Les filles oubliées – Sara Blaedel

Éditeur : Terra Nova
Nombre de pages : 320
Date de parution :  12 novembre 2015
Prix :  22,00€ Notepaillons3.5

51MbS0zAtzLRésumé : Le corps d’une femme est découvert dans une forêt isolée du Danemark. Une cicatrice sur le visage aurait dû rendre son identification facile, mais personne n’a signalé sa disparition. Louise Rick, enquêtrice au Département des Personnes Disparues, lance un appel à témoins. Une femme âgée reconnaît la victime qu’elle a connue enfant. Il s’agit d’une certaine Lisemette, qui fut internée autrefois dans un hôpital psychiatrique. Comme les autres enfants de cette lugubre institution, Lisemette était une « fille oubliée », abandonnée par sa famille. L’enquêtrice fait alors une autre découverte troublante : l a victime avait une sœur jumelle. Et toutes les deux sont censées être mortes depuis une trentaine d’années…

Implacable, angoissant, paranoïaque : un grand roman de la reine danoise du thriller.

Mon avis : Je suis fan de policier mais je connais peu les scandinaves, j’en ai déjà lu mais ce ne sont pas ceux que j’ai le plus l’habitude de lire, mais je n’ai rien contre eux, juste que je n’ai pas eu beaucoup l’occasion d’en lire. Donc vu que le résumé de celui-ci me plaisait, je me suis laisser tenter sans qu’on ait trop à me pousser.

Une jeune femme est retrouvée dans les bois mais il est difficile de l’identifier. Quand les inspecteurs Eik et Louise y arrivent enfin c’est pour découvrir bien plus qu’un simple décès.

Ma lecture a coulé de source. Dès le début je suis rentrée dans l’univers auquel j’ai adhéré. Ce livre est le 7ème tome d’une série, mais ils peuvent se lire indépendamment sans que cela ne gène le lecteur, l’auteure nous faisant régulièrement des rappels sur le passé des personnages. Louise est une femme autour de la quarantaine sérieuse et investie dans son travail. C’est une femme simple que j’ai aimé suivre au fil des pages. Son nouveau partenaire de boulot, Eik, est plus mystérieux, on en apprend très peu sur lui. Ça m’a un peu frustrée mais je pense qu’on doit en découvrir plus dans les tomes suivants. Ce qui d’ailleurs va me faire guetter la suite !

En ce qui concerne l’enquête elle est intéressante mais pas prenante, j’ai été plus curieuse de la vie personnelle des personnages. J’avais déjà de petites idées sur le dénouement au milieu du livre, mais je pense que ce n’est pas ça qui fait la valeur du livre, plutôt l’ambiance qu’il dégage, simple et quotidienne. Les suspects comme les enquêteurs sont des gens que l’on peut croiser tous les jours en allant faire nos courses. Ce sont des gens qui vivent une vie que l’on appréhende parfaitement. C’est ce qui fait la force de ce livre policier : sa simplicité et la facilité avec laquelle on s’intègre dans l’univers de l’auteure. Je sens que je vais me renseigner sur les tomes précédents et sur les suivants.

Publicités

Une réflexion sur “Les filles oubliées – Sara Blaedel

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s