.
June est la seule à détenir la clé pour défendre sa patrie. Mais sauver la vie de milliers de personnes suppose un sacrifice terrible, pour elle comme pour celui qu’elle aime.

Mon avis : Dernier tome de cette trilogie, j’avais hâte de le commencer pour connaître la fin de la série surtout après la fin du deuxième.

Pour éviter de trop vous en dévoiler sur les tomes précédents je ne vais pas faire de résumé personnel.

J’avais quitté June et Day sur une situation qui ne me plaisais pas du tout, du tout, et j’avais hâte de voir ce que l’auteure nous mijotait. Une partie de moi a été plus que satisfaite, les rebondissements amoureux m’ont vraiment plus. Mais une autre a été un peu déçue, j’ai trouvé que certains passages se trainaient en longueur. Je sais qu’il faut le temps que les événements se mettent en place mais parfois c’était vraiment longuet.
Dans l’ensemble j’ai aimé la trilogie, les personnages, le monde créé par l’auteur, l’intrigue… tout est très bien pensé. Les personnages crédibles et attachants, mais il m’a manqué un petit quelques choses pour être totalement séduite et que cette série soit un coup de cœur, même si je n’ai pas réussi à mettre le doigt dessus. J’ai passé un très bon moment lecture, j’ai d’ailleurs lu chaque tome très vite, mais je n’ai pas été totalement transportée.
Par contre j’ai beaucoup aimé l’histoire d’amour de Day et June qui est vraiment originale. L’auteure na pas cédé à la facilité et n’hésite pas à les malmener et le lecteur par la même occasion ! J’aime les histoires originales où tout ne coule pas de source, où rien n’est facile. Mais il me manquait une petite chose pour que je verse ma petite larme.

Je suis contente d’avoir lu cette série, j’ai passé un très bon moment et je vous conseille vivement de la lire, pour l’originalité de l’histoire et du mon créé par l’auteure.

Je remercie livraddict et Castelmore pour cette lecture.

86/100

86/100

Enclave tome 1 – Ann Aguirre

♦ Éditeur : Hachette / Collection Blackmoon
Nombre de page : 314
Date de parution : 29 mai 2013
Prix : 16,00€ 4

51bYSXkk6sLRésumé : La guerre. Les épidémies. En un mot : l’apocalypse. La surface de la terre est devenue inhabitable. Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d’En-Dessous, à l’abri d’enclaves souterraines reliées par des tunnels. Trèfle a toujours connu la loi de l’enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter. Elle est devenue Chasseuse. Le rêve de sa vie. Avec Del, son coéquipier, elle se voit investie d’une nouvelle mission : protéger l’enclave de la menace constante des Monstres anthropophages qui errent En-Dessous. Mais si Trèfle est docile, elle n’est pas aveugle. Et le courage qu’elle mettait au service de la loi qui régit la vie dans son enclave va l’entraîner à se rebeller. Car au nom de cette loi, les Anciens condamnent des innocents. Après le massacre d’une enclave voisine, Trèfle fait une découverte qui lui glace le sang : les Monstres sont devenus intelligents. Pourtant, les Anciens ignorent ses avertissements. Pire, pour la faire taire, ils s’en prennent à l’un de ses amis. Trèfle n’y tient plus. Elle prend sa défense. Mais en se dénonçant pour un crime que personne n’a commis, elle est bannie avec Del. Cet exil vaut une condamnation à mort. Malgré cela, Del va lui apprendre que les mensonges des Anciens vont encore plus loin que ce qu’elle croyait, et que l’espoir brille peut-être au bout du tunnel…

Mon avis : J’ai repéré cette dystopie il y a quelques temps et c’est avec plaisir que je me suis plongée dedans. J’étais impatiente de découvrir le monde de Trèfle.

Trèfle vie dans une enclave sous terre. La planète a été dévasté et les hommes se sont réfugiés dans les anciens tunnels du métro. Leur vie est difficile régie par des règles qui sont sensées assurer la survie de chacun. Chaque habitant à un rôle à jouer et personne n’y déroge. Trèfle est un vaillant petit soldat, une chausseuse qui protège l’enclave et respecte les lois. Jusqu’à ce que des événements la fasse réfléchir. Et si ce qu’elle connait depuis qu’elle est née n’était pas la meilleure solution ?

J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai dévoré en deux jours à peine !
J’ai eu du mal à rentrer dedans, trouvant le style trop jeune, pas assez descriptif. Le tout était compréhensible mais je restais sur ma faim. J’aurai aimé avoir plus de précisions, que l’auteur développe plus, qu’elle décrive plus l’enclave dans laquelle évolue Trèfle, que les personnages soient un peu plus approfondis… Puis je me suis laissée entrainer par le rythme rapide qui permet aux actions de s’enchainer et pas une fois je ne me suis ennuyée.
Trèfle est un personnage au caractère fort. Endurcie par la vie dans l’enclave où l’espérance de vie dépasse rarement 25 ans, elle ne s’en laisse pas compter. Elle est prête à faire tout ce qui lui semble bien pour la survie du groupe. Mais elle garde aussi son libre arbitre et ce libre arbitre qui permet d’avoir une histoire. Si elle ne s’était pas rebellée à un moment donné l’histoire aurait tournée court.
Les personnages secondaires sont un peut stéréotypés mais cela ne dessert pas l’histoire, au contraire. On s’attend à trouver ce genre de portrait dans ce type d’histoire. S’ils n’y étaient pas, ils manqueraient.
Le tout est très cohérent. Oui, l’auteure va vite, nous laissant quelques frustrations, mais paradoxalement cela nous permet de vite connaître la suite, de vite avancer dans l’histoire et d’en vouloir encore plus. J’ai d’ailleurs entamé la lecture du second tome hier ^^

Le petit plus : Le tome 2 est prévu pour le 14 août et vous en aurez bientôt l’avis sur le blog.

Je remercie Blackmoon et lecture academy pour cette découverte.

28/35

49/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.