L’autre moi-même – Saskia Sarginson

Éditeur : Marabooks
Nombre de pages : 352
Date de parution :  10 juin 2015
Prix : 19,90€

1507-1Résumé : Enfant, Klaudia a toujours été terrifiée par son père. Quant aux crimes commis par celui-ci dans son passé, elle en éprouve une effroyable honte. Aussi, son éloignement pour entrer à l’université est-il pour elle l’occasion rêvée de se « réinventer », elle se transforme alors en Eliza Bennet, une jeune femme pleine d’assurance. Mais lorsque Klaudia se retrouve obligée de revenir chez elle, la voilà dramatiquement piégée dans une double vie. La révélation de secrets enfouis dans le passé de son père oblige la jeune femme à affronter enfin son héritage familial. Mais elle va bientôt soupçonner qu’elle n’est pas la seule personne de la famille à s’être forgé une double identité – et pas la seule non plus à être capable de mettre un terme à une existence…

Mon avis : Pendant mes vacances, j’ai voulu varier les genres, je me suis donc laissée tenter par ce livre

Klaudi a des parents âgés qui l’ont élevée de façon stricte. Quand elle part à la fac, elle décide de réinventer sa vie.

À la lecture de la 4ème de couverture, je m’attendais à lire un thriller (ce sont les crimes commis par son père qui m’ont aiguillée sur cette voie), alors que pas du tout ! Ce livre est basé sur les secrets de famille. Ceux que nos parents essayent d’oublier quand ils veulent repartir à zéro mais qui vous pourrissent quand même la vie.

C’est tout en subtilité que l’auteure nous amène vers ce secret de famille. Nous suivons trois narrateurs, la Klaudia d’hier, l’Eliza d’aujourd’hui et Ernest, l’oncle dont on ne sait rien. Dès le début se changement de narrateurs a titillé ma curiosité. J’aimais découvrir sa vie mais je ne comprenais pas le lien avec celle de Klaudia. Petit à petit Saskia Sarginson déroule la pelote de laine qui nous amènera au dévoilement du secret.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Klaudia. Elle est douce et forte à la fois. Elle fait avec les informations qu’elle a tout en essayant de protéger sa famille. Je me suis aperçue que ce n’était pas facile d’être elle, de jongler avec les particularités de chacun, d’adapté la vie de famille plutôt rétro à la vie à l’extérieur qui avance à grands pas.
C’est elle la pièce maîtresse de ce livre, mais je n’ai pas pu m’empêcher de m’interroger sur Ernest. Sa vie à lui aussi est riche et intéressante, il est par contre plus difficile de faire le rapprochement avec les démons contre lesquels luttent Klaudia.
La découverte de la fin est tout en émotion et a vite compensé ma déception de ne pas avoir lu un thriller.

Je remercie les éditions Marabooks pour cette lecture.

 

Publicités

Une réflexion sur “L’autre moi-même – Saskia Sarginson

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s