La perfection du crime – Helen Fields

♦ Éditeur : Marabout thriller
♦ Nombre de pages : 364
 Date de parution : 6 juin  2018
♦ Prix : 19,90€
♦ Acheter : Amazon 

Résumé : Perdu dans une région montagneuse isolée, un corps se consume. Seules des dents et un fragment de vêtement permettent d’identifier les restes carbonisés de l’avocate Elaine Buxton. Dans une pièce dissimulée aux yeux de tous, dans une grande maison d’Édimbourg, la vraie Elaine Buxton hurle dans le noir.
L’inspecteur Luc Callanach vient juste de prendre ses fonctions quand l’affaire de la disparition d’Elaine est requalifiée en meurtre. Ayant abandonné une carrière prometteuse à Interpol, il tient à faire ses preuves aux yeux de sa nouvelle équipe. Mais le meurtrier a couvert ses traces avec un soin tout particulier. Bientôt, une autre jeune femme disparaît, et Callanach se trouve embarqué dans une course contre la montre. Du moins le pense-t-il…
Le véritable sort des deux femmes se révélera être bien plus terrible tout ce qu’il pourrait imaginer.

Mon avis : Je suis dans une période où j’ai envie de lire des policiers/thriller, et celui-ci m’a donné très envie !

Luc Callanach a été intégré dans la police d’Édimbourg récemment et on peut dire que ça première enquête n’est pas piquée des vers ! Comme baptême du feu on a fait plus simple. Il est difficile dans ce cas là de faire ses preuves auprès de la hiérarchie et de s’imposer auprès de ces collègues et subordonnés.

J’ai volontairement éviter de vous parler de l’enquête dans mon résumé personnel, je veux vous éviter de trop vous en dévoiler. Je pense que la 4ème de couverture suffira, elle en dévoile déjà assez. Parce qu’il est vrai que le plaisir d’un roman policier c’est de découvrir tout petit à petit.
Quoique, ici, on sait assez vite qui est le coupable, vu que certains chapitres sont écrits de son point de vue. L’intérêt de l’intrigue porte ici sur comment les inspecteurs vont réussir à résoudre l’énigme, et surtout comment ! Non, d’ailleurs la vraie question que je me suis posée sur l’histoire, c’est « vont-ils vraiment y arriver ? ». Oui, parce que l’auteure fait planer le doute tout le long du livre.
J’ai de suite adoré les personnages. Luc est un peu renfrogné, mais on le comprend au fur et à mesure qu’on découvre son passé. C’est un beau brun ténébreux, mais bizarrement, ce n’est pas sa beauté que j’ai retenu de lui, plutôt sa détermination et sa force de caractère. Sa collègue, Ava, est tout aussi attachante, pas dans le sens où elle est mignons, mais dans celui où elle sait mener sa barque, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds tout en sachant garder et préserver sa sensibilité. Le duo qu’elle forme avec Luc fonctionne très bien.
Je ne connaissais pas l’auteure avant de lire ce roman, il semblerai que c’est son premier et elle se débrouille très bien. J’ai également vu que ce livre est le premier d’une série et j’ai hâte de lire la suite.

Je remercie Marabout thriller pour cette lecture.

3 réflexions sur “La perfection du crime – Helen Fields

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.